Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 BURN IT UP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
● Fondatrice ●




Hey, je m'appelle

- NYLY -

Féminin
Nombre de messages : 3429
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2007



MessageSujet: BURN IT UP   Dim 5 Oct - 16:27

Chapitre 5

En un sursaut, Tom s'était relevé, visiblement choqué des éclats qu'avait provoqué le projecteur s'écrasant sur le sol, non loin de lui. Il avait laissé ses yeux fixer l'objet, abassourdi, se demandant bien ce qui lui serait arrivé si elle n'avait pas eu le courage de lui sauter dessus. Il aurait certainement fini écrasé, incapable de bouger et la personne qui lui fait vivre cet enfer aurait sans doute gagné. Il lui devait la vie, encore une fois, elle avait tout donné pour le protéger, et il fallait qu'il se décide à ne plus se voiler la face, elle lui était indispensable. Il fallait qu'il y mette un peu du siens, ils ne se supportaient que très peu, mais ils ne pouvaient vivre l'un sans l'autre. Lui était sa raison de vivre, son travail, et elle était son protecteur, son ange gardien.
La salle était empreint d'une aura glaciale et apeurée. Les fans criaient encore d’effroi ce qui réveilla quelques souvenirs chez Nikkie. Cris, bousculades... Elle revivait une énième fois ce cauchemar, mais elle ne voulait plus y penser. Elle ne devait pas, pour Tom. Il était en danger, et elle devait tout faire pour qu'il ne craigne plus rien. Elle le tira par le bras, l'emmena le plus vite possible à la loge. Les autres membres furent soulagés de le voir arriver, hors de danger. Nikkie prit une décision, Tom ne rentrerait pas dans leur grande maison, car l'adresse devait sûrement être connue du malfaiteur.

– Tom va venir avec moi, je sais où l'emmener pour qu'il soit en sécurité. L'adresse ne sera dévoilée que plus tard afin que seuls ceux qui sont de confiance ne la connaisse.
– Attend attend !!! Je ne veux pas venir avec toi, je veux rester avec les autres, Riposta Tom tel un enfant.
– Il en est hors de question. Mon travail est de te garder en vie, et crois moi, en ce moment le mieux que tu puisse faire est de me suivre. La personne qui veut ta mort est ici, tu te rend compte? Tu veux rester avec les autres? Tu risquerais leur vie en même temps que la tienne. Avec moi, il n'y aurait que ma vie à craindre alors ça ne gênerait personne.
– Nikkie... Intervint faiblement Bill.
– Je ferai tout pour vous protéger, faites moi confiance.

Les garçons hochèrent la tête un petit sourire sur le visage. Nikkie attrapa le bras de Tom qu'elle emmena avec lui avant qu'il ne puisse attraper la quelconque affaire. Il jura un peu, protestant qu'il voulait sa guitare, qu'elle était tout pour lui. Nikkie ne releva pas, et fit monter Tom dans un taxi . Le chauffeur fut un peu étonné d'une si grande personnalité dans son carrosse mais ne broncha pas et fila à l'adresse demandée. Ils s'arrêtèrent devant un restaurant chinois et descendirent. Nikkie fit semblant de s'avancer vers la porte et lorsqu'elle su que le taxi était hors du champ de vision, elle attrapa la main de Tom et se mit à courir dans une petite ruelle qui donnait vers un parc. Elle était prête à tout pour que personne ne sache où elle l'emmenait. Les arbres étaient un bon moyen de se cacher des regards indiscrets et ils arrivèrent finalement en bas de son immeuble. Montant les escaliers, Tom semblait ailleurs, se perdant rapidement dans ses pensées. Nikkie enfonça une petite clé dans la serrure et ouvrit la porte avant de la refermer derrière eux. Elle l'avait emmené dans son appartement, son endroit secret que personne ne connaissait.

– Fais comme chez toi, oh et....

Elle ouvrit un placard et farfouilla un peu à l'intérieur avant d'en ressortir une belle guitare acoustique noire à la main. Elle se rapprocha de Tom et la lui tendit un petit regard triste sur le visage.

– Elle est un peu désaccordée depuis le temps mais tu as le droit de l'utiliser tant que tu veux.
– Tu as une guitare?? Tu en joues??
– J'ai arrêté il y a deux ans.
– C'est dommage. Merci en tout cas, elle est vraiment belle.
– Oui, cette guitare a été mon bébé pendant très longtemps.
– J'en prendrai soin.

La soudaine douceur dans la voix de Tom lui semblait bizarre et son coeur s'accéléra. La guitare était peut-être ce qui allait faire que Tom l'accepte, mais elle ne voulait pas retomber dans ce passé douloureux, et lui en était un peu la cause. Il réanimait énormément de choses chez elle, y comprit ses sentiments, à savoir qu'avant elle ne le détestait pas, loin de là. Leurs yeux semblaient se perdre dans ceux de l'autre et plus rien ne semblait exister autour d'eux. Nikkie se réveilla lorsqu'un bruit assourdissant tonna dans le ciel. L'orage était là, encore une fois elle allait déprimer de cette pluie qui s'écrasait sur ses vitres. Seul différence, Iko s'était transformé en un beau jeune guitariste du nom de Tom. Mais celui ci ne semblait pas trop bouleversé par le temps.
Elle s'écarta de lui et se dirigea vers la cuisine, sans le regarder. La tête dans le frigo, elle souffla. Elle n'avait plus grand chose depuis qu'elle était partie vivre avec eux. Elle ne pouvait pas cuisiner grand chose à part peut-être un plat de pâtes au poulet. Elle commençait à tout préparer alors que les notes d'une guitare tout juste accordée résonnait dans l'appartement. Elle se sentait apaisée, par la présence de Tom, par les notes de musique qui s'infiltraient doucement dans sa tête. C'était peut-être la première fois qu'elle se sentait bien avec lui.

Tom s'arrêta doucement de jouer, les narines humant la bonne odeur qui s'échappait de la cuisine de Nikkie. Elle était entrain de cuisiner pour lui? Tom la fixa, se choquant lui même d'apprécier ce qui frappait ses yeux. Il s'avança sans faire de bruit, l'écoutant chantonner, concentrée sur sa préparation. Il sourit discrètement, avant de se secouer la tête en se demandant ce qui lui prenait. Il se racla la gorge et se rapprocha un peu.

– Je crois que tu m'as donné faim avec cette odeur. Qu'est-ce-qu'on mange?
– J'ai fais des pâtes au poulet. C'est presque prêt.
– D'accord. Au fait, je... Merci pour le projecteur. Dit-il doucement en s'asseyant à la petite table.
– C'est mon travail Tom. Je te l'ai dit, je serai toujours là pour te protéger.

Elle n'osa même pas se retourner tellement sa phrase lui sembla étrange. Elle se demandait bien qu'elle tête devait faire Tom dans son dos. Elle pensait qu'il devait se moquer d'elle, après tout, il la détestait.

Le repas fut englouti sans autre mot que le bonheur de Tom devant un si bon plat. Il se régalait, fier de manger un vrai plat cuisiné depuis longtemps. Nikkie fut assez contente de l'effet qu'avait eu son plat, elle en apprenait un peu plus sur lui.
Ils avaient décidé de se poser sur le canapé, à regarder quelques films, des paquets de friandises sur les genoux. Une fois mise en pyjama, pour une fois un pantalon de tissu fin et un débardeur, elle s'assit elle aussi. Tom semblait fixer la télé sans rien dire alors que Nikkie ne pouvait s'empêcher de sursauter à chaque fois que ce monstre faisait son apparition. Intérieurement, Tom devait bien rigoler, une garde du corps qui a peur des monstres, ça pouvait être assez comique, ou minable. Mais elle ne voulait pas y penser, bien trop effrayée par l'immense bête à la télé. Elle était bien contente que ce ne soit que des fictions, et que ces monstres n'existent évidemment pas dans la vraie vie. Elle n'aurait jamais pu en combattre un.

Le générique à peine entamé, Tom se retourna enthousiaste vers la garde du corps afin de lui proposer de continuer avec le second film. Mais il la trouva endormie, somnolant comme une petite fille. Il se surprit à la scruter un bon moment, ses traits fins et son visage paisible. Endormie elle était vraiment jolie, enfin un peu plus que la journée en fait. Mais elle avait l'air tellement heureuse et non tourmentée. Tom sourit et se releva pour aller chercher la couverture qui trônait sur le lit de la chambre. Nikkie avait pourtant été formelle, elle dormirait sur le canapé et lui prendrait sa chambre. Mais il n'avait pas envie de la faire dormir là, après tout il était chez elle. Alors il déposa la couverture doucement sur le corps frissonnant de Nikkie, enleva ses vêtements pour se retrouver en boxer et se faufila lui aussi en dessous, à l'opposé de la jeune fille et tenta de s'endormir. Sentir la chaleur de Nikkie si proche de lui l'empêchait de dormir, alors il appuya sur un bouton de la télé et attérit dans le disque dur de l'un de ses lecteurs dvd. Elle devait bien avoir un film intéressant à voir. Il parcourra un peu tout, avant d'enfin trouver ce qui l'intéressait. “Films famille”. Il réfléchit, non ce n'était pas bien de fouiller comme çà dans sa vie, il ne fallait pas. Mais elle était tellement difficile à déchiffrer, elle devait cacher quelque chose comme le pensait son frère. Il appuya sur la flèche du bas et continua sa recherche avant de mettre le nouveau “Transformers”. Il laissa son cerveau oublier l'éventualité qu'il avait eu de regarder un peu dans la vie de celle qui dormait non loin de lui et s'endormit finalement devant les voitures robots qui se battaient.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Lying close to you feeling your heart beating, And I'm wondering what you're dreaming ,Wondering if it's me you're seeing, Then I kiss your eyes and thank God we're together, And I just wanna stay with you, In this moment forever, Forever and Ever!!! ♥ Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● Fondatrice ●




Hey, je m'appelle

- NYLY -

Féminin
Nombre de messages : 3429
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2007



MessageSujet: Re: BURN IT UP   Dim 5 Oct - 16:29

Chapitre 6

Orange, tout était d'une lueur orangée autour de la jeune fille. Tout était brûlant, tout semblait fondre. Nikkie tournait sur elle-même à la recherche de quelque chose ou quelqu'un. Elle semblait effrayée, et avait du mal à respirer. Elle se faisait bousculer, elle était tombée, jonchant le sol de son corps frêle. Les gens autour d'elle hurlaient et la piétinaient sans aucun scrupule. La panique les possédait tant, elle-même fut choquée de voir comment les gens pouvaient changer par peur. Elle se releva avec douleur, son ventre la tiraillait. Elle regarda son tee-shirt qui avait disparu en son centre par la flamme qui lui fracassait la peau. Elle avait chaud, elle n'y voyait rien, ses yeux la piquaient fortement, et son ventre était maintenant aussi fragile qu'une plaie grande ouverte. Elle regarda un instant sa peau qui avait rougie, puis noircie et qui avait gonflée en de grandes boursouflures. Elle ne voulait pas croire que ça lui arrivait, mais une voix féminine criant son nom lui fit comprendre que tout ceci était vrai. Elle courrait, elle cherchait, mais elle ne trouvait pas. Elle pleurait, elle criait, elle sombrait.

Tom se réveilla, visiblement gêné par les gémissements de la seule personne présente dans la pièce. Il grommela doucement et s’aperçut que la petite blonde qui partageait le canapé avec lui était perturbée dans son sommeil. Elle bougeait, son corps tremblant était chaud et trempé de sueur. Il se rapprocha et tenta de la réveiller quand il vit des larmes couler silencieusement sur ses joues. La jeune fille murmurait, elle semblait appeler quelqu'un dans son rêve.

– Amélia..... Non... Au secours !!! Amélia !!!

Elle sursauta et se redressa vivement avant de sangloter. Elle avait tout revécu, elle l'avait perdue une nouvelle fois. Elle ne se rendit pas compte tout de suite que Tom était juste à ses côtés, qu'il la regardait et cherchait à la déchiffrer. Elle sentit juste son corps se rapprocher doucement et sa chaleur toucher son bras.

– Calme toi... Ce n'est qu'un mauvais rêve.
– Tom?
– Je reste avec toi d'accord, tu es en sécurité ici.

Elle hocha simplement la tête et se rallongea, ne cherchant pas trop à comprendre quoi que ce soit. Tom se faufila sous la couette et colla son torse au dos de la blondinette afin de la calmer un peu plus. Elle ne protesta pas et se laissait bercer par la respiration du jeune guitariste. Elle appréciait son geste, sa douceur et se retourna afin de coller son visage contre le torse nu qui s'offrait devant elle. Le sommeil ne tardait pas à revenir mais pour le jeune guitariste, ce ne fut pas la même chose. Il ne cessait de repenser à ce que la jeune fille avait dit, cette Amélia devait être importante pour elle. Il remarqua plus tard la jeune fille bouger contre son corps, se positionnant sur le dos. Elle bougeait beaucoup et Tom s'inquiétait qu'elle ne refasse un cauchemar. Il vit le tee-shirt de Nikkie remonter légèrement et une marque rougeâtre apparaître. Curieux de savoir qu'elle pouvait bien être la cause de cette trace il releva un peu plus le haut de sa partenaire sans pour autant monter trop. Il aperçu alors la grande brûlure qui trônait sur tout le ventre de la demoiselle et eu mal au coeur pour elle. Il découvrit pour la première fois un de ses secrets et n'en était pas fier du tout. Après tout, si elle n'en parlait pas c'est que ça lui faisait mal. Tourmenté par ce qu'il venait de voir, il reposa le bout de tissu sur la peau froide de Nikkie, la recouvrit et se recolla à elle avant de s'endormir en pensant à tout ce qu'il s'était passé aujourd'hui.

La sonnette de la porte retentit et des aboiements firent sursauter les deux jeunes qui dormaient dans le canapé. Nikkie ouvrit les yeux la première et se recula vivement de Tom quand elle le vit si près d'elle. Elle se remémora cette nuit, son cauchemar, la douleur qu'elle avait ressenti, Tom, ses phrases, ses bras, sa chaleur. Elle se maudissait elle même de l'avoir laissé se rapprocher comme çà d'elle, elle aurait voulu tout oublier de ce qu'il s'était passé. Peut-être n'avait-elle pas eu une si bonne idée que çà de l'emmener ici.
Les aboiements derrière la porte la fit sursauter une nouvelle fois, elle les connaissait très bien, Iko lui était comme un livre ouvert. Elle se précipita vers la porte et l'ouvrit pour voir son chien lui sauter dessus. Elle n'avait pas fait attention à sa tenue avant que Bill ne lui en fasse la remarque. Elle s'excusa, les fit rentrer David et lui et fila dans sa chambre enfiler quelques vêtements.

Bill et leur manager firent leur apparition dans le salon et aperçurent un Tom encore légèrement endormi dans le canapé. Il les salua vaguement et gémit bruyamment lorsque le chien de Nikkie sauta pour s'affaler à ses côtés sur le canapé. Enfin c'était plutôt sur lui là.

– Encore à dormir Tom.... Franchement, combien d'heures passe-tu au lit?
– Honnêtement, beaucoup. Pas ma faute aussi hier on a mangé tard et on a regardé un film alors je me suis couché tard. En plus je n'ai pas beaucoup dormi.
– Qu'est-ce-que tu as fait alors??? Demanda son jumeau intrigué.
– Je réfléchissais. Vous avez des nouvelles alors pour ce qui s'est passé au concert?
– Pas pour le moment Tom. Il faut que je vois Nikkie, savoir si elle est au courant de quelque chose ou non?
– D'accord.

Nikkie fit son apparition dans la pièce et David se précipita sur elle. Il avait l'air de s'inquiéter plus que d'habitude, mais pourquoi??

– Nikkie, vous avez vu quelque chose de spécial hier? Lui demanda-t-il.
– Non, hélas, j'ai eu un mauvais pressentiment, j'ai regardé un peu partout et tout était normal. Mais j'ai regardé en l'air et j'ai vu ce projecteur qui se balançait dangereusement au dessus de Tom. Je n'ai pas plus réfléchis, je n'avais vu personne, et à ce moment là, tout ce qui m'importait c'était Tom.
– D'accord, merci. Bon les garçons, il va falloir que vous réfléchissiez bien tous les quatre, et que vous me donniez une réponse très rapidement. Je voudrais que vous y pensiez correctement, je sais que ça va être difficile, mais pensez au mieux.
– Penser à quoi? Demanda doucement Bill, apeuré.
– A faire ou non la tournée qui approche. Bien, Nikkie je peux vous les laisser un peu? Je dois retourner à la maison vérifier que tout va bien. Je pense que ce serait bien qu'ils restent avec vous ici, cette nuit. Cela vous dérange?
– Non pas du tout monsieur. Après tout, ici ils ne risquent rien.

David leur sourit et disparu vite derrière la porte. Nikkie se retourna vers les garçons qui l'observaient sans prononcer un mot. Elle savait qu'ils étaient perturbés par l'ultimatum que leur avait lancé leur manager, alors elle décida de ne pas les brusquer. Ils étaient eux aussi des êtres humains, et toute personne normale ne saurait pas comment réagir face à un tel choix. Elle se faufila dans la salle de bain pour aller prendre une douche. Elle se demandait bien ce qu'ils allaient choisir, leur amour du public et de la scène allait les pousser à choisir la tournée mais la meilleure solution pour leur sécurité à tous restait de ne pas y aller. C'était un choix vraiment très compliqué, mais Nikkie savait que quoi qu'il arrive, quelque soit leur choix, elle s'occuperait d'eux encore, elle les suivrait encore, et comptait bien protéger Tom coûte que coûte.

Elle essuya doucement les gouttes qui perlaient sur sa peau et se regarda dans le miroir. Comme tous les jours elle était écœurée par la vue qui s'offrait à elle, elle ne supportait pas de voir cette peau boursouflée et rougie. Elle s'habilla en vitesse, ne voulant plus appercevoir cette immonde blessure. Un peu de maquillage, elle était pour une fois, pas une garde du corps mais une jeune fille tout à fait normale. Elle semblait différente, comme quoi son uniforme changeait beaucoup de choses. Elle attacha ses cheveux en une fine queue de cheval et se dirigea de nouveau vers le salon. Bill ne put contenir ses émotions lorsqu'il la vit arriver vêtue telle une jeune fille normale. Tom quand à lui, ne put regarder autre chose que le visage rougie de la petite blonde qui arrivait vers eux. Aujourd'hui était logiquement son jour de repos, même si les jumeaux s'étaient incrustés dans son appartement, et la voir habillée normalement rendit le jeune guitariste rêveur.

– Tom la salle de bain est libre si tu veux. L'interrompit-elle de sa rêverie.
– Oh euh... Oui merci.

Il se releva et se précipita à son tour sous la douche pour se remettre de ses émotions.



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Lying close to you feeling your heart beating, And I'm wondering what you're dreaming ,Wondering if it's me you're seeing, Then I kiss your eyes and thank God we're together, And I just wanna stay with you, In this moment forever, Forever and Ever!!! ♥ Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● Fondatrice ●




Hey, je m'appelle

- NYLY -

Féminin
Nombre de messages : 3429
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2007



MessageSujet: Re: BURN IT UP   Dim 5 Oct - 16:30

Chapitre 7

Bill s'était rapproché de Nikkie, assise sur le canapé, s'évertuant à gratter le ventre de Iko, visiblement satisfait de retrouver sa maîtresse. Il la regarda vaguement puis se décida à parler.

– Merci... Pour avoir sauvé mon frère. Je ne sais vraiment pas ce que j'aurai fait sans lui.
– C'est normal Bill. Pas besoin de me remercier. Je fais mon travail.
– Et bien merci de faire ton travail alors. Dit-il un sourire sur le visage. Tu es vraiment déterminée, et malgré les misères que te fait subir mon frère tu le sauve toujours. Ça me touche tu sais.
– Bill.... Y a pas de quoi.

Elle lui sourit elle aussi, après tout, elle n'avait pas vraiment envie de parler. C'était une chose étrange d'avoir tant de monde dans son appartement, elle était habituée à sa tranquillité, son petit train de vie. Mais ils chamboulaient tout les deux Kaulitz. Tom finit par sortir de la salle de bain, et Bill lui fit remarquer le temps qu'il y avait passé. Celui-ci riposta en rigolant.

– Si elle n'avait pas passé la nuit à ronfler, je serais en meilleure forme et je n'aurais pas besoin d'autant de temps pour me préparer.
– Non mais Tom, tu n'as pas compris qu'avec toute une vie dans une salle de bain, tu ne pourrais pas être juste présentable.

Il grimaça, tout était redevenu comme avant. Ce qu'il s'était passé cette nuit là avait déjà été oublié, enfin en apparence. Aucun des deux jeunes ne voulait laisser paraître quoi que ce soit, et tous deux firent une croix sur ces pensées. Bill souriait, il souriait toujours en les entendant se chamailler de la sorte. Ça mettait un peu de piment dans leur vie. Il se mit à caresser Iko qui se tortilla un peu sur lui afin d'être caressé dans tous les coins. Nikkie fut touchée de voir son chien câliner quelqu'un d'autre, il devait sentir que Bill était quelqu'un de bien car habituellement il n'approchait personne.

– Il va falloir que je vous pose un peu des questions pour essayer de trouver quelque chose sur la personne qui en veut à Tom. Vous pourrez m'aider?
– Ça dépend ce que tu me demandes, je t'ai déjà demandé de ne pas fouiller dans ma vie privée.
– Tom! Bon sang mais arrêtes de vouloir tout garder pour toi, tu peux me le dire, ce n'est pas moi qui ai lâché ce projo sur toi.
– Et qu'est-ce-que j'en sais moi? Tu débarques dans ma vie pour me protéger, et tu réussis à merveille bizarrement. Tu trouve pas çà étrange toi Bill? Elle doit bien organiser ses plans pour être sûre d'être crédible.
– Je te savais idiot, mais pas à ce point là. Croire de telles choses... Franchement.

Elle partit dans sa chambre furieuse. Elle n'en revenait pas, comment pouvait-il penser qu'elle était à l'origine de tout ce qui lui arrivait, et que c'était pour qu'on la remarque? Jamais elle aurait été capale d'une telle chose, non jamais elle aurait pu leur faire çà, surtout à eux. Elle prit une petite veste et retourna au salon. Elle ne lui lança pas un seul regard et prévint Bill qu'elle allait faire quelques courses. Elle devrait préparer un repas pour trois ce midi, il fallait avoir de quoi faire. Attrapant son sac, elle fit un dernier signe et ferma la porte derrière elle.

Les deux frères se regardèrent et Tom comprit qu'il allait avoir le droit à une morale. Mais il n'en avait pas envie, pas aujourd'hui. Il voulait être tranquille, pouvoir s'isoler. Il attrapa la guitare que lui avait passée la blonde hier et commença à jouer. Bill savait que son frère était fermé à toute question, mais une lui brûlait les lèvres alors il tenta et ouvrit la bouche.

– Il s'est passé quelque chose? Cette .. Nuit? Insinua doucement Bill.

Tom s'arrêta de jouer, repensant silencieusement à cette fameuse nuit, cette marque sur le ventre de cette fille, cette étreinte qu'il a eu envers elle, et qu'il ne comprenait pas. Bill le scrutait, il était tellement intrigué de voir son frère comme çà.

– Tom... Dis moi la vérité.
– En quelques sortes... Mais tu n'en parle à personne ok?
– Promis.
– Elle m'avait dit de dormir dans sa chambre, et elle s'est endormie sur le canapé, j'ai pas voulu la laisser là, après tout c'est chez elle. Pourquoi j'aurais le lit moi? Alors je me suis mis avec elle, mais elle a fait un cauchemar, elle pleurait beaucoup. Elle appelait une certaine Amélia mais je sais pas qui c'est. Alors je l'ai calmée, je l'ai ….. Je l'ai prise dans mes bras, et elle...
– Elle s'est laissée faire?
– Oui. J'ai pas trop compris.
– Elle avait besoin d'être rassurée.
– Je pense, quoi qu'il en soit, j'arrivais pas à dormir, alors qu'elle oui, et dans mes bras en plus. Puis elle s'est tournée et...
– Et quoi après?? Tom raconte!!!
– Son tee-shirt s'est un peu soulevé et j'ai vu une grande brûlure sur son ventre. C'est pas beau à voir, je me demande bien comment ça lui est venu.
– C'est peut-être en parti pour çà qu'elle est si renfermée.

Le guitariste ne dit rien, se contenta de repenser encore et encore à cette trace. Il gratta une nouvelle fois les cordes de la guitare et s’imprégnait de la qualité du son que dégageait cette guitare. Elle avait du gout en instrument en tout cas. Mais pourquoi avoir arrêté depuis si longtemps, c'est vraiment dommage?

– Pourquoi vous vous sentez obligés de vous engueuler quand vous êtes ensemble?
– Aucune idée. C'est … Un réflexe.

Aucun mot ne sortit de la bouche des jumeaux pendant un long moment. Chacun occupé à autre chose, et sans doute tourmenté par tant de questions. Nikkie et son passé, la personne qui en veut à Tom, et la tournée qui n'était plus certaine désormais.
Comment accepter une telle éventualité à deux mois seulement de la tournée? Tant de fans seraient vraiment déçus et ne comprendraient sans doute pas. Bill ne voulait pas leur briser leur rêve, leur source de bonheur. Il voulait continuer de chanter pour eux et avec eux. Il regardait son frère qui ne semblait pas vraiment concentré sur la chanson qu'il jouait à la guitare, lui aussi devait repenser à beaucoup de choses. Il se leva et se rapprocha de la fenêtre. Il aperçut Nikkie qui traversait le parc en bas de l'immeuble, les bras chargés de sacs de courses. Il sourit, elle prenait vraiment le temps pour eux, pour son frère. Elle était une personne bien, mais énigmatique. Il l'appréciait beaucoup et espérait qu'une fois son contrat terminé, elle resterait en contact avec eux.

La jeune fille marchait rapidement, ses bras lâchant doucement sous le poids des sacs. D'habitude elle ne flanchait pas comme çà, elle faisait beaucoup de sport, et se musclait beaucoup. Elle faisait beaucoup de sports de combat, en particulier pour apprendre à maîtriser un agresseur armé. Mais depuis quelques temps elle n'y arrivait plus, elle dormait mal de tous ces cauchemars et se sentait vite fatiguée. Elle savait qu'elle devrait s'y remettre le plus vite possible avant de perdre toutes ses compétences de garde du corps. Elle monta les escaliers en courant et arriva devant la porte de son appartement légèrement essoufflée. Ses marches lui avaient manqué à la demeure des Kaulitz. Elle ouvrit la porte sous le regard de Bill qui vint l'aider sans hésiter. Elle lui sourit et déposa les produits fraîchement achetés sur le comptoir de la cuisine. Elle avait prévu de faire du riz, avec de la viande blanche marinée dans des poivrons et de la tomate. Elle espérait que les garçons aimeraient mais elle se disait que si l'inverse arrivait, elle les forcerait à manger, après tout elle s'était décarcassée pour eux. Bill lui proposa son aide qu'elle refusa. Elle lui ordonna de faire comme chez lui et de se détendre. Tom lui, fixait la scène d'un regard discret, tout en continuant de jouer. Il avait apprécié qu'elle cuisine pour lui, et elle allait recommencer. Sauf que cette fois ci, ce n'était pas seulement pour lui, et il se surprit à en être un peu jaloux. Il secoua la tête de désespoir et se replongea dans sa chanson en silence.



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Lying close to you feeling your heart beating, And I'm wondering what you're dreaming ,Wondering if it's me you're seeing, Then I kiss your eyes and thank God we're together, And I just wanna stay with you, In this moment forever, Forever and Ever!!! ♥ Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● Fondatrice ●




Hey, je m'appelle

- NYLY -

Féminin
Nombre de messages : 3429
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2007



MessageSujet: Re: BURN IT UP   Dim 5 Oct - 16:31

CHAPITRE 8


Le repas fut englouti rapidement sous les compliments de Bill qui s'extasiait encore des talents culinaires de la garde du corps. Tom lui était resté silencieux tout le repas, avait ignoré chaque phrase que son frère lui adressait, et n'avait dit mot sur l'assiette qui s'était présentée devant lui. Toutefois il s'était laissé resservir par Nikkie, profitant une nouvelle fois de la bonne cuisine de la blonde. Bill et Nikkie semblaient assez proches et riaient sur différentes anecdotes que sortait le jeune homme à propos de son jumeaux boudeur. Celui-ci n'avait d'ailleurs pas vraiment l'air d'apprécier mais Nikkie elle se régalait de voir sa petite moue embarrassée.

– Ne t'en fais pas Tom, je n'en parlerai à aucune des filles que tu ramèneras chez vous... Je ne voudrais pas gâcher tes plans. Dit-elle en riant doucement.

Il la regarda et se retint de répondre, se levant et se dirigeant vers la chambre où il s'enferma. Il semblait tellement renfermé, tout l'inverse de ce qu'il montrait devant les caméras. Bill rit une nouvelle fois, demandant à la jeune fille de ne pas faire attention au comportement de son jumeaux. Il allait se calmer, et il reviendrait tout seul.

Tom regardait autour de lui. Il découvrait la chambre de sa garde du corps, un nouveau bout de sa vie qu'elle cachait. Il en fit le tour lentement, les couleurs l'apaisaient, elles se rapprochaient assez de celles que l'on trouvait dans la sienne. Un petit gris métallisé sur le mur où se trouvait la tête de lit, un bordeaux intense sur deux murs et sur le troisième, un petit beige pale, idéal pour la concentration. Seul le bordeaux apportait une touche de féminité dans cette pièce. Et l'odeur aussi. Tom pouvait sentir le parfum de la demoiselle qui trônait encore dans l'air, et l'odeur de lys frais qui émanait des draps parfaitement posés sur le lit. Il s'y assis un instant, fermant les yeux, il réfléchissait. Qui pouvait bien lui en vouloir à ce point là? Qu'avait-il fait pour mériter qu'on le menace ainsi?? Et surtout, il se demandait maintenant s'il avait raison de se méfier de sa nouvelle garde du corps qui s'y prenait parfaitement bien pour le défendre. Il ne savait plus trop quoi penser, sa vie était de loin tout ce dont il pouvait rêver, une belle carrière, assez d'argent pour vivre pendant longtemps, son jumeaux et ses amis avec lui. Alors qu'avait-il fait d'incorrect pour que soudain tout se passe ainsi?? Il cherchait, il y mettait pourtant tout ce qu'il avait, mais il ne trouvait pas. Il se laissa retomber en arrière, épuisé par toutes les questions qui trônait dans sa tête et ferma les yeux. Là il se sentait partir, son corps se calmer et s'engourdir. Après quelques minutes, il se laissa emporter lentement dans le sommeil.

Nikkie n'aimait pas tellement ne pas voir son protégé durant plusieurs heures. Et là, même si c'était dans son appartement, elle s'inquiétait de voir que Tom restait encore dans sa chambre. Bill ne semblait pas touché, il avait apparemment l'habitude que son jumeaux ne se montre pas pendant un moment après leurs disputes. Mais pour Nikkie, il était son contrat, elle se devait de vérifier que tout allait bien. Et peut-être que même hors contrat elle l'aurait fait. Elle se rapprocha de la chambre et frappa quelques coups à la porte. Aucun son ne se fit entendre alors elle baissa la poignée et s'y engouffra. La porte refermée derrière elle, elle s'y adossa, regardant devant elle. Elle le vit là, couché sur son lit, il semblait dormir, mais Nikkie était préparée à toutes les possibilités. Elle se rapprocha de lui et déposa doucement ses doigts sur son cou, afin de vérifier qu'il respirait bien. Son pou se fit sentir sous sa peau et Nikkie fut rassurée. Il s'était juste endormi. Elle le regarda un instant, elle retombait dans ses souvenirs, et pour une fois, ils ne semblaient pas blessants. Elle se repassait certains clips en tête, murmurant les paroles des chansons qu'elle aimait le plus. Elle avait l'impression d'être dans un rêve, que tout ce qu'elle avait vécu quelques années plus tôt avait disparu, et qu'elle appréciait toujours autant leur musique et, eux. En réalité, elle se demandait si elle le détestait réellement comme elle essayait de se le faire croire. Elle pensait que oui, tout comme elle pensait que tout ce malheur dans sa vie en était sa faute à lui. Mais au fond, était-ce vraiment lui le fautif de tout çà? Elle réfléchit tout à coup, oui ses souvenirs, ils en étaient la clé. Elle avait vécu le pire, avait souffert pendant des années, rongée par la mort de sa soeur. Et si la personne qui lui en voulait était une personne qui avait subi la même chose qu'elle? Elle se devait de vérifier tout çà ce soir, dans la boite qu'elle n'ouvrait plus depuis les faits.

Elle entendit un petit gémissement, et se retourna vers Tom pour le voir ouvrir les yeux doucement. Il fut surpris de la voir là à côté de lui mais ne dit rien. Il laissa son corps se réveiller lentement avant de se relever et de se tourner vers elle.

– ça fait aussi parti de ton boulot de me regarder dormir ou c'est une passion?? Demanda-t-il en souriant.
– Oh et bien... Non en fait c'était juste un geste humain pour vérifier que tout allait bien. Tu es resté longtemps ici alors ….
– Tu t'inquiétais???
– Oui, après tout même ici tu es vulnérable puisque je pourrais être celle qui te veut du mal.

Elle se releva du lit, et se dirigea vers la porte. Tom vit qu'elle faisait allusion à ce qu'il avait dit plus tôt et il savait qu'il devait faire quelque chose pour arranger çà. Il se releva très vite et se posta derrière elle, avant qu'elle n'atteigne la porte.

– Je suis désolé. Dit-il. J'ai....

Il la vit s'arrêter et se retourner. Elle lui faisait face et elle semblait attendre qu'il ne continue dans sa lancée.

– J'ai été idiot de te dire çà. Je sais que tu ne pourrais pas faire une chose pareil étant donné que tu risque en permanence ta vie pour me protéger.
– Tu as raison tu as été idiot... poursuivit-elle. Mais je te pardonne, après tout, qui sait comment chacun peut réagir après s'être pris un projecteur??

Elle rit doucement et se retourna pour repartir au salon avec le deuxième jumeau. Il était assis sur le canapé, regardant une série télé et partageant une montagne de câlins avec Iko. Elle en sourit et se rapprocha d'eux. Elle vit qu'elle pouvait prendre place et une fois fait, son chien, fidèle à sa maîtresse, bougea de Bill pour venir se coller tout contre elle. Tom sortit à son tour de la chambre et prit place sur un fauteuil proche du canapé. Tout était calme dans la maison, seules les grattouilles que Nikkie infligeait à son animal résonnaient. Bill semblait bien concentré et Tom lui, bien ailleurs. Il regardait sa garde du corps qui ne semblait elle ne voir que son chien. Elle paraissait simple et douce à cet instant et Tom se maudissait d'avoir pu croire qu'elle lui voulait du mal et profiter de lui. Mais ça le ramenait toujours au même problème, qui pouvait bien être cette personne? Il n'en trouvait pas la réponse et ça lui foutait une colère pas possible. Tant que cette histoire n'était pas réglée, il ne pouvait pas retrouver une vie normale, faire ses tournées, rencontrer ses fans.

Un nouveau repas prit, ils se posèrent sur le canapé déplié afin de regarder un film. Ils avaient voté et opté finalement pour un film d'action. Les coups de feu résonnaient dans l'appartement et Iko ne semblait pas calme. Il était dressé pour son travail et il était normal qu'il n'apprécie pas d'entendre ces bruits dans sa maison. Nikkie s'était levée pour aller chercher du pop-corn qu'elle mit dans un grand saladier et se replaça entre les deux jumeaux, Iko la rejoignant. Les deux la regardèrent comme si elle venait de leur apporter un trésor avant de plonger leur mains dans le plat. Ils firent quelques bons et Nikkie sourit. Ce qu'ils voyaient dans ce film se rapprochait assez de sa vie à elle, si on enlevait les monstres verts qui envahissaient la planète, les humains invincibles et les histoires d'amour à l'eau de rose. Car niveau amour, Nikkie n'était vraiment pas une experte. Elle n'avait pas le temps pour çà, et elle ne trouvait pas non plus quelqu'un qui pourrait supporter qu'elle fasse un tel métier. Elle se laissa envahir par les images de la télé qui défilaient à grande vitesse et ferma les yeux un instant. Un instant qui lui parut tellement bref mais qui s'avérait être plus long que prévu.





_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Lying close to you feeling your heart beating, And I'm wondering what you're dreaming ,Wondering if it's me you're seeing, Then I kiss your eyes and thank God we're together, And I just wanna stay with you, In this moment forever, Forever and Ever!!! ♥ Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
● Fondatrice ●




Hey, je m'appelle

- NYLY -

Féminin
Nombre de messages : 3429
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2007



MessageSujet: Re: BURN IT UP   Dim 5 Oct - 16:33

CHAPITRE 9

Il faisait tellement chaud, l'air semblait irrespirable, et son corps tellement lourd. Tom se réveilla sous les aboiements d'Iko qui s'excitait de plus en plus. C'était bien la première fois qu'il l'entendait s'énerver autant, il se dit qu'il devait vraiment y avoir un soucis. Lorsque ses yeux s'ouvrèrent, il percuta et fut choqué. Il comprenait d'où venait la chaleur, il voyait tout flamber autour de lui, autour d'eux. Iko avait remarqué qu'il était réveillé et vint chouiner contre son corps. Il lécha le bras de Nikkie qui ne semblait pas se réveiller. Tom se précipita pour réveiller son frère, lui hurlant qu'il fallait qu'ils sortent au plus vite. Bill ouvrit à son tour les yeux, agressé par la couleur orange qui avait pris possession de la pièce.

– Nikkie!!! Réveilles-toi!!!!

Il la secoua avant que celle-ci ne se réveille une fois de plus de son cauchemar habituel. Elle se mit à crier et à trembler lorsqu'elle s’aperçut des flammes qui envahissaient son appartement. Le feu était sa seule faiblesse sur le terrain, la seule chose qui pouvait l'empêcher de faire son travail. Elle semblait tétanisée et incapable de bouger. Tom mit son visage devant elle et commençait à lui parler. Il la rassurait, enfin il essayait du moins, mais Bill le pressa en lui ordonnant de sortir alors qu'une poutre s’effondrait non loin d'eux.
Il se releva et attrapa la petite blonde terrorisée dans ses bras. Elle ne semblait pas le voir ni l'entendre, comme si elle était encore en plein cauchemar. Il siffla et Iko les suivit jusque dans les escaliers de l'immeuble. Très vite, ils entendirent une sirène de pompiers retentir et arrivèrent en bas un peu bousculés par les habitants des étages supérieurs. On s'occupa très vite d'eux, leur demandant si tout allait bien, s'ils connaissaient la cause du brasier. Le départ venait apparemment de l'appartement de la jeune fille, mais les jumeaux savaient qu'ils n'avaient rien fait et que ça ne pouvait être la garde du corps car elle avait été la première à s'endormir.
Tom était tracassé, ils l'avaient emmenée et il ne pouvait pas la voir. Nikkie n'avait toujours pas réagi et il s'inquiétait. Pourquoi restait-elle toujours figée ainsi? Il se rapprocha de l'ambulance et la vit s'ouvrir. Il en profita pour se renseigner.

– Excusez-moi, mais.... Comment va-t-elle?
– Vous êtes de sa famille?
– Oui je suis son fiancé.....

Il ne savait pas pourquoi il avait menti ainsi, mais il avait tellement peur de ne pas avoir le droit de savoir, si sa garde du corps allait bien. Le jeune pompier se pencha à l'intérieur de l'ambulance, Tom n'entendait pas ce qu'il disait mais les secondes lui paraissaient des heures. Lorsque celui-ci se représenta devant lui, il lui ouvrit la porte en grand et l'invita à monter. Tom ne se fit pas prier et entra. Les pompiers qui s'occupaient de Nikkie lui demandèrent de s’asseoir à ses côtés afin de lui poser quelques questions. Il la regarda et un sentiment étrange lui pinça le coeur. La voir avec ce masque, les yeux fermés, les électrodes sur la poitrine, lui fit tellement mal que son coeur s’accéléra.

– Monsieur, savez-vous si mademoiselle Anjaus s'est déjà retrouvée dans un incendie?? Lui demanda l'un des hommes en uniforme.
– Nikkie ne dit pas grand chose, mais il me semble, elle a une énorme brûlure sur le ventre.

Ils relevèrent le tee-shirt de la blonde et furent surpris d'une telle brûlure. C'était certe pas joli, mais ça faisait parti d'elle. Tom les vit écrire sur une feuille, et changer des paramètres sur leur machine. L'un d'eux lui expliqua que Nikkie avait déjà du se retrouver dans un incendie mais qu'elle avait du subir un événement traumatisant, ce qui a fait qu'elle est terrorisée par le feu. Elle s'était cloîtrée à l'intérieur d'elle même, pensant se protéger. C'est un syndrome courant chez les personnes traumatisées.
Il réfléchissait tout en l'observant, endormie par les calmants que lui injectaient les pompiers. Il n'aimait pas la voir comme çà, il voulait pouvoir l'aider comme elle l'aidait depuis le début mais elle ne parlait jamais d'elle ce qui rendait la tache plus que compliquée. Il se releva et sortit rejoindre son jumeaux qui raccrocha son téléphone en l’apercevant.

– David va arriver, comment va-t-elle? Iko ne tient plus en place.
– Elle s'est plongée dans un espèce de coma post-traumatique, je ne sais pas du tout combien de temps ça peut durer. Dit-il en caressant le chien qui s'impatientait de plus voir sa maîtresse. Ils ont dit qu'elle avait déjà vécu un incendie mais qu'elle y avait vécu un événement traumatisant. Mais aussi pourquoi elle ne parle jamais d'elle??!!! Quelle idiote celle là!
– Tom calme toi tu veux??? Elle va s'en sortir, pas besoin de te mettre dans cet état. Nous n'aurions pas pu éviter le feu de toute façon, nous n'en connaissons pas la raison.

Un flash, puis deux, les percutèrent et ils se précipitèrent vers une ambulance vide pour s'y réfugier. Les pompiers comprirent leur soucis du fait de leur identité et les enfermèrent afin que personne ne puisse les déranger. La porte s'ouvrit brusquement sur David qui semblait affolé. Mais il respira un grand coup lorsqu'il vit qu'aucun des deux n'était blessé. Ils lui expliquèrent tout, et David grommela. L'incendie n'était pas un accident, c'était sûrement l'oeuvre de la personne qui voulait du mal à Tom.

– Ce que je ne comprend pas, c'est comment ils ont su pour Nikkie? Se demanda-t-il.
– De quoi Nikkie? Renchérit Tom ayant entendu.
– Oh... Et bien.... J'étais le seul à savoir que Nikkie était vulnérable au feu. Le responsable devait le savoir et a décidé de mettre le feu à son appartement en sachant très bien qu'elle ne pourrait rien faire.
– Tu le savais? Et tu ne nous l'a même pas dit?? Qui a pu avoir accès à ses informations??
– Je ne sais pas je te dis, normalement je suis le seul, c'est dans son dossier dans mon bureau.

Tom ne comprenait pas mais la colère qu'il avait en lui effrayait David et Bill. Tous les deux ne comprenaient pas pourquoi son comportement avait tant changé, alors qu'il s'agissait de Nikkie. Il ne la détestait plus?? Ou peut-être qu'il ne l'avait jamais vraiment détestée.

– Monsieur... Intervint un pompier. Votre fiancée s'est réveillée.
– Merci j'arrive tout de suite.

Ils restèrent choqués un instant, et une fois le pompier parti, ne se retentirent pas de lui demander pourquoi il avait dit être son fiancé. Sans çà il n'aurait sans doute pas pu avoir de ses nouvelles et il ne l'aurait pas supporté. Il sorti de son ambulance et courut vers celle où se trouvait Nikkie, affublé par les flashs des journalistes. Arrivé devant elle, il laissa tomber son regard dans le sien et fut soulagé. Elle allait bien, et elle lui sourit. Tom s'assit à ses côtés et lui attrapa la main.

– Tom... Tu vas bien. Excuse moi, je n'ai pas su te protéger. Dit-elle faiblement.
– Shhht... lui ordonna -t-il en posant un doigt sur ses lèvres. Ce n'est pas ta faute. Maintenant on va rentrer à la maison et tout ira bien.

La petite blonde le regardait les larmes aux yeux, et Tom ne comprenait pas ce qu'elle avait. Il se disait qu'elle devait repenser à ce qu'il s'était passé, ou qu'elle avait sans doute peur de perdre son travail. Mais pour Tom, l'accident de ce soir n'affecterait en rien son boulot, car il souhaitait que la jeune fille reste sa garde du corps. Il avait confiance en elle, et il voulait continuer à vivre en se reposant sur elle.

Le trajet leur avait semblé une éternité mais voir la maison se dresser devant eux leur fit le plus grand bien. Ils s'y engouffrèrent sans attendre, et Nikkie rejoigna la chambre qu'on lui avait assignée à son arrivée. Elle était maintenant le seul endroit où elle pouvait rester. Elle s'assit sur son lit, ramena ses jambes contre sa poitrine et laissa aller ses larmes. Perdu, elle avait tout perdu. Toute sa vie était dans son appartement, tous ses souvenirs précieux. Et elle avait tout perdu en une nuit.
La porte s'ouvrit doucement et elle vit Iko venir vers elle, pleurant comme un petit chiot égaré. A sa suite, Tom qui venait de s'appuyer contre la porte et regardait Nikkie sans savoir vraiment quoi dire. Il savait que ça pouvait être dur, et il pensait qu'elle avait peut-être envie de ne pas l'entendre. Alors il resta là, à la regarder, et à veiller sur elle à sa façon.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Lying close to you feeling your heart beating, And I'm wondering what you're dreaming ,Wondering if it's me you're seeing, Then I kiss your eyes and thank God we're together, And I just wanna stay with you, In this moment forever, Forever and Ever!!! ♥ Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BURN IT UP   Aujourd'hui à 17:32

Revenir en haut Aller en bas
 

BURN IT UP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Karma to Burn + Year Long Disaster + ÖfÖ Am le 20 juillet au Mojo
» Envy-Time to Burn-I Pilot Daemon le 15/11 à Toulouse ( 31 )
» Burn After Reading
» La double vie de Jimmy Burn (Cra$h & Burn) 2009
» Peter Pan Speedrock + Karma To Burn + Honky (07/10/2012)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: fans fictions en cours-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit