Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 [O.S.] Eternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: [O.S.] Eternité   Lun 7 Avr - 2:40



Eternité




Sur terre et dans chaque monde, il existe des êtres différents, de nature semi-divine. Ils évoluent sans que nous ne les remarquions et sont les garants de l’Equilibre.

D’apparence, rien ne les différenciera de vous et moi, ils vivront et vieilliront comme tout le monde ou presque. Leur âme est différente, c’est par elle qu’est véhiculée l’Ancienne Magie, celle de la Création. Quand l’un d’eux meurt, son âme cherche un nouvel hôte au cœur pur, et fusionne : l’hôte devient alors un Gardien. Son rôle est de maintenir l’Equilibre, la cohésion de son monde, afin que chacun des mondes soit en harmonie avec l’Univers. La difficulté majeure étant de respecter le libre arbitre et de ne pas se laisser influencer par son côté mortel.

Quand le côté divin et le côté mortel ne sont pas en harmonie et que le côté mortel prend le contrôle, il peut en découler de bien étranges aventures……..


Elle était là, un peu à l’écart d’une marée de fans hystériques, de groupies : n’ayons pas peur des mots. Elle éprouvait une passion immodérée pour la musique, tout particulièrement celle du groupe Tokio Hotel. La jeune femme ne manquait pas une occasion de les voir en concert, lorsqu’ils se produisaient pas trop loin de chez elle.

Cet état de fait allait pour toujours changer sa vie, mais elle ne le savait pas encore. Pour le moment, souriante, elle les regardait donner des autographes à des fans surexcitées : des feuilles, des photos se tendaient, des cris, des sourires, des appareils photos…….

Nous savons tous, hélas, jusqu’où peut mener le fanatisme quand il est poussé à son extrême….. Le temps leur est compté. Sous l’impulsion de leurs gardes du corps, ils sont sommés de repartir, malgré la frustration de certaines fans, très déçues de ne pas avoir d’autographe.
L’une d’entre elles enjambe tant bien que mal les barrières, elle leur court après et se jette littéralement sur Bill. Tout se passe si vite que personne n’a le temps de réagir. Déséquilibré il heurte violemment la portière de la voiture et chute, mortellement blessé. Un accident, un stupide accident. Des cris, des pleurs retentissent ……..


Dans la tête de l’admiratrice, c’est le chaos : il est mort. Elle ne l’accepte pas, mais alors pas du tout. Allant à l’encontre de toutes les règles, son cœur de mortelle prend le pas sur son âme divine. L’Ancienne Magie prend possession de son corps, ses yeux virent au noir et à son front la Pierre Vivante devient visible.

Elle fend la foule d’un pas assuré, sur son chemin tous s’écartent, ils ne savent même pas pourquoi, mais ils le font. La jeune femme s’arrête à quelques pas du corps de Bill et leur demande à tous de se reculer. Elle n’en a même pas conscience, mais elle use de l’Ancienne Langue, celle de la magie primaire. Si leurs oreilles ne la comprennent pas, leurs âmes la comprennent, ils sont forcés d’obéir à cette injonction.

Le corps de la jeune femme s’auréole de lumière, tel de l’or en fusion, tandis que de sa bouche sortent les incantations qui rappellent à elle l’âme de Bill, qui a déjà franchi ce monde. Un gouffre de ténèbres s’ouvre devant elle, des spirales d’ombres s’en échappent tentant de reprendre leur bien. Le combat est acharné, on ne contourne pas si facilement la mort. L’admiratrice en ressort gagnante, mais passablement affaiblie. Le gouffre se referme, tandis qu’une sphère aux couleurs d’un arc-en-ciel à dominantes d’or palpite dans sa main gauche.

Lui rendre son âme ne lui rendra pas sa vie, elle le sait. Elle sait aussi le prix qu’elle devra payer, mais c’est avec amour qu’elle y consent. Dans sa main droite, une seconde sphère se forme, telle son aura, dorée comme le soleil, une âme divine, une âme pure. Les deux sphères se scindent en deux, chacune d’elles fusionnant ensuite avec l’autre : deux âmes formées de deux–demi âmes. L’une des deux se refond en elle, tandis que l’autre, demeurée dans sa main gauche, réintègre le corps de Bill, au moment où elle se penche et touche son front.

Elle a donc pris la moitié de la mort de Bill et lui a donné la moitié de sa vie …….

La jeune femme se redresse et dans l’Ancienne Langue ordonne à toutes les personnes présentes, sauf Bill, Tom, Georg et Gustav de tout oublier. Se tournant ensuite vers les quatre jeunes gens encore sous le choc, elle reprend son apparence humaine, leur explique que tout le monde a oublié sauf eux, qu’il ne faut pas avoir peur, mais que certaines choses seront différentes et que Bill devra vivre avec ou plutôt malgré ces changements. Ils se donnent rendez-vous à l’hôtel …..


Le trajet en voiture est interminable. Tom, Gus et Georg regardent Bill comme un extraterrestre, tandis que de son côté Bill ne réalise pas encore bien qu’il est revenu à la vie. Plus la voiture s’éloigne de la salle de concert, plus il se sent mal, il devient pâle et se met à trembler comme en manque. Tom a beau essayer de lui parler, de le réconforter, rien n’y fait…..

A l’hôtel, son état est proche du délire, son jumeau et ses deux amis l’accompagnent dans sa chambre et sont en passe d’appeler un médecin, quand soudain, on frappe à la porte. Tom se précipite et sur le seuil se tient la jeune femme de toute à l’heure, d’une pâleur mortelle, dans un état à peine meilleur que celui de Bill. A peine eut-elle franchi le seuil que miraculeusement son état s’améliore, ainsi que celui de Bill. Leurs corps, à tous deux, laissent voir une aura d’or et des spirales s’en échappent se tendant en direction de l’autre comme pour s’en saisir. La jeune femme vient doucement se nicher au creux des bras de Bill, tandis que leurs âmes à travers leurs auras s’entremêlent et brillent de se retrouver complètes.

- Ma moitié, je suis heureuse !

- Et moi donc, j’ai cru mourir !

- Je vois que tu as compris !

- Compris quoi ? intervient Tom.

- Je l’ai ramené à la vie en lui offrant la moitié de ma vie et de mon âme, nous sommes liés pour l’éternité, ses souffrances seront miennes, ses blessures, ses joies, ses peurs seront aussi les miennes, jusqu’à notre dernier souffle !

- Mais c’est horrible !

- Tu le préférais mort ?

- N...n...non …..

- Deux moitiés forment un tout, c’est valable en mathématique, mais pas dans notre cas, chacune de nos demi âmes veut sa moitié. Nous devrons apprendre à vivre avec ce manque, ce besoin.

- Tu n’aurais pas pu éviter ?

- Non, on peut contourner les règles, pas les ignorer. Une Vie pour une Vie, si un être est destiné à mourir et qu’on l’en empêche un autre mourra à sa place. Soit je le laissais mort, ce que je ne pouvais accepter, soit je tuais quelqu’un pour lui donner son souffle de vie, choix tout aussi inacceptable à mes yeux. J’ai opté pour une troisième solution : offrir la moitié de ma vie, en échange de la moitié de la sienne.

- Je te remercie !!

- Ne me remercie pas Bill, tu risques de me maudire plutôt !

- Je ne vois pas pourquoi ?

- Il sera très difficile de vive séparément, nous en souffrirons à chaque minute, à chaque seconde, nous allons devoir réapprendre à vivre …..

- Restons ensemble !

- Je ne crois pas que tu comprennes…..

Je quittai ses bras et commençai à m’éloigner. A peine je dépassai les trois mètres que le phénomène se reproduisit : nos auras devenaient visibles et des spirales s’en échappaient tentant de se saisir, tandis que nos corps se glaçaient. Je continuai à m’éloigner, là même nos cœurs peinaient à battre. Poussant un gémissement étouffé, il franchit en quelques secondes, les dix malheureux mètres qui nous séparaient et me serra dans ses bras.

- Mais c’est abominable !

- Je le sais et j’en suis désolée !

- Tu sembles souffrir moins que moi ?

- Un peu, car j’ai en moi l’Ancienne Magie, il faut que nous apprenions à nos âmes à vivre séparément sans que nos corps en souffrent. Mais je pense que nous ne pourrons jamais rester trop longtemps éloignés, ce serait trop dangereux.

L’apprentissage fut long et difficile. Entre les gardes du corps, pas du tout contents de ma présence au côté de Bill et la maison de disque, qui pensait qu’une petite amie c’est mauvais pour les affaires, ce fut l’enfer : personne ne voulait croire qu’entre nous c’était seulement une histoire d’âme et non une histoire de cœur. Cela nous prit un an, un an de souffrances, mais maintenant nous arrivons à tenir sept jours, 168 heures, 10080 minutes ou environ 756000 battements de coeurs, comme vous préférez….

Chacune de nos rencontres est un moment magique où il nous faut être seuls au moins les dix premières minutes : le temps que nos âmes se repaissent l’une de l’autre et cessent d’illuminer tout alentours. Entre nous il y a plus que de l’amour, il est ma moitié ….pour l’éternité.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [O.S.] Eternité   Lun 7 Avr - 8:45

C'est trop beau, super bien ecrit !!
Revenir en haut Aller en bas
 

[O.S.] Eternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Poeme pour mon éternité
» ? Le symbole des Directioners ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: One-Shots-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit