Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 [série O.S.] Tous mes OS - Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mar 14 Oct - 20:19

L'ivresse de l'amour



Mon amour pour toi était plus fort que tout. Je t'aimais comme personne ne le fera jamais. Un mour incomparable...
Ton parfum m'avait totalement ennivré, envouté.
Mais tu es quand même parti, malgré tous mes " je t'aime ". Tu ne m'as rien laissé, excepté une douleur attroce et un coeur meurtrit... Tu es parti moi aussi...
Les gens diront que c'était stupide de tout quitter pour une chose aussi insinifiante, mais les gens ne comprennent pas ! Non, ils ne comprennent pas que cette chose insinifiante à leurs yeux représentait bien plus aux miens ! Ils ne comprennet pas que j'étais devenu ivre de toi, comme on le devient après trois verres d'alcool ! Ils ne compnnet pas l'amour, et ne comprendront jamais que... Je t'aimais...
______________________
Voila un petit deuxième OS.
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mar 14 Oct - 22:48

Superbe ! silent
*aplaudie* Alors la, chapeau c'est vraiment magnifique !!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mar 14 Oct - 23:02

mici choupi =D ça me fait plaisir que tu me dise ça ^^ vraiment =D * rougie *
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mar 14 Oct - 23:04

^^ De rien, c'est vrai alors je le dit !! lol
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mer 15 Oct - 14:54

Un amour déchu



Je n'aurais jamais dû, je sais.
On m'avais pourtant prévenu, les belles paroles ne durent jamais.
Alors pourquoi ? Pourquoi suis-je tombée amoureuse de toi ?
Ce n'est pas de ta faute, je ne t'en veux pas.
Je t'aime pour ce que tu es, rien ne te changeras. MAis j'ai été assez stupide pour croire que tu tenais à moi. Et c'est cette stupidité qui m'a conduit ici.
Les pieds dans le vide, je regarde la vue qui s'offre à moi. Je repense à toutes ces belles paroles, qui m'ont fait rêver le temps d'une soirée. Mais je t'aime, malgrè ça, c'est sans doute le plus dur.
Je me penche vers l'avant, mettant mes bras sur les cotés, espérant de toutes mes forces m'envoler. Mais je m'écrase sous le poid de la souffrance et de la tristesse.
Tu sais, on dit souvent que lorsqu'on va mourir, toute notre vie défile devant nos yeux. Moi je n'ai vue qu'une seule chose: toi.
__________________________________________
Voili, voilou, petit OS écrit euh... y'a longtemps ^^ lol
M'enfin... Voila Smile
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mer 15 Oct - 14:55

Rencontre inoubliable ...



Juste un tit one shoot pour le plaisir xD bon ne vous étonner pas si c'est totalement loufoque parce que c'est un rêve à moi ( mais que j'ai vraiment fait ! ) et mes rêves sont parfois... étranges Smile
_____________________

Camille m'attendait déjà depuis quelque temps dans la queue de Bercy. Il pleuvait depuis des heures, nos parents tenaient a resté avec nous. Ils s'étaient installés pas très loin, sur des chaises. J'ai rejoin mon amie sur les coups de 14h. Mais, en ayant marre de faire la queue, on fini par sortir de la file afin d'aller s'assoir à l'abruit, pour se reposer els jambes.
Les grilles s'ouvrent enfin ! Toutes les filles en furies court !
Camille: C'est mort, on aura aucune chance d'avoir des bonnes places !
Son père: Quelle idée d'être sorti toutes les deux de la file !
Camille: Oh ça va !
Marc, le pére de Camille nous conduisit à un endroit, soit disant, raccourcit pour entrer dans la salle.
On arriva tous les trois dans un couloir étroit, tout blanc. Deux vigiles étaient là.
Vigile1: Que faites vous ici ?!
Marc: Ma fille et son amie on gagné un concours pour rencontré le groupe avant les concert et être bien placé dans la salle ensuite.
Vigile1: Je peux voir leur passe ?
Marc: Euh... La pluie les a complètement déchiré. Nous n'avons plus de pass...
Les vigiles se concertèrent.
Vigile1: Bon, allez-y.
Le visage de Camille et le mien rayonnèrent de nouveau. Non seulement nous allions voir le groupe de prêt, trés prêt mais en plus le concert bien placé ! Que vouloir de plus ?
un des deux vigile nous conduisit dans une autre salle, là on nous devions attendre patiemment le groupe. Marc retourna à l'extérieur rejoindre les parents.
D'autres filles, quatres autres filles étaient présentes.
Le temps passaient et els garçons n'arrivaient toujours pas. Les fille spartaient à tour de rôles. Il ne restait plus que Camille et moi. On attendait... encore et encore. Soudain, la porte s'ouvrit. Nous vîmes le groupe arrivé. Camille souriait de nouveau. Je fis pareil. Les quatres garçons nous dirent bonjour. Camille comprenait tres tres vaguement l'allemand, elle n'en fait que depuis 1 an et demi, quant à moi je comprenais que "merci".
Un blanc insoutenable s'installa dans la pièce. Bill, Gustav, Georg et Camille étaient assis tandis que j'étais plus loin dans la salle accompagné de Tom.
Camille: Au fait Claire, je dorts ici ce soir ( quand je vous ai dit que c'était loufoque.. )
Moi: Ah bon ? Ah... Bah je vais appeler mes parents pour leur demander si je peux aussi..
Les garçon ne comprenaient rien à notre conversation. Tom me draguait ce qui me faisait sourire.
Camille: Claire ! Je te rappelle que tu as un copain !
Moi: Roh ! Il n'est pas là a ce que je sache ?! et au fait ! Tu dorts où ? Pas dans cette salle ?
Camille: Non, il y a une slale réservé pour les fans qui veulent restées.
Tom: Si non tu peux dormir ici ce soir... Avec moi...
Il me fit un grand sourire. Je lui sourit aussi, un peu coincé, je n'avais rien compri.
Moi ( toujours sourire coincé ): Camille... Tu m'aide ?
Camille: Euh... Je crois qu'il te drague.
Moi: Oui, merci, j'avais compri. Mais il vient de dire quoi là ?
Bill: Que tu pouvais resté dormir avec lui. ( avec un accent allemand bie nentendu )
Les trois garçon étaient exaspéré, bien qu'habitué, par le comportement de Tom. Moi je jouait avec lui. ça me faisait rire... Je suis un peu comme lui donc voila... Camille était tout aussi désespéré par mon comportement.
La soirée se passa bien... Pour Tom et Moi. Les quatre autres ne faisaient rien, un peu coincé quand même !
______________________

Voila, fini ! Vous en avez penser quoi ? Nul hein ? Bah c'est un rêve en même temps ^^ Je ne l'ai même pas compris moi-même ^^ Mais j'a ichangé quelque petites choses d'origine mais on s'en fou ^^ Voili voilou donc ^^
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mer 15 Oct - 14:56

regroupemet de tous tes OS dans ce topic le 15/10/08
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mer 15 Oct - 15:57

ok ^^ c'est cool Smile
Merci =)
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mer 22 Oct - 20:41

Un bonheur indescriptible.

Avez-vous déjà connu, le vrai, ne serait-ce qu'une seule fois ? Un bonheur tellement beau qu'il serait presque impossible de le décrire ?
Cel m'est arrivé une fois. C'était un jour d'hiver, les parterres enneigés faisaient mal aux yeux. Je marchais vers cet endroit qui n'appartenait qu'à nous. Un petit coin tranquil situé aufin fond d'un parc. Un endroit de rêve au printemps, lorsque toutes les fleures réapparaissent, un endroit magique en hiver, lorsque tout est recouvert de neige.
Je me suis assis au pied de notre arbre, où nous avions graver nos initiales, lorsque nous nous étions promis une amitié éternelle.
Tu m'as rejoin et nous avons passé la journée ensemble, pour la énième fois depuis 16 ans. Nous nous sommes amusé comme lorsque nous avions trois ans. Tu étais mon meilleur ami, mon confident, mon amour... Oui, parce u'au fond, je t'aimais bien plus qu'un ami.
Cette journée ne fut pas comme les autres. Non... Ce jour là tu m'as dit 3 mots qui suffisent à rendre une personne heureuse jusqu'à la fin de ses jours. Ces trois simples mots qui, dépuis, n'arrête pas de raisonner dans ma tête et dans mon coeur.
" Je t'aime ". Je pensais être comblée rien qu'avec la profonde amitié que tu me portais mais ce jour fut réellement le plus beau. Même si cet intense bonheur n'était qu'éphémère, il a su me procurer un joie inimaginable.
Oui, tu as dû partir, suivre ta passion, ton rêve. Et ces derniers mots que tu as prononcé ne cessent de se répercuter dans ma tête.
" Je dois partir loin de toi mais tu étais et resteras mon premier amour, le seul et pour toujours. Je ne t'oublierais jamais et t'aimerais jusqu'à ce que ma vie n'soit plus ".
________________________
Vous en pensez quoi ?
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Mer 14 Oct - 15:57

Alors à la base j'aurais voulu en faire une histoire, mais ne trouvant pas la suite, je me suis dis que ça pourrait faire un bon OS ^^
Alors bonne lecture =)
_____________________
Elle courait, elle courait pour échapper à son prédateur, échapper à son destin. Elle courait jusqu'à en perdre haleine. Elle n'avait plus de souffle, mais peu lui importait, il fallait fuir.
Elle finit par tourner dans une impasse étroite. Elle s'appuya contre un mur et reprit son souffle. Elle se baissa légèrement, prenant appuie sur ses genoux tentant de se calmer. Les yeux sur le sol, elle vit une ombre prêt d'elle. Elle se redressa précipitamment, terrorisée.
Le destin finissait toujours par nous rattraper...
***
- Nan Lucas, laisse moi ! C'est finit entre nous, laisse moi !
Jesika venait d'entrer dans leur chambre d'hôtel en furie. Elle avait sortit sa valise, l'avait jeté sur le lit et mettait ses affaires dedans comme elles lui venaient.
Le dénommé Lucas la suivait de prêt dans la chambre. Il avait fermé la porte à clef de sorte à ce que Jesika ne puisse pas partir.
- Qu'est ce qui te prend ? La semaine dernière encore on était bien ensemble, qu'est ce qui t'arrive ? demandait-il tout en empêchant la jeune femme de faire sa valise.
- Lucas ! Je ne peux rien te dire, il faut que tu me laisse partir.
Il se laissa tomber sur le lit alors que Jesika s'activait toujours à ranger ses affaires.
- Je ne te comprend pas... chuchota t-il comme si cette phrase lui était destinée à lui seul.
- Moi non plus, répondit Jesika en fermant sa valise.
Elle la prit en main, regarda Lucas, lui dit seulement "je suis désolée" et partit

- Pourquoi ? Pourquoi moi ? Je ne veux pas de cette vie !
Elle se trouvait à présent dans une grande pièce sombre, très sombre. Elle parlait mais ne voyait pas à qui jusqu'à ce qu'un d'entre eux s'avance vers elle. Il se tenait à deux ou trois mètres. Il était vêtu entièrement de noir, très classe. Ses cheveux étaient tirés sur sa tête et tressés. Son visage était assez carré, c'était un très bel homme.
- On ne sait pas, dit-il de sa voix rocailleuse mais envoutante. ç'a été toi comme ç'aurait pu en être une autre, continua t-il lentement, articulant parfaitement.
- mais qu'est ce que vous attendez de moi ?
- Que tu fasses exactement ce qu'on te diras.
- Et... Qu'est ce qu'on est exactement ? s'aventura t-elle.
- Des vampires, dotés de pouvoirs exceptionnels...
***
- Attrape-le ! cria Tom.
Jesika bondit et en un instant se retrouva sur une homme à terre.
- vas y, mord le, ordonna Tom.
Jesika se baissa. C'est alors qu'elle croisa le regard de sa proie. Tout lui revint en mémoire.
- Lucas... chuchota t-elle.
Elle se releva d'un bond et Lucas en profita pour s'enfuir.
- Mais qu'est ce qui t'as prit ?
- Je... Je ne pouvais pas, pas lui... Désolée.
- ça fait deux ans Jess ! Si à la fin de cette année tu n'as mordu personne tu sais très bien ce qu'ils vont te faire.
- Oui, dit-elle sur le ton de la culpabilité.
Tom passa son bras autour des épaules de la jeune femme et tous deux reprirent le chemin de chez eux.
- Alors ? demanda une voix grave.
- Toujours pas, répondit Tom en lâchant Jesika.
Un homme s'approcha d'elle. Il arborait une chemise noire ainsi qu'un pantalon de costume noir.
Il s'approchait un peu trop prêt au goût de Jesika.
- Et pourquoi ? demanda t-il trainant sur la dernière syllabe.
- Elle... Commença Tom avant que l'autre ne l'arrête.
- C'est elle que je veux entendre dit-il d'une voix autoritaire.
Jesika déglutit avant de s'expliquer. L'homme lui rappela les conditions pour qu'elle reste comme elle est.
- Mais je ne voulais pas de ça ! s'écria Jesika.
- Si, si tu le voulais, si non tu ne serais pas revenue vers nous.
- Ce n'était pas ma décision. Il y avait quelque chose qui me poussait à venir... dit-elle l'air perdu.
L'homme s'approcha encore plus prêt d'elle et lui chuchota à l'oreille:
- Tu ne peux pas repousser ce que tu es.
Il se redressa et tendit ses fines lèvres en un sourire sournois.
- Je te laisse jusqu'à demain minuit.
Jesika baissa la tête, soumise aux volontés de cet homme.
Tom s'approcha de lui d'un pas déterminé.
- T'abuse ! C'est encore nouveau pour elle, laisse lui encore le temps.
- Et, reprit l'homme comme si Tom n'était pas intervenu, comme tu es censé t'occuper de son initiation, ce qui vaut pour elle vaut pour toi aussi, me suis-je bien fait comprendre ?
Tom, bien qu'indigner, se baissa, comme on le faisait pour saluer un roi et recula ainsi.
Jesika allait vers sa chambre. Depuis cette nuit où Tom l'avait transformé en monstre elle se sentait bien seule dans sa nouvelle "famille". Georg, le chef, l'homme qui dirigeait tout, s'était bien fait comprendre; demain elle devait lui ramener sa première victime ou bien s'en serait finit d'elle et de Tom. Il fallait qu'elle boive du sang humain pour finir sa transformation, devenir un vrai vampire. Et si, même après ça elle ne changeait pas ? Et si, après son meurtre, elle refusait toujours ce qu'elle était ?
La porte de sa chambre claqua contre le mur, la faisant sursauter. Elle se retourna et se retrouva face à un Tom plutôt énervé. Il referma la porte et se précipita sur elle.
- Tu veux ma mort ou quoi ?!
- Non ! s'exclama Jesika comme si cette question était totalement absurde.
- Alors qu'est ce que tu cherches ?
- Je ne suis pas comme vous Tom!
Elle s'assit sur son lit et prit sa tête dans ses mains.
Tom s'approcha de la fenêtre. Toutes les lumières de la ville étaient allumées, offrant au jeune homme une vue magnifique. Ses yeux, bien qui fixant ces lumières, ne les voyaient pas. il s'était perdu dans ses souvenirs.
- Cela fait 10 ans que je suis comme ça.
Jesika releva la tête et regarda Tom.
- J'étais comme toi au début, je refusais ce que j'étais, mes souvenirs humains étaient toujours présent. Mais tu verras, avec le temps ils vont disparaitre, et ce que tu étais aussi.
Tom avait un ton amer, comme s'il n'avait toujours pas accepter sa nature. Si c'était le cas, alors pourquoi lui disait-il toutes ces choses ?
Jesika se leva et vient s'appuyer sur le rebord de la fenêtre, aux côtés de Tom.
- Pourquoi tu me dis ça ?
- Pour que tu saches que toutes les questions que tu te poses je me les suis posées aussi, répondit-il sans détacher son regard de la ville illuminée.
Un silence s'installa entre eux, un silence que Jesika mit à profit pour continuer son questionnement interne.

Le lendemain, sur les coups de 20 heures, Tom emmena la novice en ville pour continuer et, il l'espérait, achever son initiation.
Ils se baladaient tous deux l'air de rien. Ils tournèrent dans une rue aux lumières tamisées.
Ils croisèrent une jeune femme, seule, marchant tranquillement. Elle passa devant eux et Tom en profita pour humer son parfum.
- Umm... Elle m'a l'air délicieuse. on va lui courir après.
Jesika acquiesça bien qu'elle ne soit pas prête pour ce genre de chose.
Arrivés à sa hauteur ils ralentirent. Tom sauta et se retrouva à lui barrer la route.
A la fois surprise et apeurée, la jeune femme se retourna et fit face à Jesika. Cette dernière fit un sourire sadique,dévoilant ses deux longues canines. La jeune femme, prise au dépourvu tourna dans la petite ruelle juste à côté. Elle était suivit par les deux vampires et se retrouva vite face à un mur. Elle se retourna, le souffle court, le coeur manquant d'exploser.
- oh, je crois que tu es bloquée... dit Tom sur un ton joueur, s'approchant à pas lent.
Il se tourna ensuite vers Jesika.
- Honneur aux dames... dit-il tout sourire.
Jesika essayait de prendre sur elle, mais cette scène avait tout l'iar d'un mauvais film glauque.
Elle s'approcha d'un pas dévoilant sa non assurance. Elle empoigna les cheveux de la femme et les tira en arrière, dévoilant son cou. jesika pouvait sentir le pou de la jeune femme. Elle n'avait qu'un geste à faire pour l'arrêter. Qu'un seul geste et cette femme n'existerait plus.
Elle tourna la tête vers Tom qui lui lança un regard insistant. Elle se retourna ensuite vers la femme qui elle avait un regard suppliant.
Jesika approcha sa bouche de ce cou qui avait l'air si tendre. Elle la posa et sentit le pou de la jeune femme battre en elle. Elle ouvrit lentement la bouche, faisant glisser ses lèvres sur la peau douce de sa victime et enfin, planta ses cros aiguisés arrachant un cri aigu à la femme, perçant cette nuit aux allures si paisible.
Elle l'avait fait... Elle avait arraché la vie à une pauvre humaine sans défense. Etait-ce pour autant qu'elle se sentait "plus vampire" ? Non, surement pas. Au contraire, elle se dégoutait. Elle se demandait comment c'était possible qu'elle ai fait ça.
Elle regarda le corps souillé de sa victimes, un corps vidé de son sang. et dit avec un air de dégout:
- Tu te sentais comment après ton premier meurtre ?
Tom s'approcha sur corps inerte de la jeune femme et le prit sans délicatesse pour le poser sur ses épaules.
- pas comme j'aurais dû.
- C'est à dire ? insista Jesika.
-Et bien... Je me sentais... Moi, comme si j'avais attendu ce jour toute ma vie.
Il disait cela avec un tel détachement que Jesika en était presque choquée. mais elle se souvint que c'était elle qui n'était pas normal, elle aurait dû aimer ça...

_____________________
C'est long mais bon ^^
J'espère que ça vous aura plus quand même... =S
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [série O.S.] Tous mes OS - Claire   Aujourd'hui à 5:09

Revenir en haut Aller en bas
 

[série O.S.] Tous mes OS - Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Caisse claire de défilé avec charley
» Bon voyage à tous !!
» Les porte-clés en tous genres
» Vos batteurs préférés
» salut a tous (luthier guitare, cigarbox )
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: One-Shots-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Musique et Radio | Rock