Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 [ T ] Que la nuit te soit belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 31 Jan - 11:53

j'adore

la suite
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 31 Jan - 14:42

aaaaaaaaah !
enfin quelqu'un de ma génération (enfin presque) et qui lit les mêmes bouquins que moi !!

akasha ... merci lestat !!

suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 31 Jan - 22:50

Même génération oui !!!!!!!!

Par contre je n'ai jamais lu Anne Rice ....j'ai vu les films par contre !!!! J'ai beaucoup entendu parler de ses livres et un ami me les a prêtés, je vais les lire tout soudainement


Chapitre 4


Après avoir roulé toute la nuit, le grand bus gris argent des Tokio Hotel arrive à destination et se parque au sous-sol de la salle de concert.

La porte du bus s’ouvre sur un grand gaillard baraqué, cheveux grisonnants, lunettes, gaillard qui lance un tonitruant :

- Debout les garçons, nous sommes arrivés !

- Pitié Saki, encore un moment, mon idiot de frère, nous a réveillés au milieu de la nuit, on est crevé!

- L’heure, c’est l’heure, petit déjeuner dans les loges, répétition, vous pourrez toujours faire une sieste durant l’après-midi !

- Ouais, ouais , on se lève, marmonnent les quatre garçons encore ensommeillés.

Gustav file à la salle de bain en premier, suivi de Georg, Tom et enfin Bill. Celui-ci dispose toujours de la salle de bain en dernier, car entre le maquillage et la séance de coiffure, il en a bien pour une heure et à chaque fois, cela finissait en tambourinage de porte ! Finalement, il fut décidé qu’il serait le dernier.

Un solide petit déjeuner avalé, la répétition se déroule sans problèmes. L’acoustique de la salle est excellente, le staff, bien rodé, a déjà tout préparé, le son ne sature pas. Tom ronchonne que l’on entend trop la basse de Georg, ce dernier rétorque que c’est sa guitare qui couvre tout, Gustav a encore égaré sa baguette fétiche, bref une répétition normale quand on connaît cette fine équipe.

Pour le déjeuner : spaghetti bolognaise, salade et coca, l’un de leurs repas favoris.

Au vu des événements nocturnes, Bill s’assoupit sans même s’en rendre compte sur le canapé de la loge, cependant son sommeil est très agité, il voit et revoit toujours l’étrange jeune femme, celle qui se fait appeler Akasha, et qui lui murmure à l’oreille :

- Viens avec moi et tu auras l’éternité !

- Je ne comprends pas !

- Tout te sera révélé au moment du Don !

- Pourquoi moi ?

- La dynastie est mourante, je suis la dernière, j’ai besoin de toi, ta musique m’a touchée…..

Il vit des larmes couler sur son beau visage, des larmes de glace. Quand il en toucha une, elle devint dans sa main un magnifique diamant de la plus pure eau. Il se sentit triste, si triste partageant cette peine immense. Il sentit les larmes couler le long de ses joues, quand subitement une secousse le réveilla, son frère, l'air très l'inquiet, avait la main sur son épaule et le secouait sans ménagement.

- Bill, Bill tu te sens bien ? je t’ai entendu pleurer dans ton sommeil.

- Oui, Tom ça va !

- Parle-moi, je suis inquiet, je suis ton frère, ton jumeau, quand tu es malheureux, je suis malheureux ! Et il serra son frère dans ses bras pour le réconforter.

- C’est cette femme, celle de cette nuit, je l’ai revue, elle est tellement triste, si seule !

- Mais c’est un rêve, elle n’existe pas !

- Si, elle existe ! Et il montra à son frère le diamant qu’il tenait dans son poing fermé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 31 Jan - 23:12

alors bonne lecture !!

suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 31 Jan - 23:33

o c'est vraiment trop beau !! j'aime bvraiment beaucoup et pour tout vous dire les livres dont vous parlez toi et muchie il m'interresse j'essairai de les trouver au CDI !! mais pas pour le moment parce que je dois lire une pièce de théatre Phédre !! la poisse j'aime pas le théatre lool bizzouille
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Ven 1 Fév - 22:17

waouh jadOre suiite^^
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 3 Fév - 1:46

Chapitre 5


Cher ami lecteur

Arrêtons-nous un instant, afin que je vous apporte quelques précisions indispensables à la suite de notre récit.

Je ne suis pas un vampire, oui vous avez bien lu, je n’en suis pas un, du moins au sens où ce terme est couramment employé.

Revenons quelques 200 000 ans dans le temps, à l’aube de l’humanité. D’un côté l‘Homo neanderthalensis et l’Homo sapiens, dont descend l’homme actuel et de l’autre l’Homo megadermatidae, une race apparue suite à une étrange mutation génétique touchant des chauves–souris, contaminées par des météorites.

Au fil du temps cette race se développa, prenant certaines caractéristiques propres aux humains et en gardant certaines autres propres aux chiroptères.

Déjà à cette époque, nous fûmes traqués par les Homo sapiens, qui, se croyant au dessus de toutes les autres races, voulurent faire de nous leurs esclaves. Cela finit par un bain de sang et seule une petite partie d’entre nous survécût. Nous décidâmes de vivre cachés, en créant notre société parallèlement à celle des humains et grand bien nous en a pris.

Nous laissâmes croire à l’extinction de notre race. De temps en temps certains des nôtres se faisant repérer, nous créâmes le mythe des vampires, un vampire est un être damné qui ne peut se reproduire, donc quand ils tuaient l’un d’entre nous, ils se croyaient à l’abri et ne songeaient pas à nous traquer.

Pour les fans de Dracula, je vais remettre les pendules à l’heure! Je me vois dans les miroirs, un pieu ne peut pas me tuer, je ne dors pas dans un cercueil rempli de la terre qui m’a vu naître, je dors dans un lit, de préférence à baldaquin, je suis sensible au soleil, il me brûle la peau, me fait mal aux yeux, mais ne va pas me tuer pour autant. Je ne crains, ni l’ail, ni les croix, ni les églises, quant à cette histoire d’âme damnée, j’en rigole, je ne crois pas au concept de l’âme, vu que je ne crois pas en Dieu, c’est aussi simple que cela.

Je m’appelle bien Akasha, mais je ne suis pas l’héroïne de la romancière Anne Rice, d’ailleurs, elle aurait pu trouver un autre nom que le mien pour sa Reine des Damnés, …franchement.

Si je bois du sang, c’est tout simplement parce que mon métabolisme, génétiquement très différent du vôtre, ne digère que le sang et aucune autre enzyme et que celui des humains est celui qui me convient le mieux et me donne le plus force. Cette différence de métabolisme fait que nous ne vieillissons pas ou si lentement que c’est imperceptible.

Mes oreilles sont plutôt pointues et bien plus sensibles que les vôtres. Il faut bien que j’ai l’ouïe fine pour mieux vous entendre, ma force et ma rapidité sont environ cinq fois supérieures à celles d’un humain, surtout quand je viens de manger, car plus je suis affamée, plus je suis faible.

Au summum de ma force, je peux même voler, mais avec vos saloperies de radars, je le fais de moins en moins, le progrès n’a pas que des bons côtés.

Avec un simple contact physique, je peux guérir la plupart des blessures, que ce soit sur un animal, un humain ou l’un des nôtres. Il faut qu’il reste cependant un souffle de vie, je ne puis ramener un mort.

Lire dans les pensées, les altérer, voire même entrer dans les rêves de quiconque, cela fait partie intrinsèque des talents de notre espèce.

Il est temps de reprendre le fil de notre histoire……
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 3 Fév - 10:56

J'aime vraiment beaucoup, encore un bout s'il te plait !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 3 Fév - 20:45

c'est trop bien sérieu j'adore l'idée !!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Lun 4 Fév - 13:03

Oui moi aussi j'aiime beaucoup l'idée , suiite s'il te plaiit ^^
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 5 Fév - 1:12

Chapitre 6


Saki passa la tête par l’entrebâillement de la porte.

- On se bouge, vous avez juste le temps de grignoter un petit quelque chose, de commencer à vous préparer, les portes ouvriront à 17 h, il y a des fans qui attendent depuis l’aube et la file dépasse le kilomètre !

- Ah bon c’est à ce point ?

- Tu sais bien frérot qu’elles sont toutes amoureuses de toi et de ta belle voix !

- Parle pour toi, elles te font toutes du charme !

- Décidemment vous deux, toujours à vous chamailler !

Laissant les garçons à leurs préparatifs, Saki, comme à chaque fois, prit le temps de tout vérifier. Tous les autres gardes étaient à leur poste, les portes bien fermées, aucune groupie cachée dans aucun placard…c’est qu’elles sont imaginatives quand il s’agit d’essayer de rencontrer le groupe…..

Un petit tour sur scène pour une dernière vérification, tout est en place.

Des cris hystériques lui annoncent l’ouverture des portes de la salle, une nuée de filles se précipite pour être le plus près possible de la scène, malgré les nombreux avertissements de la sécurité :

- ON NE COURT PAS !

Il n’y a pas plus sourd qu’une fan accro aux Tokio Hotel : faisant fi des recommandations, elles courent quand même.

La salle se remplit à vue d’œil, en même temps que le niveau sonore augmente, entre les cris, les chants et la musique en fond sonore, il faut s’accrocher.

Déjà quelques évacuations de fans, la chaleur, le manque d’eau, le stress !... Saki passe aussi par l’infirmerie, le personnel médical est sur le pied de guerre.

De l’eau est gracieusement offerte par la sécurité, aux pauvres fans des premiers rangs, au bord de l’évanouissement. C’est à peine suffisant.

- Plus qu’une heure les garçons !

Du côté des membres du groupe, l’excitation est à son comble. Il n’y a rien de plus stimulant que les cris des fans et leur plaisir d’être sur scène n’en est que plus palpable, ils adorent cela.

Qui n’adorerait pas ?

Chacun se prépare à sa façon, Tom écoute de la musique le casque vissé sur la tête, Gustav médite tranquillement dans son coin, tandis que Bill et Georg peinent à maîtriser leur trac et papotent de tout et de rien, histoire de se vider la tête.

Le grand moment !
Les lumières de la salle s’éteignent, les fumigènes ouvrent le bal, les spots prennent le relais, les cris redoublent, le décor se soulève et c’est par Übers Ende der Welt que commence une heure et demie de communion entre la musique et le public, un moment magique, un moment hors du temps, aussi bien pour le groupe, que pour le public.

Les chansons se succèdent à un rythme effréné, toute la salle vibre au rythme de la musique et reprend en coeur les refrains pour le plus grand plaisir de Bill, pour qui chanter c’est vivre et vivre c’est chanter. Tom semble comme en extase et donne une émotion particulière au son de ses accords de guitare. Gustav, quant à lui est déchaîné, sa batterie en tremble, lui qui semble plutôt calme, ne l’est plus du tout avec des baguettes dans les mains. La basse de Georg en apporte la touche finale.

Un peu cabotin, comme à son habitude, Bill tient de grands discours à ses fans. Il sait parfaitement que peu d’entre elles comprendront, aussi a-t-il appris quelques phrases de base dans la plupart des langues.

- Bonsoir tout le monde !

- Grands cris hystériques

- Ca va ?

- Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!

- Nous sommes très heureux d’être ici ce soir !

- Aaaaaaaaaahhhhhhhhh

Il n’hésite pas à faire chanter le public, qui le suit de bon cœur. Il adore ces moments de partage et son public le lui rend bien. Il se donne à fond, se déplace sur scène à gauche, à droite, grimpe auprès de Gustav, tout est parfaitement rodé, chacun sait où il doit être et à quel moment, il y a toujours un peu d’improvisation, mais moins qu’il n’y paraît de prime abord.


Il n’hésite pas à faire monter sur scène une jeune fille et à chanter avec elle la fin de Schrei, elle s’en souviendra toute sa vie.

Dans un flamboiement de confettis d’argent, Ich bin da termine cette soirée, qui pour les fans restera pour toujours gravée dans leur cœurs.

Une ovation salue leur départ de scène et retentit longuement, alors qu’ils ont déjà regagné leur loge.

- Super concert !

- Ils sont adorés !

- Nooooon, tu crois ?

- J’adore chanter !

- On le sait ….

- Je vais prendre un peu l’air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 5 Fév - 12:01

Trop bien faite ta déscription du concert, ça me rapelle des tas de choses !
Aller ! suite !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 5 Fév - 15:08

Oui c'est clair , c'est trop bien décrit !
La suite stp =D
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 5 Fév - 21:35

j'adore a fond je te le jure trop lool en mode rappeur !!
non sérieux c'est vraiment bien décrit !! bizzouille
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 5 Fév - 22:11

Ce fut fort facile, j'y étais, je n'ai qu'a eu décrire ce que j'ai vu et ressentis !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mer 6 Fév - 22:54

Chapitre 7


Forte de mon copieux repas de la veille, je planais, tel un oiseau, mon long manteau noir flottant autour de moi. Si vous saviez le plaisir que l’on ressent à voler au clair de lune, à être libre, libre……

Je pensais encore au jeune homme rencontré la veille, j’en avais même rêvé durant la nuit, je lui parlais et lui confiais ma peine. Quel cœur pur ! Quelle âme lumineuse ! J’ai ressenti une telle gentillesse en lui, on aurait dit qu’il voulait partager ma souffrance, il me fascinait, mais je ne connaissais que trop bien les risques, le Pouvoir corrompt les âmes les plus pures, il m’en a déjà tant coûté sur l’autel du sacrifice :

Je perçus au loin les échos d’une musique, la même qui m’avait tant plu, je savais que ce n’était pas raisonnable, mais ce fut plus fort que moi.

Dans une petite cour intérieure, un banc dissimulé sous un saule pleureur semblait m’attendre, je me posais doucement à proximité et profitais de la musique, quelque peu couverte par d’atroces hurlements féminins, quel dommage !

Je ne comprenais rien aux paroles, je reconnus cependant la langue de Goethe, que je n’appréciais pas particulièrement en temps normal, mais chantée par cette voix d’ange, c’était magnifique.

Les yeux fermés, je goûtais au plaisir de la brise sur mon visage, du calme de la nuit… La musique avait cessé sans que j’y prenne garde, quand je sentis une présence à mes côtés.

C’était lui, nous restâmes plusieurs minutes sans parler à nous observer mutuellement. Sa coiffure n’avait pas changé, par contre le maquillage était plus discret, jeans, ceinture cloutée, veste de cuir et ongles noirs.

Je le vis écarquiller des yeux d’étonnement, je me rendis compte que mes cheveux ne couvrait pas mes oreilles pointues, je lui souris et remis mes cheveux en place avec un haussement d’épaule.

- Akasha ?

- Tu connais donc mon nom ?

Il me regarda d’un air interrogatif, il ne me comprenait pas

* N’aie pas peur, nous pouvons parler par la pensée, ainsi nous nous comprendrons sans peine*

Il sursauta violemment, je posai une main apaisante sur son épaule, souris et le rassurai mentalement.

* Tu connais donc mon nom ! *
* Oui, je t’ai vue dans un rêve. *
* Je suis désolée, je ne voulais pas te troubler !*
* Je n’étais pas sûre que tu sois réelle ! *
* Je le suis bel et bien !*
* Au fait, je m’appelle Bill *
* Enchantée Bill, je suis Akasha, mais tu le sais déjà *
* C’est toi qui chante ? C’est très beau ! *
* Oui, j’écris les chansons et Tom , Georg et Gustav composent la musique *
* C’est beau, c’est dommage que je ne comprenne pas *
* Cela parle de la vie, du suicide, de la drogue, de l’amour, du divorce… *
* De la souffrance, je comprends pourquoi cela me touche tant *
* Est-ce que tu es un vampire ? Sous Akasha sur internet…….*
* Non, les vampires cela n’existe pas *
* Pourtant tu es plutôt bizarre ! *
* Et toi donc ! *

On se mit tous les deux à rire, je me sentais bien en sa compagnie, en confiance. Je lui fis promettre de ne rien révéler de tout ce que je pourrais lui raconter, une sorte de test de confiance. S’il manquait à sa promesse, je le saurais immanquablement…….

J’entrepris de lui raconter l’histoire de mon peuple, il manifesta un grand étonnement, mais m’écouta jusqu’au bout sans m’interrompre et sans que je ne ressente de scepticisme dans son esprit. A la fin, je me tus et le laissais libre de m’interroger.

* Tu es la première de la Lignée ? *
* Non, je ne suis pas née du peuple, j’ai reçu le Don de l’une des dernières encore en vie de la Première Lignée, je n’ai pas 200 000 ans, mais j’ai connu l’Atlantide et ce n’est pas une légende…..
A l’origine les nôtres se reproduisaient normalement, quand ils étaient encore mi-chauve-souris, mi-humain. Lorsqu’ils furent quasi humains ils ne le pouvaient plus, car leur métabolisme était trop lent, vivre éternellement et se reproduire ce n’est pas possible, c’est là qu’apparut le Don.
Le Don, c’est un partage total, non seulement du sang, mais de l’esprit, on boit le sang en ne laissant qu’un souffle de vie, on le métabolise et le réinjecte, à ce moment la mémoire de la race sera transmise, la mutation
génétique s’accomplira et les âmes, les pensées du donneur et du receveur seront liées pour l’éternité *

* Tu as déjà partagé le Don *
* Oui, c’était, il y a bien bien longtemps, je l’aimais tellement …*

Je me mis à pleurer doucement, Bill me prit la main dans une vaine tentative de réconfort

* Il n’a pas respecté la Règle d’Or des nôtres : vivre dans l’ombre, il a voulu dominer les humains, dominer le monde, il se croyait invincible, j’étais responsable de lui, puisque je lui avais fait le Don, j’ai dû….*

Mes larmes coulèrent de plus belle…

* J’ai dû le tuer des mes propres mains * pensais-je très doucement
* J’en ai tellement souffert que depuis, je suis restée seule, cela fait bien longtemps, plus de 5000 ans, les autres, tous les autres ont péri au cours des millénaires, ils se sont entretués ou ont été tués par des humains.
Il est très difficile de nous détruire, mais pas impossible *

Il me serra dans ses bras et me berça doucement en chantonnant……l’aube commençait à poindre, il valait mieux que je parte. Je lui rappelais sa promesse, il me dit qu’il ne cachait rien à son frère jumeau, ainsi qu’à Georg et Gustav.

* S’ils parlent, ce sera peut-être ma perte et tu en seras responsable, réfléchis bien aux conséquences… *

Je m’en allais, le laissant pensif sur le banc, non sans lui avoir promis que l’on se reverrait bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mer 6 Fév - 23:34

Alors, ça y est, il est au courant de toute son histoire.
Bon elle à pas l'air méchante cette Akasha !

Encore un ti bou... stp...
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mer 6 Fév - 23:37

Méchante non, elle est juste différente ..... ses valeurs et sa conception de l'existence sont fort éloignées de celles des humains !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 7 Fév - 14:30

trop bien cette suite !!! mais comment se fait t-il qu'elle arrive a lui parler certe par la pensé mais lui parler quand méme alors qu'elle ne comprend pas l'allemand ?? quand on pense on pense avec sa langue natale non ?? fin bref c'est super bizzouille
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 7 Fév - 15:23

Suiite j'aime beaucoup cette Fic parce que elle sort de l'ordinaire =)
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 7 Fév - 21:42

Ah, non! La pensée est universelle, c'est un langage en lui-même, seulement le cerveau le décode et l'envoie dans la langue maternelle de la personne

C'est comme en informatique tu as la langue de base: le binaire, qui selon l'ordinateur deviendra : du palm os, du symbian, du direct x , etc.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 7 Fév - 23:34

suiiite stp^^
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Ven 8 Fév - 15:32

ah ok tu vien de m'apprendre un truc je ne le savais pas du tout !! hihihi ces oir je me coucherai moins con que quand je me suis levé !! et ça grace a toi !! merci !! enfin bref SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Ven 8 Fév - 22:51

Chapitre 8


Bill rejoignit les loges et se fit houspiller par Saki, très fâché de sa disparition.

- C’est quatre heures du matin, tu étais où ?

- Je me promenais !

- Tout seul, sans garde, tu sais que tu ne dois pas et encore moins sans prévenir ! Tout le monde était inquiet, surtout Tom, en plus tu ne répondais pas sur ton portable !

- Je l’avais oublié

- A quoi ça sert d’en avoir un, si c’est pour l’oublier ?

- Je prends vite mes affaires !

- Pas besoin, on a déjà mis toutes tes affaires dans le bus qui aurait dû partir depuis plusieurs heures

Bill fila sans demander son reste avant une autre leçon de morale. À peine eut-il franchi la porte, qu’il fut assailli par une tornade de questions.

- T’étais où ?

- T’as fais quoi ?

- T’as couché avec une groupie ?

- J’ai juste été faire un tour et je n’ai pas vu le temps passer, je suis désolé, je suis crevé, je vais me coucher.

Non seulement il était fatigué, mais il espérait ainsi échapper aux questions de ses amis et de son frère. Il fallait qu’il réfléchisse : tout leur révéler ou se taire ? Quel dilemme, quelle responsabilité !

Sa nuit fut entrecoupée de rêves et de cauchemars. Au petit matin, enfin vers 10 heures pour lui, il se réveilla sa décision prise : il se confierait à Tom uniquement, il fallait qu’il partage ça et son frère jumeau serait le plus à même de le comprendre et de le conseiller.

Ce soir pas de concert, il faut bien que le groupe se repose un peu, une tournée c’est très fatigant, deux à trois soirs de concerts de suite au maximum et au moins un jour de repos, voire plus, donc quartier libre.

Durant l’après midi, il s’arrangea pour être seul avec Tom et lui raconta en détail sa soirée, Tom se moqua de lui :

- Tu t’es fait mener en bateau par une groupie !

- Non, je te jure que non !

- Elle te l’a joué mystérieux pour que tu succombes à son charme !

- Elle m’a parlé dans ma tête !

- Ben voyons, tu as encore abusé de vodka !

- Je n’avais rien bu, d’ailleurs elle m’a promis de revenir, je veux que tu la rencontres.

- Je te prouverai que c’est un canular !

L’après-midi s’acheva par un interminable shopping, interminable surtout pour Georg et Gustav, Bill et Tom s’en donnaient à cœur joie, les deux gardes chargés de leur protection se retrouvèrent vite noyés par les sacs de boutique de fringues et autres babioles.

Ils s’arrêtèrent dans une petite pizzeria, peu fréquentée, pour dîner en toute discrétion. Hélas quand on s’appelle Tokio Hotel, ce n’est pas chose aisée, une jeune fille les reconnut, vint leur demander un autographe, ils jugèrent plus prudent de prendre des pizzas à emporter et de filer avant un raz-de-marée de fans hystériques.

La plupart du temps, leur bus aménagé prend la route vers minuit, afin de profiter du calme de la nuit pour rouler, pour éviter aussi les courses poursuites avec les fans ou les taxis. Le lendemain étant une journée libre, ils choisirent de faire un peu de tourisme, à mi-chemin du lieu du prochain concert et de ne s’y rendre que la nuit suivante.

Par cette belle nuit étoilée, ils firent halte près d’un étang, en lisière de forêt, à l’écart de tout. Laissant Georg et Gustav jouer aux cartes, Bill et Tom s’en vont vadrouiller au bord de l’eau, un bain de minuit peut-être…..

Quand ils furent hors de vue du bus :

* Bonsoir Bill, bonsoir Tom *

* Bonsoir Akasha * pensa gentiment Bill, alors que Tom réfrénait un sursaut.

Ils se retournèrent de concert pour me voir flottant à un mètre du sol, tout de noir vêtue, les cheveux aux vents, ma peau opalescente luisait à la lueur des étoiles.

- Ben ça alors, dit Tom qui n’en croyait pas ses yeux !

- Il te faut parler pas la pensée, elle ne te comprend pas.

- Détrompez-vous, je vous comprends parfaitement.

- Mais hier tu m’as dit que tu ne parlais pas allemand !

- Hier, c’était hier, depuis j’ai appris.

- Quoi en une journée ?

- Pour moi, c’est facile et cela sera moins perturbant pour vous.

Je descendis jusqu’à toucher le sol et marchai jusqu’à eux, Tom m’observait, je ressentais sa méfiance, je lui souris, il vit mes crocs et mes oreilles, je perçus alors de la peur : pour lui et pour Bill

- Ne me crains point, je ne te veux pas de mal.

- Tu es dangereuse !

- Non, je ne suis pas un danger pour vous, c’est vous qui êtes un danger pour moi.

Ma réponse laissa Tom très perplexe, mais je sentais que je n’aurai jamais avec lui, la même relation qu’avec Bill, qui était plus ouvert au fantastique et à la magie, donc plus apte à m’accepter. Tom était plus terre à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Ven 8 Fév - 23:03

j'adore la façon dont tu racontes j'ai l'impression de lire un conte avant de partir me coucher tu sais comme quand on est petit on lit une ou deux pages d'un livre énorme et le soir on s'endort en essayant d'imaginer la bonne suite !!c'est magnifique merci !!! surtout que ce soir n'est pas le mien sur ceux bonne nuit si tu ne met pas une autre suite !!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Aujourd'hui à 16:37

Revenir en haut Aller en bas
 

[ T ] Que la nuit te soit belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Récitals d'Opéra Français
» Mussorgsky: Une nuit sur le mont chauve
» Top 2 - Une belle paire de Robert!
» La belle époque en Champagne au temps du phylloxéra.
» [INFO] 08/12/10 * 00h30 * "Durch Die Nacht mit...(Au coeur de la nuit) Bill Kaulitz"
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: fans fictions terminées, abandonnées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit