Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 [T] P.S. : I love you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: [T] P.S. : I love you   Jeu 26 Fév - 18:13

Ne vous fiez pas au titre, ce n'est pas du tout la même chose que le film ( pour celles qui l'ont vu ). Voila, cette nouvelle fic sera un peu fantastique ( fantôme ) et je ne parlerais pas beaucoup du groupe, il y aura Tom ( beaucoup ) Bill ( un peu ) et un peu de Gustav mais pas de Tokio Hotel. Voila. J'espère qu'elle vous plaira quand même =).
_________________________________________
Chapitre 1

12 Mai 1944, 22h.

C'était jour de fête chez la famille Gordon; on fêtait les 18 ans de la plus jeune des enfants, Vanessa. Il y avait de la famille et des amis, dont Julia Lambert, sa meilleure amie.
Les deux jeunes filles avaient prévu de finir la soirée en boite.
_ Maman ! On y va !
_ Faites bien attention ! répondit la mère de Vanessa, inquiète.
_ Mais oui maman, ne t'inquiètes pas. on rentre pour trois heures.Vanessa plaqua un bisous sur le joue de sa mère et parti, main dans la main avec Julia.
Elles se dirigeaient toutes deux vers une des seules boite de nuit encore ouverte même sous occupation allemande.
Bien que leur mère les aient mi en garde, les filles firent guère attention aux soldats qui pourraient être cachés.
Les heures passaient et les mères des deux jeunes filles de les voyaient pas revenir.
En cette nuit de mai 1944, deux jeunes filles âgées de 18 ans avaient essayé d'échapper à deux soldats allemands. Mais, à bout de souffle elles avaient été vite rattrapé puis emmené dans un train déjà bien rempli.

On les mit toutes deux dans un wagon où se trouvaient deux petits garçons d'environ 3 et 5 ans, apeurés dans les bras de leur mère qui essayait tant bien que mal de les calmer.
Le " voyage " fut long. Les deux amies finirent par s'endormir dans les bras l'une de l'autre. Lorsqu’elles se réveillèrent il faisait jour et le train roulait toujours. Elles regardèrent le paysage qui défilait à toute vitesse sous leurs yeux. Le temps était maussade et rendait la vue moins belle. Les arbres dépourvus de leur feuille comme s'ils avaient eux aussi fait la guerre.
_ Vanessa, j'ai peur, dit doucement Julia sans détaché ses yeux de la vitre.
_ Ne t'inquiètes pas ma chérie, je te protègerais. On s'en sortira, tant qu'on restera ensemble.
Le train s'arrêta dans un brusque choc qui réveilla la mère et ses deux fils.
La porte du wagon s'ouvrit soudain. Instinctivement, la mère resserra son étreinte autour de ses deux fils et Vanessa l'imita avec Julia. Mais deux hommes arrachèrent les enfants des bras de leur mamans, sous les regards apeurés de Julia et son amie. La mère poussa un cri strident empli de larmes.
_ Non ! Rendez-moi mes bébés ! criait-elle.
Elle s'effondra à genoux, en larme devant ces deux hommes impassible.
Une deuxième porte s'ouvrit de l'autre côté du wagon. Les deux amies tournèrent la tête dans un même mouvement. Trois hommes les prirent brusquement par le bras et les emmenèrent avec d'autres femmes. Il n'y avait d'ailleurs que des femmes.
_ Qu'est ce qu'ils vont nous faire Vanessa ?
_ Je n'en ai aucune idée.
L’homme qui les tenait les poussa violemment dans la longue file de femme, toutes aussi apeurés les unes que les autres.
Les soldats parlaient tous allemands mais les deux jeunes filles pouvaient comprendre des fragments de phrases ayant étudié cette langue au collège et au lycée.
On vint les chercher quelques minutes plus tard pour les emmener dans un endroit sinistre et qui sentait affreusement la mort. Un homme en uniforme vert, avec une casquette verte elle aussi se trouvait là. Il n’accorda qu’un bref regard aux deux filles qui venaient d’arriver. Ses bras étaient croisés sur sa poitrine, il se tenait bien droit, l’air sévère sur son visage fin. Il ne devait pas avoir plus de 21 ou 22 ans.
Le soldat qui les avait conduit ici les laissa avec cette homme. Aucune des deux filles ne bougea..
_ Votre travail sera de porter tous les corps mort jusqu’à l’incinérateur.
Les deux amies grimacèrent .
_ Une brouette est à votre disposition, continua le soldat. Tant qu’on ne vous dit pas d’arrêter, vous continuez ! Vous serez surveiller 24h/24 alors inutile de tenter de s’enfuir. Tout ceux qui ont essayer sont mort, dit simplement l’homme, un sourire en coin.


Dernière édition par . Claire . le Jeu 17 Sep - 18:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Sam 28 Fév - 13:57

Je fais un double post !
Ma nouvelle fic a été vu 14 fois et j'ai aucun commentaire pour savoir ce que vous en pensez =(
Peut être le sujet ne vous plait pas, je comprendrais. Moi je trouvais ça original...
Je vais mettre un deuxième chapitre, peut être que j'aurais au moins un com pour me dire d'arrêter tout de suite, que ça sert à rien de continuer, personne ne la lira ^^ lol.
___________________________________________
Chapitre 2 :

Un air de dégoût s’installa sur le visage des deux filles.
_ T’en fait pas Julia, on s’en sortira dit Vanessa voyant l’air apeuré de son amie.
_ Comment peux-tu en être si sure ?! rétorqua la deuxième.
_ Qu’est ce que vous attendez pour vous y mettre ?! gronda le soldat.
Ce dernier était assez grand, son visage était fin. Aucun sentiments ne s’y trouvaient ; ni pitié, ni dégoût, ni peur. Les deux filles se mirent rapidement au travail.
Des larmes coulaient sur le doux visage de celle qui semblait être la plus jeune, Julia. Cette dernière s’arrêta un moment.
_ Je peux savoir qui t’a permis de t’arrêter ? demanda méchamment le jeune soldat.
_ Ecoutez, elle n’est pas capable de faire une telle chose, laissez la se reposer un peu répondit Vanessa d’un ton qui se voulait sévère.
Le soldat prit son arme. Julia eu un air choqué, horrifié. L’homme pointa son arme en direction de Vanessa. Cette dernière ne bougea pas. Son visage n’affichait aucun sentiment de peur. Elle tenait plus que tout à son amie et ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose. Elle ne voulait pas non plus montrer qu’elle avait peur. « Je dois être fort, pour Julia » pensait-elle.
Le soldat assomma Vanessa avec son arme. La jeune fille tomba au sol. Julia retint un cri d’horreur à cette vue.
_ Si tu ne veux pas avoir pire que ton amie, je te conseil vivement de te remettre au travail, ajouta l’allemand.
Il s’approcha de Vanessa tandis que Julia suivait le conseil du soldat et se remit au travail.
_ Que ce passe t-il Tom ? interrogea une voix assez grave.
Le soldat se retourna, la jeune fille toujours dans ses bras vers son interrogateur.
_ Cette demoiselle, commença t-il montrant Vanessa toujours inconsciente, a voulu prendre la défense de sa chère et tendre amie. Je l’ai donc assommé violemment avec mon arme.
_ Bien, ajouta l’autre homme.
Il était assez mince, habillé entièrement de vert comme tous les autres, ses cheveux étaient attachés et mis sous sa casquette.
_ Et où contes-tu l’emmener comme ça ?
Il y eu un moment de silence pendant lequel Tom regardait Vanessa comme pour trouvé une réponse dans ce jeune corps inconscient. Il répondit enfin :
_ Aucune idée.
Le deuxième homme esquissa un sourire puis s’en alla.
Tom resta un moment sans bouger puis redéposa délicatement Vanessa à terre avant de retourné surveiller Julia.
Cette dernière avait été rejointe par trois autres personnes : un homme trop maigre, un autre un peu plus costaux puis une femme d’une vingtaine d’année qui vomissait toutes les deux minutes. Tous les quatre avaient formé une chaine pour aller plus vite et se fatiguer moins. Quelque minute plus tard Vanessa se réveilla enfin avec un horrible mal de crâne. Pas étonnant quand on s’est fait assommer avec une arme ! Elle lança un regard noir vers Tom puis retourna difficilement au travail.
La nuit tomba bien tôt. Toutes les personnes présentes dans ce sinistre endroit avaient une seule pièce pour dormir. Ils dormaient donc les uns sur les autres, lorsqu’ils arrivaient à fermer l’œil, ce qui était rare.
Ils se remettaient au travail dès le lever du soleil, sans rien manger. Les premiers rayons de soleil apparurent dans cette salle. Les premiers yeux s’ouvrirent avec beaucoup de mal.
Une lourde porte s’ouvrit brutalement sans manquer de cogner contre le mur.
_ Debout la dedans ! brailla une voix autoritaire.
Toutes les personnes se levèrent d’un coup.
_ Dans 5 minutes je vous veux tous à vos tâches respectives !
Tout le monde se précipitait vers son lieu de travail.
Julia et Vanessa retrouvèrent les mêmes personnes que la veille. C’était aussi le même homme qui les surveillait.
On pouvait apercevoir quelque dreads dépassées de sa casquette, qu’il remit vite en place.
Vanessa, Julia et les trois autres étaient très pâles, trop pâles. A plusieurs reprises la jeune femme manqua de s’évanouir.
L’heure du repas semblait de jamais arriver. Le soldat chargé de les surveillé leur ordonna de tout arrêter afin d’aller manger. Les cinq personne ne se firent pas prier et accoururent à l’endroit où on leur servait à manger.

Cela fait à présent 2 mois que cet enfer dure. Il y a eu déjà pas mal de morts. Vanessa et Julia étaient très pâles et maigrissaient à vue d’œil. Mais quelque chose de pas ordinaire se passait : quelque chose semblait de former entre le soldat aux dreads et Vanessa.
Un soir, Tom demanda froidement à Vanessa de le suivre. Julia s’inquiétait, ne sachant pas ce qu’il ce passait.
Tom emmenait Vanessa à l’endroit où il dormait. Il prit soin de tout fermer pour que personne ne puisse les surprendre. Ils étaient à présent dans le noir le plus complet qui soit.
Tom plaqua violemment Vanessa contre le mur. Cette dernière était effrayée, Tom pu le sentir. Il passa sa main doucement sur la joue de la jeune fille, toujours crispée.
_ Ne t’inquiète pas, chuchotait-il, je ne vais rien de faire.
Tom s’éloigna. Il alla allumer une faible lumière pour qu’ils puissent mieux voir.
Vanessa n’osait pas bouger, toujours coller au mur. Elle était pétrifiée. Le jeune homme aperçut la maigreur de la fille. De la pitié s’installa sur son visage si dur autrefois. Ce fut la première fois que Vanessa distinguait ce sentiment. Elle se décontracta un peu plus mais ne bougeait toujours pas. Tom s’assit sur son lit et fit signe à Vanessa de le rejoindre. Elle hésita un moment et, d’un pas tout de même pas très rassuré s’avança vers le lit.
Tom prit la main de sa conquête qui eu un geste de recul. Le soldat s’approcha d’elle doucement et lui chuchota à l’oreille :
_ Je ne te veux aucun mal, je te le promets.
Vanessa tourna alors la tête vers le jeune homme et plongea son regard dans le sien. Il posa délicatement ses lèvres sur le siennes. Elle se pétrifia puis se détendit et se laissa faire.
_ Qu’est ce qu’il va se passer si jamais quelqu’un nous surprend ?
_ On ne se fera pas prendre.
Les deux amants s’étaient couchée l’un contre l’autre. Vanessa avait posé sa tête sur le torse de Tom. Celui-ci lui caressait les cheveux, fixant le plafond, l’esprit ailleurs. Quant à Vanessa, elle faisait de formes sur le torse de son compagnon avec ses doigts fins.
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Sam 28 Fév - 17:12

J'avais pas fait attention j'étais persuader d'avoir mis un comm moi
Que dire??
Je suis sous le charme
Une fic differente de toute celle que j'ai lu
J'en veux encore je veux savoir comment sa vas tourner tout sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Sam 28 Fév - 22:24

Voila pour toi =)
____________________
Chapitre 3

_ Il faudrait que tu partes maintenant conseilla Tom.
Vanessa lui déposa un doux baiser sur les lèvres et parti. Tom la suivait de prêt faisant semblant d’avoir abuser d’elle. Il la jeta violement parmi les gens qui travaillaient avec elle. Julia se jeta dans ses bras. Vanessa regarda encore une fois Tom, se demanda si tout cela était réel ou s’il l’appâtait pour mieux la tuer après.
_ J’ai eu tellement peur qu’il te tue ! dit d’une voix inquiètes Julia.
_ Ne t’inquiètes pas… Il ne s’est rien passé, la réconforta Vanessa en lui frottant le dos pour qu’elle se calme.
_ Hey ! Nous ne sommes pas en camp de vacances ici ! Alors au boulot ! cria Tom.
Le lendemain se passa de la même manière. Les personnes encore vivante étaient cependant très mal en point. Ils luttaient tous pour leur survie.
_ Ecoute Vanessa, débuta Tom lorsqu’ils furent que tous les deux. Je ne peux plus supporté de te voir ainsi.
Tom se leva et chercha quelque chose avec empressement. Il revint ensuite sur son lit munit d’une feuille et d’un stylo.
_ Rejoins moi ce soir, avec ton amie, je vous aiderais à partir.
Il gribouilla quelque chose qui se voulait ressembler à un plan.
_ Et les autres ? Tous ces pauvres gens ? demanda Vanessa dans un élan de compassion.
Tom posa une main sur sa joue et la fixa. Son pouce caressa tendrement sa joue. Il lui replaça ensuite une mèche tandis qu’elle fermait les yeux profitant un maximum de ce moment de bonheur.
_ Tu sais, commença Tom et se redressant, bras croisés sur sa poitrine, le regard vide. Avant que tout ça ne commence, j’avais un groupe avec mon frère et deux amis.
Vanessa cru apercevoir un sourire sur le visage de l’allemand. Elle ne dit rien, attendant qu’il continu.
_ Enfin ! C’était il y a 4 ans maintenant reprit-il comme s’il revenait à la réalité. Il tourna la tête vers Vanessa qui le fixait. Il lui souri avant de plaquer ses lèvres aux siennes.
_ Tom ?
_ Oui ?
_ Et toi ? Qu’est ce que tu vas devenir ? demanda Vanessa d’un air grave.
_ Je continuerais de martyriser les autres répondit Tom d’un ton léger, un sourire moqueur aux lèvres. Vanessa le fusilla du regard avant de bondir hors du lit.
_ Je ne trouve pas ça drôle Tom !
Elle lui tourna le dos et fixa le mur face à elle. Elle croisa les bras et baissa la tête, fermant les yeux. Elle ne pouvait sortir aucun mot. En tout cas, pas à voix haute.
_ Je… Tu ne sais pas ce que c’est toi, chuchota t-elle. Voir tous ces corps, de gens qui avaient une vie et… Et…
Elle était incapable d’aller plus loin. Elle fondit en larme. Tom s’approcha et la prit dans ses bras mais elle le repoussa.
_ Laisse moi ! dit-elle sèchement.
Elle sortit de la pièce et, en larme rejoignit les autres.
Julia se précipita vers elle pendant qu’elle séchait ses larmes.
_ Qu’est ce qu’il t’a fait ? demanda vivement Julia en fusillant Tom du regard.
_ Rien. T’en fait pas ma chérie, je vais bien.
Elle s’efforça de sourire et elles reprirent toutes deux le travail.
La proposition de Tom occupa l’esprit de Vanessa toute la journée, mais elle n’en fit pas part à Julia.
_ Pourquoi tu n’es pas venu hier ? demanda Tom le lendemain. Je t’ai attendu.
Vanessa était de nouveau distante avec lui.
_ Je ne trouve pas ça juste.
Tom se leva d’un bon.
_ Mais t’es stupide ou quoi ?
Vanessa se recroquevilla sur elle-même, les genoux sur sa poitrine, les entourant de ses bras. Elle posa la tête sur ses genoux et ferma les yeux.
Tom faisait les cent pas. Il se rapprocha de Vanessa et posa sa main sur son épaule. Elle se déplaça plus loin, gardant toutefois la même position.
_ Je suis désolé Nessa.
_ Il y avait une femme avec ses deux fils, dit Vanessa en se balançant d’avant en arrière, le regard vide.
_ Qu’est ce que tu racontes ?
Elle tourna la tête vers lui. Elle ne ressemblait pas à la fille que Tom avait vue il y a quelque mois ; elle avait les joues creuses, les yeux cernés et les cheveux en batails. Ses yeux exorbités comme ceux d’un drogué fixèrent les prunelles interdites de Tom.
_ Il y avait une femme avec ses deux fils, répéta t-elle prenant soin de détaché chaque mot. Et on lui a arraché ! Tes copains lui ont arraché ses fils ! s’écria t-elle avant de sauter du lit.
_Vanessa, calme-toi, tu me fais peur.
La jeune fille marchait rapidement dans la pièce, sur des petites trajectoires. Tom s’approcha et lui attrapa le bras. A son grand bonheur, elle s’arrêta. Elle se tourna vers lui et planta à nouveau ses yeux dans ceux de l’allemand.
_ Tu sais ce qu’elle a fait ? continuait-elle calmement. Elle a crié. Et tu veux savoir ce qu’elle a dit ? « Non ! Rendez-moi mes bébés ! »
Elle se dégagea violement de l’emprise de Tom en lui tournant le dos. Puis elle se remit face à lui et reprit doucement :
_ Et tu sais ce qu’ils ont fait ? Ils l’ont emmené. Elle aussi, fini t-elle avec un faux sourire, comme si la situation était devenue comique avec le temps.
_ C’est pour ça que je veux que tu partes d’ici.
_ Non. Je ne veux pas être privilégiée parce qu’on est ensemble.
Tom prit sa tête entre ses mains, exaspéré. Il alla s’assoir sur son lit et demanda calmement à la jeune fille en crise de le rejoindre.
_ Tu sais Nessa, la première fois que je t’ai vu, j’ai tout de suite su que tu n’étais pas comme les autres, que tu serais plus forte, parce que tu m’as tenu tête. Et je ne veux pas que tu pourrisses ici. Je veux que tu rentres quez toi, que tu vieillisses auprès de ta famille.
_ Parts avec moi.
Tom la regarda sans vraiment comprendre.
_ Tu veux que je vienne avec toi ? demanda t-il pour comprendre mieux.
_ Oui.
_ T’es vraiment devenue folle !
_ Tu m’aimes ? demanda Vanessa sans faire attention de la remarque de Tom. Ce dernier ne répondit pas tout de suite.
_ Sort !
Il se releva d’un bond. Il avait de nouveau cet air méchant, hautain, sans émotions que Vanessa avait vu le premier jour de son arrivé aux enfers. Elle se leva doucement et rejoint Tom près de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 2 Mar - 0:45

