Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 [Abandonnée] Viens danser avec moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Dim 27 Sep - 20:33

Allez, pour clore le week end ! ^^

----


Je me jette sur mon lit et éclate en sanglots. Qu’ai-je fait pour mériter cela ? J’ai envie de disparaître… Tout oublier… Bien sûr… Je m’arrête soudain de pleurer. Disparaître. Je me lèvre brusquement et tire la chaise de mon bureau jusqu’à mon armoire, je grimpe dessus pour atteindre un grand sac de sport sur la plus haute étagère. Pourquoi n’y ai-je pas pensé avant ? Je pose le gros sac sur mon lit en reniflant. Assez pleuré, assez gémis. Il est temps d’arrêter tout ce cirque. Je retourne aux sources. Je prends tout ce qui me passe sous la main et le plonge dans mon sac, sans précautions. Des chaussures, une chaussette verte, une autre noire, un soutien-gorge, quelques petites culottes, un t-shirt, un polo, un autre t-shirt, un autre soutien gorge, une paire de chaussettes, un bloc notes, un stylo, une photo de moi et un cousin éloigné… Les choses les plus farfelues viennent se loger dans mon sac sans même que je n’y prête attention. Bientôt, je prends mon sac et sors de la chambre sous le regard de Lydia qui range les matelas. Je ne lui prête pas attention, saisis mes clefs de voitures au passage, et sors de l’appartement en claquant la porte. Je descends jusqu’au parking, balance mon sac à l’arrière, avant de mettre le contact. Là, je ferme les yeux et souffle un grand coup. On prend un nouveau départ Jess.



J’arrête un taxi et fais monter mes deux petites sœurs à l’arrière. Je donne ordre au taxi de me suivre, et j’enfourche ma moto. C’est fini… Comment est-ce possible ? Comment Tom a-t-il pu, en une soirée, briser ma vie et celle de Jess ? Mon cœur est si douloureux… Jamais je ne pourrais apaiser autant de douleur ce… c’est insupportable. Je tourne au coin de la rue en vérifiant que le taxi me suit toujours. Je me mords la lèvre inférieure pour rester concentré sur la route. Mon corps tout entier semble lourd, comme si je n’étais plus qu’un poids, une contrainte qui déambulait sur cette planète… Une contrainte, un objet, une masse inutile. Sans aucune raison de vivre… Mes bras tremblent, l’engin vacille sous moi, je tente de contracter mes muscles pour reprendre le contrôle… Trop tard, je voix la route se rapprocher de mon visage, un énorme bruit. Une vive douleur sur ma jambe droite…



J’allume le poste radio. J’arrive enfin sur le périphérique… Il y a un monde fou dans Paris à cette heure. Comme à toute heure d’ailleurs. Pourvu que je puisse arriver vite, avant de changer d’avis… Mon portable vibre dans mon sac à main. De toute façon, je suis à l’arrêt derrière un Kangoo vert. Je plonge la main dans mon sac à main et regarde la provenance de l’appel. Un numéro inconnu. Je soupire et colle le mobile contre mon oreille :

Jess : Allo ?

… : Mlle *** ?

Il s’agit d’une voix féminine qui m’est inconnue.

Jess : C’est moi… Je suis en voiture, je ne vais pas pouvoir…

… : Vous connaissez Mr *** ?

Julien. Que se passe-t-il ? Mon cœur se serre brusquement. Je déglutis avant de dire :

Jess : Je le connais oui.

… : Il vient d’arriver aux Urgences de l’hôpital ***, c’est un chauffeur de taxi qui nous a prévenu. Il devait suivre Mr *** et avait avec lui ses deux petites sœurs.

Jess : Mon dieu… murmure-je.

… : Vous est-il possible de venir, car le chauffeur de taxi ne peut pas rester et il ne souhaite pas laisser les deux petites toutes seules.

Jess : Que s’est-il passé ?

… : Dois-je appeler quelqu’un d’autre ou pouvez-vous venir ? demande-t-elle de nouveau d’une voix pressante.

Jess : Je-je v-viens… bégaie-je. Quelques minutes, j’arrive !

Je raccroche et redémarre en trompe, doublant le Kangoo qui n’avance plus depuis trop longtemps à mon goût. Qu’ai-je fais ? Il a sans doute eu un accident de moto… Oh mon dieu… Les larmes me montent de nouveau aux yeux, mais cette fois j’essaie de les contenir. Ce n’est pas le moment d’avoir un accident. Je change de file à toute allure, oubliant toute règle de sécurité. En quelques minutes, je suis de nouveau dans Paris. Je me prends la direction de l’hôpital et y arrive en dix minutes, après avoir roulé dans une rue en sens interdit et grillé un feu rouge. Trois ans de bonne conduite fichus en l’air en dix minutes…


Je sors en trombe de ma voiture, claque la portière et pars en courant vers les Urgences. Là, je me jette presque sur le comptoir de l’accueil et, essoufflée, je remets une mèche derrière mon oreille en demandant :

Jess : Mr *** s’il vous plait. Où est-il ?

L’infirmière me jette un coup d’œil étonné avant de regarder une feuille sur le comptoir et de me demander lentement :

Infirmière : Vous êtes Mlle *** ?

Jess : Oui, c’est moi ! Je vous en prie, comment va-t-il ? Que s’est-il passé ?

Elle boit une gorgée de café en parcourant toujours ses feuilles des yeux. Sa nonchalance m’agace sérieusement. C’est cela, les « urgences » ?!? Elle reprend d’une voix lasse :

Infirmière : Vous ne pouvez pas le voir. Pour l’instant. Je vous demande d’attendre dans la salle d’attente s’il vous plait.

Jess : Comment cela ?

Je plaque mes deux mains sur le comptoir et rapproche mon visage défait par l’inquiétude et la douleur, du sien.

Jess : Je vous en supplie, dites moi comment il va…

Elle secoue lentement la tête d’un air navré et s’éloigne vers des étagères. Je reste la bouche entrouverte, décontenancée. Que lui est-il arrivé ? Une voix rauque me parvient alors :

… : Hum, excusez-moi…

Je me retourne et dévisage celui qui vient de me parler. Il s’agit d’un homme d’une cinquantaine d’année, bien en chair. Il porte une barbe grisonnante et a un aspect plutôt amical.

… : Je m’appelle Fred… Je… C’est moi qui ai appelé les secours pour votre ami.

Je lui tends la main en disant machinalement :

Jess : Jessica…

Il saisit ma main et la serre doucement. Il garde mes doigts dans les siens et me dit doucement :

Fred : Il va s’en sortir, ne vous inquiétez pas…
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Dim 27 Sep - 20:37

Ho! Ma Jess c'est intenable la !!! =D
J'veux une suiiiite mercredi sans faute xDDD

Bisous I love you
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Dim 27 Sep - 20:38

Ok j'essairai ! ^^ Elle est écrite de toute façon ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Dim 27 Sep - 20:53

rhoo stoper comme sa
Je veux savoir commet il vas moi
Allez suiteeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Dim 27 Sep - 21:35

I love it !! <3
Vivement la suite =)
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Lun 28 Sep - 3:15

oh quel suspense !!!!!
suite stp
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Ven 2 Oct - 21:00


Désolée, courte et ce sera tout pour le moment.. Gros bisous ! <3 Merci pour votre patience... Les cours sont dur et je compte participer à un petit concours d'écriture pour un magasine, je n'écris plus trop ma fic' en même temps, je m'excuse encore...

--

Je baisse la tête, il lâche ma main. Il passe un bras rassurant sur mes épaules et me pousse lentement vers un banc vide. Je m’y laisse choir sans force et prends mon visage dans mes mains.

Fred : Je vais aller vous chercher un café. Ne bougez pas…

Je ne bouge pas. A quoi bon ? Au point où j’en suis, accepter l’aide d’un inconnu, qu’est-ce donc ? Quelques minutes plus tard, j’entends l’homme s’asseoir à côté de moi. Je lève la tête et accepte le gobelet qu’il me tend, sans un sourire. Je rassemble un peu de courage pour ne pas fondre en larmes en demandant :

Jess : Où sont Trecy et Maureen ?

Fred : Dans le taxi… Elles ont eu un choc en voyant leur frère… Tomber de cette manière. J’ai pensé que les amener ici n’était peut être pas une bonne idée.

Ne remarquant aucune réaction de ma part, il croit bon d’ajouter :

Fred : J’ai fermé à clef, personne ne peut ouvrir de l’extérieur.

J’hoche la tête avant de laisser échapper un gros soupir et de demander :

Jess : Comment cela s’est passé ?

Fred : Je ne sais pas… Vraiment. Quand il m’a arrêté, il avait vraiment l’air souffrant. Il était malade ? me questionne-t-il.

Je secoue la tête négativement. Non. Je l’ai rendu malade. Seul son cœur était souffrant par ma faute. Et, la pire chose est qu’il n’existe aucun remède à ce mal. Aucun.

Fred : En tout cas, d’un seul coup je l’ai vu vaciller, j’ai ralentit aussitôt. Les petites ont penché la tête pour voir ce qu’il se passait, et à cet instant, il a… Il s’est écroulé. La moto est tombée sur sa jambe droite… C’était une chute très violente je…

Le pauvre homme semblait bouleversé. J’ai levé la main pour l’interrompre. Il se tut, les yeux embués.

Jess : Qu’ont dit les médecins ?

Fred : Rien pour le moment… Il était dans un sale état.

Cette remarque fait place à un grand silence. Je bois lentement une gorgée de café. Au bout de quelques secondes, je le regarde et dit gentiment :

Jess : Je vous remercie pour tout ce que vous avez fait… Je ne voudrais pas vous retarder plus longtemps, je vais aller chercher les filles et vous pourrez partir.

Fred : Vous êtes sûre que tout ira bien ?

Jess : Je n’ai pas le choix…

Non, je n’ai pas le choix. Je suis la responsable, je dois assumer, c’est tout. Il se lève et m’adresse un petit sourire. Je n’arrive même pas à lui rendre. Nous partons sur le parking. Je repère bientôt un taxi. Il déverrouille la voiture et ouvre la portière arrière. Je reste à l’arrière de l’auto, les bras croisés sur ma poitrine. Bientôt Trecy sort, le visage décomposé, suivie bientôt par Maureen, les joues pleines de larmes et les yeux rouges. En me voyant, elle court vers moi. Je m’accroupis et ouvre grand mes bras. Elle se jettent dans mes bras, sans un mot et je les serre contre mon cœur, refermant mes bras sur elles deux… Sans m’en rendre compte, des larmes inondent instantanément mes joues. J’entends les sanglots des deux jeunes filles dans mes bras. Pourvu qu’il s’en sorte indemne… C’est tout ce que je demande… Je voudrais le sauver… J’ignore comment faire, mais s’il le fallait j’échangerais ma vie contre le sienne… Lui, il ne mérite pas de mourir, il ne mérite même pas de souffrir…

Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Ven 2 Oct - 21:22

C'est tellement beau
T'inquiéte mzelle ta le temps et je te dis grosse merde pour ce concour t'écris tellement bien tu merite de gagner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Ven 2 Oct - 22:26

Han oui j'comprends que tu puisse pas écrire lol! Wink

Suite quand tu peux, c'est toujours aussi beau !!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Ven 2 Oct - 23:30

C'est trop beau !
j'adore !
la suite quand tu peux =)
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 3 Oct - 0:03

Merci les filles ^^
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 3 Oct - 3:15

t'inquiète pas pour nous, tu fais ce que tu peux...
En tout cas c'est toujours aussi bien écrit
bon courage pour ton concours d'écriture
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Mer 7 Oct - 20:41

Etant donné le rythme des cours, je suis forcée de mettre cette fic' sur pause... Je suis désolée ! =[ Reprise aux prochaines vacances avec, c'est promis, un petit résumé avant au cas où vous auriez oublié un peu...
Gros gros bisous !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Mer 7 Oct - 20:42

=(
Mais tu as raison, concentre toi sur les cours, on peu bien attendre les vacances, c'est dans pas très longtemps Wink

Gros bisous, bonne chance pour tes cours =)
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Jeu 8 Oct - 2:51

ne t'inquiète pas pour nous, on peut bien attendre...
en plus, plus on attend, plus on en a envie (lol)
suite aux prochaines vacances ma choute
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Jeu 15 Oct - 16:42

suite des que tu peux miss xD
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Ven 16 Oct - 2:30

bientôt les vacances ça veut dire bientôt la suite...
cé cool
a plus ma choupinette
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 17 Oct - 17:01

Oui ! Pas seulement pour la fic' : j'ai hate d'être en vacances !!!!!!!!!!! ^^

Bisous !!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 24 Oct - 11:00

Voilà enfin une suite ! Avant tout, un petit résumé pour vous rafraîchir la mémoire et si de nouveaux lecteurs pointent le bout de leur nez ! =)


Spoiler:
 


J’ignore combien de minutes ont passées dans le froid du parking, mais la planète semblait s’être arrêtée de tourner. Il n’y avait plus que Trecy, Maureen et moi. Le reste n’existait plus. Tout était sur pause. Pourtant, les voitures continuaient de rouler. Les sirènes d’ambulances retentissaient. Un homme, pris d’affection pour nous, nous regardait, adossé à son taxi. Et, quelque part, quelqu’un que j’aimais et que pourtant, je venais de blesser, souffrait.

Je me relève lentement et prends Maureen dans mes bras. Elle enfouit son visage dans mon cou, ses petites épaules secouées par les pleurs. Trecy, sèche ses larmes sans grande conviction et, surtout, sans pour autant s’arrêter d’en verser. Nous nous approchons de Fred, je le remercie chaleureusement et il me souhaite une nouvelle fois d’avoir du courage avant de monter dans son taxi. J’ai ramené les filles à ma voiture et les ai fait monter avant de m’installer au volant. Nous n’avions encore échangé aucune parole. Une fois à l’intérieur, je me suis sentie en sécurité, comme coupée du monde. J’ai commencé à parler lentement, d’une voix douce et tremblante :

Jess : Julien va s’en sortir… Il va avoir besoin qu’on soit fortes, et qu’on l’aide, d’accord ? Il serait triste s’il nous voyait pleurer… Alors on va essayer de s’arrêter… Vous ne pensez pas ?

Je vois la petite Maureen hocher la tête dans le rétroviseur.

Jess : Je… En attendant, je vais vous ramener chez vous et prévenir vos parents… Je suis désolée je n’ai pas le choix…

Un nouveau hochement de tête me répond. Elles sont sous le choc, je les comprends. Je démarre et nous partons de l’hôpital. Un peu plus tard j’allume le poste radio pour meubler le silence pesant et sinistre qui règne dans la voiture. Une soudaine envie de sourire me saisit en entendant les premières note de la chanson… Tout le bonheur du monde… Quelle ironie… Jamais cette chanson n’avait été aussi vide de sens pour moi…

Quelques minutes plus tard, nous arrivons devant chez les parents de Julien. Maureen pleure toujours mais en silence. Sa grande sœur regarde la route, le regard vide et embué. Je coupe le moteur et baisse le son de la musique pour dire calmement :

Jess : Ecoutez, je vous donne des nouvelles de Julien dès que j’en ai… Ok ?

Elles hochent la tête.

Jess : Et surtout, je vous promets de venir vous chercher dès que vous pourrez le voir.

Trecy : Merci, murmure-t-elle.

Je tends mon bras et prends sa main dans la mienne. Ses doigts sont gelés, je plante mon regard dans le sien et lui dit d’une voix qui se veut assurée :

Jess : Il va s’en sortir.

Une grimace s’étire sur ses lèvres. Je lui souris tristement et sors de la voiture. Elle m’imite et je prends Maureen dans mes bras. Je caresse son visage de fillette bouffi par les larmes et dis doucement :

Jess : Allez ma puce, Julien sera bientôt en forme, tu n’aimerais pas qu’il te voie pleurer comme ça, pas vrai ?

Elle essuie son petit nez avec sa main en faisant non de la tête. Je lui fais un gros bisou sur la joue et nous nous engageons toutes les trois sur la petite allée qui mène à la porte d’entrée. Trecy frappe avant d’entrer directement. Je la suis, incertaine… Je n’ai jamais été très à l’aise chez Julien… Ses parents étaient souvent en pleine dispute et même si pour Julien l’indifférence semblait être devenue une bonne amie, ce n’était pas mon cas.

Nous arrivons dans le salon où nous trouvons leur mère occupée à lire, les genoux repliés sur le divan. En voyant ses filles, un doux sourire apparaît sur son visage, mais il retombe vite lorsqu’elle distingue les larmes séchées sur leurs joues. Elle se lève brusquement, pose son livre et s’approche de moi pour prendre sa plus jeune fille dans ses bras :

Mère : Qu’est-ce qu’il se passe ?

Jess : Bonjour…

Mère : Bonjour ! Il y a un problème ? Pourquoi Julien ne les a pas ramené lui-même ! Il exagère de vous faire faire…

Au prénom de son frère, Maureen a fondu de nouveau en larme, dans le cou de sa mère. Celle-ci me jeta un regard affolé. Pauvre femme…

Jess : Trecy, tu montes Maureen dans sa chambre ?

Sans attendre, la jeune fille prend sa sœur des bras de sa mère et disparaît dans la pièce voisine. Cette fois la mère de Julien me demande, frôlant la panique :

Mère : Que se passe-t-il ?!? Dites moi enfin !

Jess : A vrai dire… Ce matin, Julien a eu un accident de moto…

Elle plaque ses deux mains sur la bouche en soufflant :

Mère : Ô mon dieu…

Je m’apprête à continuer, mais elle hurle d’un coup :

Mère : EDOUARD !!!!

Elle me fixe intensément, les lèvres tremblantes, les mains jointes sur sa poitrine. Je ne sais plus trop quoi faire, jusqu’à entendre des pas lourds descendre les escaliers et une voix grave tonner dans mon dos, me secouant d’un frisson :

Père : Ca va pas de gu*uler comme ça ?

Mère : Edouard, ce n’est pas le moment ! déclare-t-elle d’une voix suraiguë.

Père : Qu’est ce que t’as encore, nom d’un chien ?

Il arrive enfin à notre hauteur et m’aperçoit :

Père : ‘lut.

Jess : Bonjour…

Mère : Julien a eu un accident de moto.

L’homme se retourne brusquement vers moi et ouvre de grands yeux :

Père : C’est vrai ?

J’hoche la tête en expliquant :

Jess : Il repartait de chez moi… Un taxi le suivait avec Maureen et Trecy, mais d’un seul coup, il a vacillé et…

Je m’interromps. Et, quoi ? Il s’est écrasé par terre ? C’est la vérité… Mais je ne peux pas leur annoncer cela. Je marque une petite pause et ferme les yeux avant d’ajouter d’une voix faible :

Jess : Le chauffeur de taxi a appelé les secours, il a été conduit aux Urgences… Les filles ont assistées à l’accident, elles sont un peu secouées…

Les deux parents me regardent, sous le choc. Les yeux de la mère de Julien sont pleins de larmes. Son père semble complètement dépassé. Sous les traits de l’homme, je vois transparaître les traits inquiets de Julien lorsqu’il m’avait sauvé la première fois que j’ai voulu mettre fin à mes jours.

Père : Qu’ont dit les médecins ?

Jess : Je n’ai encore réussi à voir personne… J’ai décidé de ramener les filles, c’était trop difficile pour elle d’attendre là bas, mais je ne peux pas rester, je dois absolument y retourner pour essayer de le voir, de savoir ce qu’il a… Je…

J’ai envie de pleurer. Je me sens complètement dépassée moi aussi. Comment Julien avait-il pu tout gérer lorsque c’était moi à l’hôpital ? Je ne sais plus quoi faire…
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 24 Oct - 13:01

Han !!! C'trop bien ^^
J'adore toujours =)
Suite teupleyy =)
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 24 Oct - 14:17

Cette suite est belle.
Elle se rend compte de tout ce qu'il a fait pour elle
je veux une suite dés que tu peux!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 24 Oct - 16:16

Oh bah j'suis contente d'avoir attendue.Ta suite est très belle ma Jess.
J'aime toujours énormément ta Fiction.
Gros bisous je t'love I love you
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 24 Oct - 16:22

Suite alors ! ^^ J'ai retrouvé l'inspiration !


---


Jess : Je… Je vais y aller, je vous donne des nouvelles le plus tôt possible…

Le père de Julien déclare alors :

Père : Je viens avec vous.

Mère : Edouard je ne sais pas si…

Père : Je ne vais pas laisser mon fils alors qu’il est peut être en danger !

Mère : Là n’est pas la question… Les filles ont besoin de soutien aussi, Jessica nous donnera de ses nouvelles, de toutes les manières nous ne pourrons sans doute pas le voir tout de suite, nous irons dès que ce sera possible.

C’était la première fois depuis des années que je voyais l’homme écouter sa femme avec attention.

Père : Il faut que j’y aille.

Mère : Tu travailles cet après midi, rappelle toi.

Père : Je ne resterai pas longtemps.

J’assiste à la scène sans rien dire. Quelques minutes plus tard, je suis en route, la voiture du père de Julien suivant la mienne.

Nous nous garons sur le parking de l’hôpital et entrons tous les deux dans les urgences. Là, nous nous rendons à l’accueil. Je reste en retrait tandis qu’Edouard demande où se trouve son fils. La même infirmière nonchalante qui m’avait répondu, lui indique qu’il passe des examens mais qu’il encore impossible de le voir. Cette fois, l’homme s’énerve. Je me demande comment Julien peut être aussi calme… Il ne tient pas de son père, c’est le moins que l’on puisse dire. Ce dernier commence à s’emporter si bien que l’infirmière de l’accueil appelle un infirmier plus imposant qu’elle qui demande, d’abord gentiment puis, plus fermement à Edouard de bien vouloir se calmer s’il ne veut pas que l’on appelle la sécurité pour le faire sortir d’ici. L’homme est tout rouge et fait volte face brusquement pour sortir en trombe de l’hôpital. Je reste planté devant le comptoir sans savoir quoi faire. Quelle idée de s’énerver à ce point dans un hôpital ! Le jeune homme qui venait de chasser Edouard me regarde alors avec un sourire et me demande aimablement :

Infirmier : Puis-je vous être utile ?

Je le fixe un moment avant de répondre :

Jess : Je suis venue voir la même personne que le monsieur qui vient de partir… C’est un ami à moi et je suis très inquiète…

Il regarde autour de lui d’un air embarrassé avant de se pencher au dessus du comptoir pour s’approcher de moi et me dire tout bas :

Infirmier : Normalement je n’ai rien le droit de dire avant que les examens ne soient terminés… Mais, apparemment il a une fracture au tibia et de sérieux hématomes. Mais il va s’en sortir. Ca ira.

Une vague de soulagement m’envahit et j’ai envie de sauter au cou de l’infirmier. Je lui adresse un sourire avant de dire :

Jess : Merci beaucoup…

Un sourire en coin se glisse sur ses lèvres et il me glisse :

Infirmier : Je pourrais être viré pour ce que je viens de faire, alors, on fait comme si je n’avais rien dit. Ok ?

Je lui fais un clin d’œil et retourne m’asseoir dans la salle d’attente. Je sors mon mobile pour envoyer un texto à Trecy, afin de la rassurer. Je reçoit rapidement l’accusé de réception et range mon téléphone. Autour de moi une foule de gens attend également. Je n’y avais même pas prêté attention. Une femme berce un nourrisson qui braille sans même s’interrompre pour reprendre sa respiration. Un homme mal rasé et avec de grosses poches sous les yeux sirote une bière le regard vitreux. Une femme pleure silencieusement en se balançant sur sa chaise, comme pour se bercer. Je regarde sa main… Elle porte une alliance. Peut être est-il arrivé quelque chose à son mari… Je ne peux m’empêcher de sentir ma gorge se serrer. Pourquoi suis-je ici ? Je viens de quitter Julien, il a eu un accident par ma faute… Je dois bien être la dernière personne qu’il aura envie de voir. Je ferme les yeux un moment avant de me lever vivement. Je sors de la salle et passe devant Edouard. Je le préviens que je pars faire un tour avant de trottiner. Je contourne l’établissement pour rejoindre ma voiture.
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 24 Oct - 16:37

Oh non !! faut qu'elle reste ! Je suis sure que Julien serait tout de même content de la voir...
Suite touplaiiit =D
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Sam 24 Oct - 16:57

faut qu'ele reste quand meme
Sa lui fera du bien de la voir
Suiteeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Abandonnée] Viens danser avec moi !   Aujourd'hui à 5:25

Revenir en haut Aller en bas
 

[Abandonnée] Viens danser avec moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Viens danser le twist EP
» 25cm Viens danser le twist stéréo
» Les Enfoirés 2010
» Vinyle célébration
» VIENS DANSER LE TWIST 2013
Page 25 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: fans fictions terminées, abandonnées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com