rhaa je suis fan
Ta fic est une pure merveille ma poule
j'en veux encore encore encore
Je suis ta seule lectrice tiens???
Pas grave je veux une suiteeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 2 Mar - 10:28

oui ma seule =( mais pas grave Wink t'aura une suite =)
mais vu que les cours ont repris ( a mon grand malheur lol ) je ne pense pas qu'il y en aura régulièrement.
une ce soir peut être Wink
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 2 Mar - 14:21

d'accord t'inquiéte je la lirais quand tu pourra la poster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 2 Mar - 21:13

Je fini ma synthèse de TPE et je te poste la suite =)
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 2 Mar - 22:23

Voilaaaa ! =)
_________________
Chapitre 4

Tom lui barrait le passage. Il la fixa un long moment avant de dire :
_ Promet moi une chose.
Vanessa attendit qu’il continu sans prononcer un quelconque mot.
_ Promet moi de me rejoindre à l’endroit que je t’ai indiqué sur le plan, ce soir.
La jeune fille souffla, baissa la tête, inspira un bon coup, releva la tête les yeux fermés et, lorsqu’elle se sentit prête à répondre en le fixant bien dans les yeux elle les rouvrit.
_ Je te le promets.
Tom afficha un sourire soulagé et content. Il l’embrassa furtivement avant de la laisser sortir en faisant comme d’habitude.
Le soir venu, alors que presque tout le monde dormait, Vanessa repensait à la promesse qu’elle avait fait à Tom. Incapable de s’endormir, elle réveilla son amie.
_ Vien, on part ! chuchota t-elle.
_ Quoi ? Mais t’es cinglée ? On va se faire tué !
_ Non, fait moi confiance.
Elles se levèrent difficilement, essayant de réveillé le moins de personne possible. Les soldats qui surveillaient la salle bougèrent et bloquèrent la grosse porte. Leur gros bras musclés croisés sur leur poitrine ils regardèrent les deux filles.
_ Pourquoi ne dormez-vous pas ?
Julia regarda Vanessa, paniquée. Cette dernière lui fit un clin d’œil imperceptible pour les gros bras et enchaina :
_ On… C’est un peu gênant en fait.
Le soldat regarda son compère et tout deux eurent un sourire moqueur. Vanessa se pencha vers l’un d’eux et lui chuchota :
_ En fait, on aurait besoin d’aller aux toilettes.
Elle se redressa et le regarda. Aucune onde de peur ne paraissait sur son visage pâle et maigre.
Le sourire qu’affichait quelque seconde avant le soldat disparu aussi tôt.
_ Bon, allez-y. Il va vous accompagner.
Il désigna le deuxième garde et ouvrit la porte. Les trois personnes sortirent.
Julia tenait la main de son amie anxieusement tandis que le soldat les suivait de prêt, son arme en main dans leur dos.
_ T’inquiètes pas, Tom va nous aider, chuchota Vanessa à l’oreille de son amie.
_ Tom ?! s’étonna celle-ci.
_ Chut ! Oui, on… On sort ensemble.
_ Quoi ?!
_ Chut !
Vanessa se retourna pour vérifier que le soldat n’avait rien entendu. Elle sortit ensuite discrètement le bout de papier que Tom lui avait donné et regarda autour d’elle. Tout était désert. Les arbres étaient morts, secs, le sol pareil. C’était une sensation étrange. Elle n’avait jamais connu cet endroit aussi vide.
Elle s’arrêta ensuite, suivit du soldat.
_ Bon euh… ça vous dérangerait de vous retourné ?
Elle lui mima le geste et le soldat s’exécuta.
_ Dépêchez-vous ! ordonna t-il.
_ Eh ! On fait comme on peut !
_ Dit donc gamine ! s’exclama le soldat en se retournant vers Vanessa.
Julia tentait de l’éloigner avec elle, mais son amie refusait catégoriquement de bouger, préférant tenir tête à l’homme en face d’elle.
_ Tu m’as l’air un peu trop sure de toi !
Il se rapprochait de plus en plus des deux filles. Vanessa décidai à bouger lorsque la pointe du fusille lui frôla la poitrine. Julia était derrière elle. Le soldat s’avançait de plus en plus, alors qu’elles reculaient.
Le soldat chargea son arme et tira.
Au même moment, quelqu’un arriva et l’assomma avec sa propre arme. Le soldat tomba raide et la balle vint se loger dans le bras de Vanessa qui étouffa un cri de douleur.
Tom accourut prêt d’elle. Julia s’éloigna d’eux, encore pas très rassuré par ce soldat.
_ Vanessa ! Tu vas bien ?
_ Je… J’ai mal Tom ! s’exclama t-elle, en larme.
_ Il faut vite que vous partiez ! Il est juste assommé et son coup de feu risque de faire rappliqué du monde !
Tout en disant ça, il se déshabilla et arracha un bout de son t-shirt. Il remit tout sur lui et improvisa un bandage autour de la blessure de Vanessa, espérant ainsi calmer les saignements.

__________________________________
Bon, il est plus court que le précédent, mais il faut que j'écrive la suite. Je chapitre 5 sera auss long que le 3 Wink
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Mar 3 Mar - 1:14

humm t'arreter comme sa??
Je trop curieuse pour attendre mais je vais attendre sans soucis
Je suis fan
Tom qui passe du mechant au tendre comme sa
Allez vivement la suiteeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Mer 4 Mar - 22:43

Je suis désolée, je ne pense pas te mettre une suite bientôt, ça va être mon conseil de classe dans une semaine et je pense pas que j'aurais un truc très bon ( je pense au redoublement m'enfin on s'en fout ) et puis comme c'est pas la grande forme, j'ai pas trop d'inspi. J'espère que tu m'en veut pas trop =S mais t'inquiètes pas, je ne t'oublie pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Mer 4 Mar - 23:17

nan t'inquiéte pas c'est pas grave
J'attendrais de toute facon je reste ta fidéle lectrice
Kissouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Dim 8 Mar - 22:50

Coucou ! Je viens te donner une peu de nouvelles: alors je pense te mettre la suite dans la semaine. Je recommence à avoir un peu d'inspiration et puis bon, j'ai toujours autant de devoir surtout en français et je dois me concentrer la dessus mais ça devrait aller pour te poster une suite =)
Voila. J'essaye de t'en mettre une demain ou mardi, parce que mardi soir j'ai mon conseil de classe et je ne pense pas avoir le moral après le résultat... Donc voila.
Bisous ! =)
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 9 Mar - 0:01

T'inauiéte pas j'attendrais
Bon courage pour ton conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 9 Mar - 22:47

Voila pour toi =)
T'as vu, j'ai tenu ma promesse de t'en mettre une aujourd'hui ou demain ^^
Par contre je ne garantie pas qu'elle soit aussi bien que les autres, mais j'ai essayer de m'appliquer =)
____________________________
Chapitre 5

Elle regarda son bandage pendant que Tom la fixait. Elle releva alors la tête vers lui, ses yeux emplis de larmes. Elle se jeta dans les bras de son soldat qui l’enlaça tendrement.
_ Il faut que tu partes à présent, chuchota t-il à son oreille avant de humer son odeur.
Elle se dégagea de son étreinte et prit le temps de le regarder attentivement.
_ A ton tour de me faire une promesse.
_ Dépêche toi Nessa ! s’empressa Tom.
_ Dit moi que tu ne m’oublieras jamais.
_ Comment pourrais-je t’oublier ? répondit-il un mince sourire étirant ses fines lèvres.
Il li déposa ensuite un baiser sur le front avant de leur conseiller de partir. Les deux jeunes filles s’enfuirent dans la direction que leur avait indiqué Tom.
Après de longues heures de marche, lorsque le soleil commençait sa montée vers le ciel, les deux amies commençaient à fatiguer.
_ J’ai faim Nessa…
_ Je sais, moi aussi ma puce.
Elle prit son amie contre elle, de sorte à ce qu’elle ne tombe pas.
La route qui s’étendait face à elle, était totalement déserte ; aucune voiture, aucun passant, rien.
Le bandage improvisé autour du bras de Vanessa avait rougi à cause du sang. Elle l’enleva et vit sa blessure, plutôt profonde à son gout.
_ Pourquoi tu l’as enlevé ?!
_ Il ne servait plus à rien.
Le teint de la jeune fille était livide ; il pourrait se confondre avec les nuages blancs qui voyageaient au dessus de sa tête.
Elles arrivèrent dans une ville au moment où le soleil commençait sa descente.
Elles prirent un taxi, bien trop épuisées pour continuer leur marche, qui les emmena à l’hôpital le plus proche.
_ Ma… Madame ?
Vanessa s’appuyait sur le comptoir. Elle failli tourner de l’œil. Elle inspira profondément. La dame de l’accueil avait l’air effrayé par la pâleur de la jeune fille.
_ Je… Je crois que j’ai perdu beaucoup de sang, finit-elle par dire d’une voix faible. Et… Et mon amie meut de faim.
L’hôtesse d’accueil regarda Julia qui s’écroulait de fatigue sur sa chaise.
Vanessa tourna de l’œil et tomba à terre. La femme appela un médecin d’urgence qui emmena Vanessa dans une chambre. On emmena ensuite Julia dans une autre chambre, non loin de celle de son amie et on lui apporta à manger.
Les infirmiers branchèrent des perfusions à Vanessa. Sa tension remontait doucement.
Lorsqu’elle se réveilla, elle vi sa mère à son chevet.
_ Maman ? demanda t-elle d’une voix toujours aussi faible.
_ Vanessa ? Oh ! Ma puce !
Sa mère se jeta sur elle et la serra dans ses bras.
_ Depuis quand es-tu là ?
_ Depuis que les médecins m’ont appelé, il y a deux jours.
_ Comment ? Ça fait deux jours que je dors ?
_ Oui, tu étais épuisée.
_ Où est Julia ?
_ Sa mère est venue la récupérer. Elle va bien.
Les deux jeunes femmes rentrèrent chez elles.
Sur la route, aucune d’elles ne parlaient. La mère n’osait pas aborder le sujet et Vanessa était bien trop sous le choc pour pouvoir en parler tout de suite.
_ Tu as faim ? se lança sa mère d’une voix tout de même hésitante.
_ Très !
Une fois arrivé, Vanessa se jeta sur son canapé et se recroquevilla sur elle-même. Sa mère alla préparer à manger.
Vanessa se mit à pleuré, des sanglots étouffés. Sa mère revint dans le salon et s’assit à côté de sa fille qu’elle prit dans ses bras.
_ chhh, c’est fini ma puce, ne craint rien, tu es chez toi.
Vanessa se laissa aller et pleura de plus belle.

Deux ans ont passé. La guerre est terminée depuis un peu plus d’un an. Les deux amies ont eu beaucoup de mal à se refaire une vie, a se reconstruire elles-mêmes. Elles évitaient constamment d’abordé ce qui s’était passé deux ans auparavant.
Vanessa avait à présent 20 ans et venait tout juste d’acheter un appartement. Elle donnait des cours de danse à des petites entre 3 et 5 ans tous les mercredis après midi et le reste du temps elle allait à la fac. Elle pensait tout le temps à Tom et aux moments qu’ils avaient passé ensemble.
Julia va elle aussi à la fac mais contrairement à son amie elle vit toujours chez ses parents.
Les petites venaient de terminer leur cours. Vanessa se retrouvait seule à faire des étirements, face au miroir. Elle se leva et alla mettre une musique. Thinking of you commença alors à défilé. Vanessa marcha doucement dans la grande salle, les yeux clos. Le beau visage de son soldat adoré apparut alors. Elle se laissa aller sur la musique, des larmes s’échappant de ses yeux. Elle s’arrêta et fixa son reflet. Alors, elle cru apercevoir celui de Tom.
_ T-Tom ?!
Elle se retourna soudainement. Il était là. Elle se leva et accourut vers lui, se jetant dans ses bras, comme le soir de leur séparation. Mais à sa grande surprise, elle s’écrasa sur les fesses. Elle se retourna et, les yeux écarquillés, elle fixa Tom.
_ Je- Je viens de passer…
Elle était incapable de finir, cherchant une explication rationnelle à tout ça.
_ Nessa ?Tu vas bien ?
_ Je… Tom ? P-Pourquoi suis-je passée à travers toi ?
Elle resta assise, attendant une réponse.
Tom s’approcha et s’accroupit face à elle.
_ Ma puce, je… Je suis mort.
_ Qu-Quoi ?!
Vanessa secoua la tête comme pour se persuadé qu’elel rêvait.
_ Tout ceci est absurde ! Comment pourrais-tu être mort puisque je te vois et je t’entend !
Elle se pinça.
_ Aïe ! ronchonna t-elle.
Tom voulu poser sa main sur la joue de la jeune femme mais ne pu. Vanessa inclina légèrement la tête, ferma les yeux s’imaginant effleuré la peau de Tom. Une larme coula sur sa joue. Elle avait tant de fois espérer ce moment. Elle s’était aussi imaginé qu’il ne reviendrait pas vers elle, qu’il rentrerait en Allemagne et continuerait sa vie là-bas, avec son groupe.
Mais il était revenu.
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 9 Mar - 23:49

Rhoo c'est trop beau
Voila je pleure comme une idiote devant mon pc
Pourquoi faut que a chaque fois une fic me fait pleurer?
J'adore et j'en veux encore
Dés que tu peux bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Mar 10 Mar - 10:25

c'est vrai ? t'as bien aimé ? ça me fait plaisir ^^
je te mettrais une suite dès que possible Wink
Biyoup
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Mar 10 Mar - 13:05

c'est tellement bien ecrit quoi
J'attend donc ta suite(dés que tu peux bien sur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● Fondatrice ●




Hey, je m'appelle

- NYLY -

Féminin
Nombre de messages : 3429
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Jeu 12 Mar - 1:29

heyyyyy
deuxième lectice
mon dieu.
dès que j'ai commencé à lire, j'ai été transportée, j'ai pas pu m'arrêter, alors que je suis vraiment naze.
c'est tellement magnifique
d'ailleurs, cette dernière suite m'a fait chouiner et m'a noué le ventre.
c'est triste.
je veux la suite chérie stppp
gros bisuuuus
en plus, magnifique chanson

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Lying close to you feeling your heart beating, And I'm wondering what you're dreaming ,Wondering if it's me you're seeing, Then I kiss your eyes and thank God we're together, And I just wanna stay with you, In this moment forever, Forever and Ever!!! ♥ Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Jeu 12 Mar - 10:20

^^ merci beaucoup =)
la suite ce week end ou en debut de semaine prochaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Jeu 12 Mar - 12:18

Rhoo une deuxiéme lectrice!!!
Voui suiteeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 16 Mar - 22:50

Chapitre 6

Au bout de quelques heures ils sortirent de la salle de danse. Arrivé devant sa voiture, Vanessa ouvrit instinctivement la porte du côté passager. Tom la regarda, sourit et entra. Elle contourna la voiture et entra côté conducteur. Un silence s’installa dans l’habitacle.
Une fois arrivé à son appartement, Tom la laissa entrer et la suivit, regardant avec de grands yeux autour de lui. Elle posa son sac à terre et ses clefs sur le buffet et se retourna vers Tom.
_ Tu m’attends ici, je vais me doucher.
Elle se montra de haut en bas, montrant à Tom à quel point elle transpirait. Il lui fit signe qu’elle pouvait y aller et elle parti sans plus attendre vers se salle de bain.
Elle ferma la porte à clef, se déshabilla, pénétra dans la petite douche, ferma le rideau et fit couler l’eau. Elle passa une main dans ses cheveux, les plaquant en arrière, pencha sa tête vers l’arrière, fermant les yeux. Quelques larmes coulèrent, dissimulées par l’eau qui dégoulinait sur son visage. Elle ne savait pas si c’étaient des larmes de joie, que son amant soit revenu ou bien de larme de tristesse qu’il soit effectivement revenu, mais pas dans l’état qu’elle espérait.
Soudain, le rideau s’ouvrit. Elle retint un cri d’horreur, cachant sa poitrine d’une main et son sexe de l’autre.
_ Tom ! Co-Comment est-tu entré ? J’avais…
Elle regarda la porte de la salle de bain, intriguée.
Elle souffla, prit une serviette et s’y enroula dedans avant de sortir sous les yeux brillant de Tom.
_ Pourrais-tu éviter, s’il te plait, de me refaire ça ?
_ Désolé, dit-il sur le même ton qu’un enfant prit en flagrant délit.
Vanessa passa à côté de lui. Elle voulu lui déposer une baiser sur les lèvres qu’elle avait tant de fois embrassé. Mais elle se contenta de lui faire un mince sourire, dévoilant toute sa tristesse.
Elle entra dans sa chambre, se posa sur son lit et enfouit son visage dans ses mains. Elle pleura ; cette fois si elle savait que ces larmes étaient des larmes de douleur. Tom n’était plus celui qu’elle avait aimé et chéri. Non, ce n’était qu’un fantôme à présent.
Il entra dans la chambre et la vie entrain e pleuré. Il vint s’assoir à côté d’elle. Il voulu la prendre dans ses bras, mais se retint, de peur de souffrir un peu plus que maintenant. Il ne pouvait rient prendre, rien touché sans traverser l’objet.
_ Nessa, pourquoi tu pleurs ?
_ Je…
Elle releva la tête et plongea ses prunelles dans celles de Tom.
_ Qui t’as fait ça Tom ?
Il détourna la tête. Vanessa se leva, et alla s’habiller, attendant une réponse.
Voyant qu’il ne répondait pas, elle commença.
_ Désolé si…
_ Mon frère, la coupa t-il d’une faible voix.
Il se tut un instant puis reprit :
_ Il m’a vu entrain de vous aider à vous enfuir.
Vanessa fut surprise. Il n’y avait pourtant personne lorsqu’elle avait regardé autour d’elle. Ses vagues souvenir la trompaient peut être, ou bien elle n’avait pas fait attention.
Elle se retourna vers Tom. Elle était vêtue d’un boxer noir et d’un petit t-shirt noir aussi. Elle le regarda ; sa tête était baissée, il regardait ses mains posées sur ses genoux, les doigts entrelacés. Elle vint s’assoir à côté de lui. Elle leva sa main et la mit derrière le dos de Tom. Elle mima un geste de caresse, comme pour le réconforter
_ Tes caresses dans le dos me procurent énormément de bien, chuchota-t-il.
Elle laissa tomber sa main, surprise qu’il l’est senti et l’incita à continuer.
Il tourna la tête vers elle et planta son beau regard noisette dans celui de sa bien aimée.
_ Il… Il est venu me voir dans ma chambre…
Flash Back
Un porte claqua contre un mûr.
Un beau jeune homme se retourna, un mince sourire aux lèvres. Face à lui, dans l’encadrement de la porte, un autre jeune homme avec les mêmes traits fins que le premier.
_ Bill ? Que viens-tu faire ici ?
_ Je t’ai vue Tom, entrain d’aider ces deux filles à s’échapper, dit le deuxième d’une voix morne.
Le sourire de l’autre s’évanoui.
_ Bill, écoute…
_ Non, toi écoute !
Il dégaina une arme qu’il pointa vers Tom.
_ Bill, qu’est ce que tu fais ? demanda d’une voix paniqué le jeune soldat.
_ Pourquoi tu les as aidé ?
_ Parce que je ne sais combien de temps cet enfer va encore durer et je ne supportais plus de la voir ainsi, comprend moi Bill.
_ C’est pathétique ! Tu… Tu es tombé amoureux ? dit-il d’un air de dégoût.
Tom leva les mains et s’approcha doucement de Bill.
_ Bill, pense à tout ce qu’on faisait avant tout ça, pense à tout ce qu’on fera après, la musique, le groupe…
Il planta son regard suppliant dans celui de son frère, un regard haineux et perdu. Sa main tremblait. Il appuya sur la détente, deux coups de feux puis plus rien. Le silence complet.
Un corps baignant dans son sang, un homme apeuré, perdu. Il laissa tombé sa main, son arme vint cogné le sol. Ses yeux étaient rivés sur le corps ensanglanté de son frère. Il se laissa tombé à genoux prit a tête dans ses mains et pleura.
Fin Flash Back.
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Lun 16 Mar - 23:54

rhoo nan
C'est triste tout sa
Mais tout quoi que ce soit le flash back ou l'autre.
Allez j'en veux encore
Suiteeeeeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● Fondatrice ●




Hey, je m'appelle

- NYLY -

Féminin
Nombre de messages : 3429
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2007



MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Mar 17 Mar - 1:59

haaaan
j'ai les larmes aux yeux
c'est pas possible, c'est chaque fois que tu met une suite
c'est trop émouvant.
c'est trop triste
mais c'est tellement magnifique
la suite stp ma chériiiie
gros bisouuus

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Lying close to you feeling your heart beating, And I'm wondering what you're dreaming ,Wondering if it's me you're seeing, Then I kiss your eyes and thank God we're together, And I just wanna stay with you, In this moment forever, Forever and Ever!!! ♥ Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Ven 20 Mar - 18:44

je suis désolée si je met du temps entre chaque suite, j'essaie de bien les écrire, pour qu'elle me plaise bien avant de les poster. J'espère que celle-ci vous plaira autant que les autres =)
_________________________
Chapitre 7

Vanessa versa quelque larme de colère. Un long silence s’installa. La jeune femme se coucha sur le dos et ferma les yeux.
_ Tu es belle Vanessa.
Elle ouvrit les yeux d’un coup. Jamais un garçon ne lui avait fait ce compliment ! Elle tourna la tête vers lui, il était sérieux. Elle lui sourit avant de répondre un simple « merci ».
_ Tu as changé. Tu as reprit des formes et des couleurs.
Il se pencha vers elle et la fixa dans les yeux.
_ Ferme tes yeux, chuchota-t-il.
Elle s’exécuta. Tom fit mine d’effleurer sa joue du bout des doigts.
_ Tu sens ? demanda-t-il d’une voix douce.
_ Non.
Elle gardait les yeux fermés. Il lui demanda de se concentré un eu plus. Il descendait sa main vers l’épaule de Vanessa. Elle ouvrit alors grand les yeux. Un sourire s’afficha sur ses douces lèvres. Tom sourit à son tour.
_ Tu as senti ? s’enquit-il.
_ Oui, s’étonna Vanessa.
Elle referma les yeux.
_ Dit moi Tom, pourquoi n’es-tu pas venu avant ?
_ Je ne sais pas Nessa.
Il la regardait. Son visage était serein, son corps paisible. Ses joues légèrement roses sur son teint pâle la faisaient ressembler à une poupée. Elle n’avait plus ces joues creuses qu’elle avait en partant. Elle n’avait plus non plus ce corps squelettique qu’elle avait il y a deux ans. Elle était belle, tout simplement.
Tom aurait voulu l’embrasser une nouvelle fois, la prendre dans ses bras encore une fois. Le fait de ne pouvoir rien faire le tuait un peu plus.
Elle se mit sur le côté, dos à lui, les bras pliés sous sa joue ; elle dormait.
_ Bonne nuit princesse, chuchota-t-il.

Le lendemain, lorsqu’elle se réveilla, Vanessa ne vit personne. Elle alla à la cuisine. Ses yeux à demi clos et ses cheveux en bataille, elle commença à préparer son petit déjeuner.
_ Bouh ! souffla une voix derrière elle.
Elle sursauta, posa une main sur sa poitrine et se retourna. Elle soupira, soulagée.
_ Tom !
Il souri. Il leva une main vers la joue de la jeune femme et feignit une caresse. Vanessa ferma les yeux puis les rouvrit quelque seconde plus tard. Elle le regarda dans les yeux.
_ Tu m’as manqué tu sais ?
Elle prit son bol de céréales, sa bouteille de lait et s’assit à la petite table.
_ Dit moi Nessa, tu as eu des relations ces deux dernières années ?
Vanessa releva la tête, surprise. Une goute de lait perlait au coin de sa bouche. Tom ne put s’empêcher de sourire à cette vue. Il avait une irrésistible envie de la lui enlever tout en l’embrassant, mais dû vite chasser cette idée de sa tête. La jeune femme essuya sa bouche d’elle-même, quelque peut gêner.
_ Non, je… je n’ai cessé de penser à toi… fini-t-elle d’une petite voix comme si elle venait d’avouer quelque chose d’horrible.
Tom vint s’accroupir à ses côtés.
_ Ecoute ma chérie, tu ne peux pas continuer à vivre comme ça. Je suis…
_ Chut ! le coupa-t-elle. Ne le dis pas, s’il te plait.
Elle baissa la tête, dissimulant ses yeux embués.
_ Tu sembles si réel, ajouta-t-elle d’une voix enrouée.
Tom se baissa pour voir son visage. Ça le tuait de voir la femme qu’il aimait ainsi et de ne pouvoir rien faire.
Vanessa releva la tête, séchant ses larmes. Elle se leva, prit son bol encore à moitié plein et le jeta dans l’évier. Elle s’appuya contre le plan de travail, tête baissée, dos à Tom. Elle inspira profondément et se retourna.
_ D’accord, j’essaierais de voir d’autre garçons, lâchait-elle avec amertume.
Elle sortit de la cuisine d’un pas rapide, passant à côté de Tom sans y faire attention. Elle se réfugia dans sa chambre. Elle s’habilla en vitesse et sortit de son appartement. Tom la suivait.
_ Où vas-tu ?
_ Chez Julia.
Elle descendait les marches à toute allure. Elle monta dans sa voiture. Tom passa à travers la porte et s'assit.
_ Qu’y a-t-il Nessa ? demanda-t-il d’une voix paisible.
Vanessa tenta d’allumer le contact mais sa voiture refusait de démarrer. La jeune femme était une boule de nerf. Elle frappa son volant et fondit en larmes.
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [T] P.S. : I love you   Aujourd'hui à 19:05

Revenir en haut Aller en bas
 

[T] P.S. : I love you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» the Love Juke Box
» [News] Nouvelle chanson de Tokio Hotel : "Love And Death"
» Spanish is the Love Tongue
» [Italie] "Love and Death" utilisée durant le match de foot Allemagne-Argentine
» Carlos Santana/Mahavishnu John McLaughlin : Love Devotion Surrender (1973)
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: fans fictions terminées, abandonnées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit