Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 [ T ] Que la nuit te soit belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 17 Fév - 21:39

SUITE
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 17 Fév - 21:48

Recevoir le Don est à la foi une bénédiction et une malédiction, tout dépend de ce que l'on en fait !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 17 Fév - 23:13

Oui, mais si c 'est Tom qui l'a je sais pas si il va en faire bon usage !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 17 Fév - 23:28

Avec le Donc, il y a la mémoire de la race et les souvenirs d'Akasha, donc celui qui reçoit le Don, c'est le prix à payer si on l'utilise mal ....

Akasha est la Dernière, il n'y a plus de Conseil des Anciens pour la forcer à tuer, mais elle le ferait, ne serait-ce que pour sa propre survie, elle y perdrait le peu d'humanité qu'il lui reste, mais elle le ferait !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 19 Fév - 0:56

Chapitre 13


Bill ressentit le besoin impérieux de se ressourcer, de retourner à ses racines, à son enfance, aux prémices de Tokio Hotel, à la période Devillish, il y a un peu plus de 6 ans, avant les tournées, le marketing, le stress perpétuel.

Encore en bisbille avec la mémoire de la race, il n’osa pas tenter de voler. Il se contenta de se rendre à la première gare et de sauter dans un train, direction Hambourg, puis Magdeburg et enfin Loitsche, un pèlerinage en somme...


Seul dans un wagon de première classe, appuyé contre la vitre et regardant défiler le paysage sans vraiment le voir, il était perdu dans ses pensées.

La découverte de la musique, le plaisir de jouer de chanter, d’écrire des chansons, sa complicité avec Tom, son jumeau, sa moitié, sa rencontre, avec Georg et Gustav, dans un petit club à Magdeburg, un week-end alors qu’il se produisait sur scène avec Tom, rencontre qui déboucha sur une grande amitié et qui vit naître leur groupe : Devillish…..

Inspiré par les sentiments : amour, amitié et jalousie, par les souffrances aussi : le divorce, le suicide, la drogue, il a puisé dans la vie, les textes de ses chansons. Le plaisir de chanter demeure en lui, il fredonne doucement ……
Il revoit les parties de fou rire avec Tom, Gustav et Georg, ses complices, ses amis.

Les moments plus douloureux aussi, comme le divorce de ses parents…..

Le train entre en gare ; « Magdeburg, fünf minuten»

Il est très tard ou très tôt, c’est au choix, la gare est quasi vide.

* Au moins personne ne va me reconnaître et c’est tant mieux. Une horde de groupies serait la pire chose qui puisse me tomber dessus, si tant est qu’il puisse m’arriver pire que la situation dans laquelle je me trouve !
Que va devenir le groupe ? C’est plus possible, maintenant je ne vieillirai plus, ils ne vont jamais l’accepter! Et Tom, déjà qu’il a trahi ma confiance, ne pourra plus m’aimer, je ne suis plus son frère jumeau, nous n’avons plus les mêmes gènes.

Je ne me sens plus moi-même, c’est atroce.
Mais pourquoi moi ? J’avais tout pour être heureux ou presque !
Maintenant tout est sens dessus dessous.
Pourquoi ai-je croisé la route de cette créature maudite ?
Pourquoi cet imbécile m’a poignardé ? ….. Que de questions sans réponse ………

La tête me tourne, je suis fatigué, j’ai faim ! Quelle chance, un distributeur automatique. Je sélectionne une barre chocolatée que j’engouffre en toute hâte, abomination : une atroce douleur me tord les entrailles, mon estomac se révulse, refusant d’assimiler pareille nourriture ! Eh ! Merde, je ne peux même plus manger de chocolat ! *

Bill se concentra, faisant appel à ce méli-mélo de souvenirs disséminés dans son crâne et comprit qu’à part du sang humain, il ne pourrait plus jamais rien avaler d’autre.

La rage au cœur, « Maudite soit Akasha! » il partit en quête d’un quidam, afin de calmer sa faim. Ce n’est pas si mauvais finalement ! Cette impression de force, de puissance, ce serait même agréable au demeurant.

Comme enivré, Bill se mit à courir vite, encore plus vite, si bien qu’en moins de 10 minutes, il parcourut les 24 km, reliant Magdeburg à Loitsche.

Perturbé par sa performance, encore un peu étourdi, il vit avec inquiétude l’aube poindre à l’horizon. Il lui fallait trouver rapidement un abri. Il repensa avec nostalgie à la cabane dans les bois, leur refuge « à la Tarzan », construit quand ils étaient encore des gamins…..

Cela ferait l’affaire en attendant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 19 Fév - 1:08

J'aime vraiment !!
Pauvre Bill il est complétement désorianté.

Je veux la suite moi !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mar 19 Fév - 15:30

pauvre Bill
La suite stp
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 21 Fév - 0:50

Chapitre 14


Mon esprit plongea jusqu’au tréfonds de l’âme de Tom, sa demande était motivée par l’amour, un amour inconditionnel pour son jumeau, sa moitié, il avait choisi.

Bill n’avait pas eu cette opportunité, son âme n’était pas suffisamment prête, son esprit et son corps, modifiés par mes gênes n’étaient plus en accord. Je le savais en danger, il aurait besoin de tout le soutien possible.

Je m’écartai de Tom. Longtemps nous restâmes les yeux dans les yeux, il était prêt.

Je partageais le Don, l’Esprit et la Souffrance, tout était lié dans ce rituel inhabituel. Le Don était lié à l’amour, on le partageait avec ceux que l’on aimait et Tom ne m’aimait pas ……

A l’instar de son frère, son corps et son esprit se modifièrent.

Gustav et Georg mirent du temps à se ressaisir, ils n’avaient pas vraiment compris la prière de Tom, murmurée à mon oreille et ils m’invectivèrent :

- Non, mais ça va pas ! Bill et maintenant Tom, tu les cumules, les conneries !

- Je………..

- Les gars, on se calme, c’est moi qui lui ai demandé.

- Hein, mais t’es taré !

- Non, je suis le seul à pouvoir aider Bill et je devais devenir comme lui.

- Et, toi tu as accepté de le transformer ?

- Oui, l’amour était sa motivation première, le Don implique de l’amour, sans amour pas de Don.

- N’importe quoi !

- Tu pourrais partager ton âme, ton esprit avec quelqu’un que tu n’aimes pas ?

- Euh…….

- Le Don est une fusion totale, c’est transcender l’amour.

- Mais tu n’es pas amoureuse de Tom ?

- Non, mais j’aime Bill et Tom aime tellement Bill, que cela a rendu le Don possible.

-Bon, trêve de blabla. Gus, Georg, vous vous débrouillez pour occuper Saki, il ne doit rien savoir. Moi je pars avec Akasha pour ramener Bill.

Dans la fraîcheur de la nuit, Tom et moi partîmes en quête du lieu où se terrait Bill, mais avant il était indispensable d’avoir suffisamment de force pour voler. Les humains aimant se balader par deux, chasser à deux permet de trouver plus vite de quoi se nourrir.

Tom, instinctivement, réussit à saisir sa proie et à lui prendre ce qu’il pouvait de sang sans la tuer. Comme moi, il effaça toute trace physique et mentale, du corps et de l’esprit de sa victime. Il assimilait très rapidement la mémoire de la race, j’en fus fière et lui sourit.

Me rendant mon sourire, il me dit qu’il se sentait prêt pour voler, il pensait savoir où son frère s’était réfugié.

Nous volâmes plusieurs heures, jusqu’à survoler une bourgade en pleine campagne allemande, Loitsche. J’aurai dû y penser, il était retourné à ses origines. Tom, sans hésiter, se dirigea vers un petit bois. Comprenant ses intentions, je le retins et le forçai à se poser à côté.

- Il y a une clairière dans les bois et notre cabane est juste à côté.

-Il vaut mieux marcher.

-On aurait pu se poser dans la clairière.

- Tu t’es déjà pris un arbre ?

- Euh non !

-Eh bien le jour où cela t’arrivera, tu repenseras à mon conseil et tu éviteras les clairières.

-Hi, hi, hi ! Il se mit à pouffer de rire, s’étant plongé dans la mémoire de la Lignée, il avait assisté à mes déboires forestiers.

- C’est pas gentil de te foutre de moi.

- Oui, mais c’est trop drôle !

- Tu ne perds rien pour attendre .....

Gentiment je lui assenai une bourrade, qu’il me rendit, évitant l’épaule qui avait gardé certains souvenirs d’un non moins certain chêne.

De concert, nous marchâmes vers la cabane de leur enfance, en papotant. Tom me raconta les tribulations de son enfance, je les connaissais déjà, mais je le laissai parler, il en avait besoin.

Effectivement Bill était bien là. Quand il vit son jumeau, il courut vers lui et le serra dans ses bras. Il l’observa longuement, il avait compris. Le regard glacial qu’il me lança ensuite, me fit froid dans le dos, sa haine envers moi était palpable.

Je partis sur le champ, la mort dans l’âme et le cœur brisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 21 Fév - 10:13

Alors, il l'a fait Tom !
C'est beau, c'est pour son frére qu'il a fait ça !

La suiteeeeeee !!!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 21 Fév - 13:38

c'est trop bien !! en plus tom n'en veux plus a akasha !! j'adore vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Ven 22 Fév - 23:48

Chapitre 15


Les deux frères s’observaient, aucun n’osant rompre le silence le premier. Finalement Tom fit le premier pas, il saisit la main de Bill et l’entraîna dans la cabane, où ils s’assirent face à face.

- Bill !

- Tom ! Ils avaient parlé en même temps, ils éclatèrent de rire.

- Alors frérot, on retrouve ses vieilles habitudes !

- On ne se refait pas !

- Tu ne dois pas lui en vouloir .

- De quoi tu parles ?

- D’Akasha !

- Ne me parle plus jamais d’elle, elle nous a contaminés tous les deux.

- Elle t’a ramené à la vie !

- Je ne suis pas sûr que c’était ce que j’aurais voulu .

- C’est pour cela que je lui ai demandé de me faire le Don !

- Tu es dingue !

- Maintenant, nous sommes de nouveau uni, encore plus qu’avant....

Tom fusionna son esprit avec celui de Bill et partagea la seule chose qu’en tant que jumeau, il n’avait jamais pu partager avec son frère : son âme.

Tous ses souvenirs, toutes ses émotions, ses haines, ses amours, tout ce qu’il y avait dans son cœur et son esprit, depuis ces dix-huit dernières années, pénétrèrent la conscience de Bill, qui accepta, lui aussi, de livrer les tourments de son âme à Tom.

Ne dit-on pas que le fardeau est moins lourd quand on est deux à le porter !

Bien plus tard, un silence de mort régnait dans la cabane. Adossés côte à côte au mur de planches, ils demeuraient perdus dans leurs pensées.

Tom, les mains dans ses poches, sentit de petits cailloux sous ses doigts, il se souvint des rubis, cadeau d’Akasha, les sortant de sa poche, sans un mot, il les tendit à Bill.

A leur contact, ce dernier revécut, à l’instar de Tom, Georg et Gustav, une partie de la vie d’Akasha et de Séthi dans l’Ancienne Egypte, leur amour et sa fin tragique. Il ressentit, de par la mémoire de la Lignée, la souffrance d’Akasha. « Les souffrances » serait plus justes, celle d’avoir dû tuer Séthi, mais aussi celle d’avoir dû partager le Don pour le sauver, sachant ce qu’il pouvait lui en coûter.

- Elle m’aime ?

- Oui, et bien plus que tu ne peux l’imaginer, sans amour pas de Don !

- Et toi, elle t’aime aussi ?

- Non, c’est uniquement parce que je t’aime, qu’elle a pu le faire.

Bill savait que son frère l’aimait, mais ne pensait pas que ce serait au point de sacrifier son humanité. Pour ne pas sombrer dans le mélodrame, Tom détendit l’atmosphère en sortant quelques âneries, donc il avait le secret.

Je suis content, moi, de vivre pour toujours, c’est chouette de voler, et puis on va pouvoir faire plein de trucs....

Ah bon tu as réussi à voler ?

Ouais c’est cool ! Je te montrerai, la première fois c’est mieux de le faire avec quelqu’un qui sait et pour atterrir aussi, en plus il faut faire gaffe aux arbres !

- Hi,hi, hi ! Éclats de rire commun (et on se fout de moi quand je n’y suis pas)

- Plus sérieusement : ton attitude avec elle a été horrible, tu as vu dans quel état tu l’as mise ?

- Je ne me rendais pas compte !

- Tu lui as brisé le cœur !

- Je le regrette, j’espère qu’il n’est pas trop tard !

- Je l’espère aussi ! Elle venait de revivre la douleur de son premier amour perdu et le soir même, elle perd son second amour, tu imagines ……

- Tom, es-tu amoureux d’elle ?

- Non, mais je partage sa souffrance et son amour pour toi, cela fait partie du Don.

- Tu m’en voudrais de l’aimer ?

- Ben non, tu peux aimer qui tu veux. Tu l’aimes ?

- Je crois !

- On est pas sorti de l’auberge avec toi !

- ???

- Oui ou non ? C’est pourtant simple !

- Dans ma tête, c’est pas si simple.

- Tiens donc….. (d'un ton narquois)

- On devrait y aller !

- Je te montre comment on vole, dit Tom, tout excité par cette perspective
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Sam 23 Fév - 0:08

mdr tom est tout content !! il sait voler !!
j'adore vivement la suite bizzouille
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Sam 23 Fév - 11:16

Il me fait délirer Tom dans ce chapitre.
J'éspère que Bill va la retrouvé vite.

SUITEEEEEE !!!!
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 24 Fév - 23:16

Chapitre 16


Akasha, rentrée à son hôtel, se morfondait ruminant de sombres pensées. Une fois de plus elle se retrouvait rejetée et seule, si seule, trop seule….

Elle passa la journée allongée, sommeillant à moitié, ressassant les derniers événements. Le soir venu, sur un coup de tête, elle empaqueta le strict nécessaire et partit pour un ancien château, dissimulé au centre d’une immense forêt dans une contrée perdue.

Dirgenhar appartenait à la Lignée depuis le moyen âge. Il avait toujours été un refuge, où tout membre de la race était le bienvenu quelle que soit sa lignée, une sorte de no man’s land, même en temps de guerre entre clans.

Le vol fut long, mais rien ne vint le troubler. J’arrivais enfin en vue de la forêt, j’approchais du but. Mais pourquoi faut-il qu’il y ait toujours des arbres, pensai-je. La cour était grande, fort heureusement et dépourvue d’arbres, j’y avais veillé.

Dirgenhar n’avait pas changé au cours des siècles, si ce n’était la poussière et les toiles d’araignées, rien que ne puisse arranger un certain pouvoir, dont j’usai avec parcimonie, celui du déplacement mental. L’utiliser sans réfléchir, c’est le meilleur moyen de se retrouver sur le bûcher pour sorcellerie, les objets qui flottent dans l’air tout seuls ont le don de susciter la méfiance chez les humains.

Je me prélassai dans la bibliothèque, lovée dans un confortable fauteuil, bercée par le crépitement du feu dans la cheminée.

Je revis mon enfance en terre atlante, la mort tragique des mes parents. Je fus recueillie par un membre de la Lignée, il me servit de père, de mère, d’ami, il m’a tout appris, il s’appelait Beladhor.

Quand je fus adulte, il partagea le Don et je devins sa fille ; la petite Antinéa devint Akasha !

En ces temps bénis, la Lignée et le peuple atlante faisaient commerce. Ils furent d’ailleurs la seule race à accepter la nôtre et à la respecter. La destruction de l’Atlantide signa la fin de notre collaboration avec la race humaine. Les autres peuples, trop arriérés, avaient si peur des nôtres, qu’ils les tuaient sans même leur laisser une chance de s’expliquer.

Je ne me souviens pas des mes parents, souvent j’avais interrogé Beladhor, qui avait toujours éludé toutes mes questions, dans sa mémoire. Au moment de la fusion, je sus que mes parents avaient été assassinés et qu’il m’avait trouvée cachée dans un coin du Palais. J’ai supposé que j’appartenais à la lignée royale, il ne m’a jamais ni infirmée, ni détrompée.

Il craignait sûrement que je ne cherche vengeance et que je veuille reprendre le trône…. La Règle d’Or : rester dans l’ombre, il fallait suivre notre ligne de conduite.

Je pensais à mon bien-aimé Séthi, mon second amour, après mon père. Je n’avais aimé et fais confiance qu’à deux hommes durant toute mon existence, mon père Belhador, qui m’avait sauvée la vie et Séthi. Son âme si belle m’avait séduite, il était si prévenant, si tendre, je l’aimais tellement……

Voilà qui ne m’a pas servi de leçon : je m’entiche d’un chanteur, qui ressemble à une fille, trouve le moyen de se faire assassiner, me reproche de lui avoir sauvé la vie et d’avoir, en prime, contaminé son frère. Merde, je suis une imbécile! Si je pensais plus avec ma tête qu’avec mon cœur, je ne souffrirais pas autant.

On dit que le temps adoucit les peines... Plus de 5000 ans que j’ai perdu mon amour et j’en souffre encore. Je décidai tout de même de mettre à profit cet adage.

Je me levai, me dirigeai vers le grand hall, grimpai allégrement la cinquantaine de marches qui me séparait du premier étage, franchis la seconde porte à gauche, pour déboucher dans une splendide chambre, ornée de grandes tentures anciennes, où trônait un lit à baldaquin tout de velours cramoisi. Sous le couvre-lit, de doux draps de soie noire ne demandaient qu’à m’accueillir.

Dissimulée par un paravent, une armoire regorgeant de vêtements, me laisse tout loisir de trouver une tenue à ma convenance. Je jette mon dévolu sur un long déshabillé de dentelle et de soie noire, je me remaquille, me coiffe et ainsi parée me glisse dans le lit.

Je me mets alors en stase, ralentissant encore plus mon métabolisme, telle la Belle au Bois Dormant.

Pour 1 an, pour 100 ans, pour 1000 ans, pour toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Lun 25 Fév - 11:35

c'est vraiment magnifique ce que tu racontes !! j'en veux encore bizzouille
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Mer 27 Fév - 2:39

Chapitre 17


Georg et Gustav, ayant fort heureusement réussi à entourlouper Saki, avec un art consommé du mensonge qui laissait sous-entendre une pratique assidue, furent on ne peut plus soulagés, lorsque Bill et Tom franchirent la porte du bus.

Ils avaient l’air épuisés, très pâles, mais heureux de s’être retrouvés et d’être rentrés.

- Alors, que s’est-il passé ?

- Tu étais où ?

- Elle est où ?

- Vous êtes rentrés comment ?

- Une question à la fois, j’ai retrouvé Bill dans notre cabane à Loitsche, on est rentré en volant !

- Tu te fous de moi ?

- Non pas du tout, on peut vraiment voler.

- J’aimerais bien voir ça !

- D’abord on doit manger, on a plus de force.

- On a des barres chocolatées !

- Ne me parle plus jamais, de barre chocolatée ! J’ai failli en crever, on a besoin sang !

- Prenez le notre !

- Ça va pas ! On ne va pas vampiriser nos potes.

- C’est pas dangereux pourtant ?

- Non, mais cela me ferait trop bizarre de boire le sang de l’un de vous deux.

- Tu vois quelqu’un d’autre à l’horizon ?

- Saki !

- Nooooon ! (grand éclat de rire)

- Encore moins que vous.

Tom et Bill, trop affamés pour tergiverser plus longtemps, acceptèrent la proposition de Georg et Gustav, qui ne trouvèrent pas cela bien agréable, mais n’en souffrirent pas pour autant. Se sentant un peu faiblards, ils se goinfrèrent d’une bonne moitié du contenu du frigo.

- Vous ne m’avez pas répondu, elle est où ?

- Qui est où ?

- Akasha ?

- C’est une bonne question, n’est-ce pas Bill ?

- Je ne vois pas le rapport avec Bill !

Tom entreprit de narrer à ses deux amis, tout qui s’était passé depuis son départ avec Akasha : le vol, leurs discussions, les retrouvailles à la cabane, la réaction de Bill et la fuite d’Akasha.

- T'es con ou quoi ?

- Elle t’aime, elle fait le Don à Tom, elle vient te chercher et tu la traites pire qu’un chien !

- Je sais, mais je l’ai compris trop tard.

- Tu comprends souvent les choses trop tard……

- Tu n’es pas obligé d’en rajouter une couche.

- Non, non !

- Vous savez au moins où elle est ? Après tout vous êtres branchés, si j’ai bien pigé.

- Non et c’est bien le problème !

- On ne la ressent nul par, elle doit être bien loin.

- Tu ne crois pas que ….Tom chantonna la mélodie de Spring Nicht

- Elle est immortelle, elle ne va pas se tuer.

- Rectification frérot ! Elle est presque immortelle, nuance, si elle le veut vraiment, elle le peut.

- Elle vit depuis des millénaires, elle ne va pas se tuer pour moi.

- Qui sait ce que l’amour peut pousser à faire …..

- Je me demande où elle a bien pu trouver refuge ?

Ce mot éveille un écho chez les jumeaux : refuge, refuge ….

Elle est sûrement à Dirgenhar !

- Dirgenquoi ?

- Le château de la Lignée, il a toujours été un refuge pour tous ceux de la Lignée.

- C’est où ?

- Dans un coin paumé dans les pays de l’est.

- En Transylvanie, chez Dracula ?

- Pas bien loin (grands éclats rires des deux frères)

- Vous vous chargez de Saki !

- Quoi encore, on ne va plus savoir quoi inventer !

- Mais non, on vous fait confiance, pour ça votre imagination est sans limites.

- Ils en ont de drôles !

Les jumeaux partis, Georg et Gustav n’ont de cesse de mettre au point un plan infaillible, pour éviter que Saki ne découvre le pot aux roses.

- Georg, tu as une idée ?

- La même que la dernière fois !

- Non, il ne se fera pas avoir deux fois.

- Je crois que j’ai la solution ! Il lui chuchote quelques mots à l’oreille.

- Excellent !

- Reste à espérer qu’ils soient de retour après demain pour le concert, parce que sans ça, on est dans la merde et jusqu’au cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 28 Fév - 0:39

J'ai trop rigoler quand Georg et Gustav propose laur sang, la réaction des jumeaux !

J'aime vraimentbeaucoup ta fic, mais je veux savoir s'ils vont retrouvés Akasha moi !

Vite, une suite !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Jeu 28 Fév - 0:45

Essaye de deviner!!!!

Penses-tu qu'ils vont la retrouver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Ven 29 Fév - 1:03

Chapitre 18


Tom et Bill trouvèrent sans peine le château. Passant la porte, ils crièrent : « Akasha, Akasha »

Pas de réponse.

Très inquiets, ils commencent à courir partout, avant d’entreprendre une fouille méthodique du château. Ils finissent par pousser la porte de la chambre où elle repose, leurs cœurs se serrent à cette vision.

- Je l’ai tuée !

- Non je ne crois pas, je sens un peu ses pensées !

- Comment on la réveille ?

- Essaye la version « Belle au Bois Dormant »

- Hein ?

- Tu l’embrasses espèce d’andouille !

Bill se penche sur Akasha, pose doucement ses lèvres sur les siennes et…….rien.

- Tu as une autre idée ?

- Embrasse-la pour de vrai, pas un bisou, un vrai baiser et passionné si tu peux!

Le baiser se fait passionné et langoureux et …….rien.

- Je devrais peut-être essayer ?

- Tu veux mon poing sur la figure !

- Non, sans façon !

- Il doit y avoir une autre méthode, ça aurait été trop facile et puis les contes de fées, c’est bon pour les enfants.

- Reste à la trouver !

- En bas il y a une immense bibliothèque, l’un des livres a forcément la réponse...

Ils redescendent et se rendent dans la bibliothèque, elle regorge de tellement de livres, que cela va être galère pour trouver le bon. Mais quand on aime, on soulève des montagnes (de livres).

Dans un recoin de la bibliothèque, une petite étagère vitrée semble en contenir les recueils les plus précieux et les plus rares. Tom parcourt des yeux les étagères, De Anima Profundis, Olypmus Dei , Sacrificus…et bien d’autres encore, dont il ne déchiffre même pas les caractères : grecs, sumériens, hiéroglyphes, cunéiformes....

- Merde c’est du chinois, enfin des trucs anciens !

- Fait comme Akasha !

- Hein ?

- Tu te souviens, la première fois que tu l’as rencontrée ? Elle nous a dit avoir appris l’allemand en quelques heures, trouve un dico et essaye....

- Je peux savoir pourquoi c’est moi qui m’y colle ?

- Parce que je n’aime pas lire !

- Ben, voyons !

- S’il te plaît ....

- C’est bon, c’est bon, remonte près d’elle, quand j’aurai trouvé, je te rejoins.

Tom se met en quête d’un dictionnaire de latin, au moins il sait lire les caractères. Le seul exemplaire qu’il trouve est en latin-français, évidemment ne parlant que l’allemand, c’est un problème, qui se trouve vite résolu par un second dictionnaire d'allemand-français.

Il commence par lire celui en allemand-français, une page, puis une seconde, une troisième, de plus en plus vite, en quelques heures les deux dictionnaires sont lus et assimilés. Il retourne consulter les titres des livres et s’empare de De Profundis Anima (Des Profondeurs de l’Ame), lorsqu’un petit éclat doré attire son regard, coincé au fond de l’étagère, Il aperçoit un manuscrit, s’en saisit et admire la richesse de la couverture de cuir, décorée de somptueuses volutes entrelacées, passées à la feuille d’or, de petites pierres précieuses y sont délicatement incrustées. Il ne peut s’empêcher de l’ouvrir, il y découvre une écriture toute en rondeurs et volutes, incompréhensible, mais d’une beauté fascinante. Il en feuillette quelques pages. Tout est du même acabit. Il finit par le déposer sur la table basse et se plonge dans les mystères de l’âme.

Enfin, il pense avoir trouvé la solution. Il grimpe, quatre à quatre les escaliers, pénètre dans la chambre où l’attend un spectacle plutôt inhabituel : son frère agenouillé au bord du lit tient dans ses mains, la main droite d’Akasha et sa tête repose au bord du lit.

- Que c’est romantique !(d’un ton légèrement narquois)

- Hein quoi !(d’un ton endormi)

- Debout ! Je crois que j’ai trouvé la solution.

Bill se relève tout courbaturé et s’étire en grimaçant.

- J’ai mal partout !

- On est censé dormir dans un lit, pas agenouillé à côté.

- Je me suis assoupi tout seul !

- Ouais, ouais que tu dis ! On aurait cru le Prince Charmant au pied de sa Belle, Tom rigole gentiment.

- Heu ! Bill rouge comme une tomate.

- Alors cette solution ?

- Anima !

- Tu peux décoder !

- Le secret : c’est l’âme. Elle a choisi de se mettre en stase pour une certaine durée et ne se réveillera pas avant. Cela peut durer des millénaires et si tu veux qu’elle revienne avant, il faut ramener son âme de la stase.

- Comment ?

- Il faut qu’elle ait une raison de revenir. Si tu l’aimes vraiment, tu dois fusionner avec son esprit et tenter de la ramener.

- Tu penses que j’y arriverai ?

- Je ne sais pas. Mais c’est ça, où elle reste comme cela ………
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 2 Mar - 2:01

Chapitre 19


Bill s'étend sur l'immense lit, à côté d'Akasha, se concentre pour tenter de se connecter à elle. Il a beaucoup de peine, elle est déjà si loin de la réalité...

Soudain, il se sent aspiré dans un tourbillon de pensées, au delà du temps, de cette vie, de cette dimension spirituelle. Ce ne sont que couleurs, émotions pures, il est comme hypnotisé : il se sent inexorablement entraîné par ce monde sans fin.

Il n'a plus envie de lutter, c'est si merveilleux, tout est oublié : la souffrance, la tristesse, la vie, la mort ! Le temps lui même semble une illusion. Sans même s'en rendre compte, à l'instar d'Akasha, il entre en stase.

Fort heureusement Tom a gardé le contact avec son frère, il comprend ce qui est en train de se passer juste à temps pour intervenir. Il s'allonge du côté du lit resté libre, il les rejoint et tente le tout pour le tout : mentalement il leur fait ressentir toute sa peine à l'idée de les perdre, toute la haine qu'il leur vouerait s'ils osaient l'abandonner.

La haine est un sentiment aussi fort que l'amour, si ce n'est plus fort encore. Si l'amour peut les ramener, pourquoi la haine ne pourrait-elle pas en fait autant ?

Akasha, la première, ressent les perturbations provoquées par les pensées de Tom. La stase repose sur l'accord parfait du métabolisme et du psychisme. La haine, invoquée par Tom, envahit suffisamment son esprit pour que son métabolisme s'accélère entraînant son réveil. Bill, quant à lui, est ramené involontairement par Akasha.

Elle les dévisage, l'un après l'autre, d'un air peu amène :

- Vous ne m'aviez pas assez fait de mal comme ça ?

- Je, enfin nous ......

- Vous ! Rien du tout ! J'étais en paix, enfin plus ou moins.

- Mais.....

- Il n'y a pas de mais ! Depuis que je vous ai rencontrés, je vais de Charybde en Scylla, j'en ai marre. J'ai eu la paix plus de 5000 ans, maintenant à cause de vous deux, je vis un enfer.

Akasha se met à pleurer toutes les larmes de son corps. Ce sont autant des diamants qui commencent à envahir le lit, sous les yeux ébahis des deux frères.

- Tu pleures toujours des pierres précieuses ?

La question est si incongrue, qu'Akasha se met à rire. Ne sachant plus trop où elle en est, cela finit par d'autres larmes : des émeraudes se mêlent alors aux diamants. Quand elle est enfin calmée, elle répond, sur un ton radouci :

- Oui !

- ?????

- Les pierres sont les larmes de mon âme, cela fait partie de ma nature.

- Pourquoi elles ont des couleurs différentes ?

- C'est ainsi ! rouge pour le sang, vert pour l'espoir, blanc pour la peine, bleu pour le bonheur.....

- Nous aussi, si on pleure ?

- Non !

- Pourquoi, nous sommes comme toi ?

- Pas tout à fait !

- ?????

- Certaines de mes caractéristiques ne me viennent pas de la Lignée, mais de mes origines !

Akasha se tourna vers Bill : tu te souviens lors de notre première conversation mentale, je t'avais dit que je connaissais l'Atlantide ?

- Effectivement !

- Je suis atlante !

- C'est une légende !

- Non et je te l'avais dit.

- Oui, mais....

- Je ne mens jamais ! Mon continent a été englouti, mais il a bien existé .....

- C'étaient des magiciens ?

- Non, mais leur race était un peu différente de la race humaine.

- A quel point de vue ?

- Disons que vous le découvrirez bien assez tôt .... (sourire mystérieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 2 Mar - 2:13

J'adore ta facon d'ecrire
La suite stp
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Dim 2 Mar - 12:51

J'ai ratrapée mon retard !

J'adore !
Et Bill et Tom qui croient que pour la réveillé faut se la faire à la Belle au bois dormant... pff... !
Elle me touche beaucoup Akasha, c'est quelqu'un de sensible et elle à l'air de souffrir interieurement.

Encore un bout, j'aime trop beaucoup lol !
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Lun 3 Mar - 0:42

Certains contes de fées ont du les marquer....mdr

Oui, d'aucun envieraient Akasha pour sa quasi immortalité et ses pouvoirs, mais tout cela a un prix.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Midian

Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 48
Ta chanson coup de coeur : 1000 meere
Date d'inscription : 26/01/2008



MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Lun 3 Mar - 5:03

Je prends l'avion dans quelques heures pour le concert de Forest, on se retrouve pour une suite à mon retour mercedi dans la nuit !!!

Chapitre 20


Tom, se sentant de trop, préfère laisse les amoureux en tête-à-tête. Il sait qu’ils s’aiment, reste à ce qu’eux s’en rendent compte et l’acceptent pleinement.

Restés seuls, leurs yeux se noient dans le regard de l’autre, leurs lèvres se frôlent, doucement, tendrement. Leurs gestes se font caresses. Bill fait nonchalamment glisser la bretelle du déshabillé d’Akasha. Percevant ses pensées, Akasha a un brusque mouvement de recul et lui lance un regard à la fois fâché et peiné.

- Décidément tu n’as rien compris et comprendras-tu un jour ?

- Je ne….

Elle ne le laisse même pas finir sa phrase. Il reste interloqué, tandis qu’en coup de vent, elle sort de la chambre. Dans sa hâte, elle manque de peu de tomber dans les escaliers, s’envole afin d’évier la chute et se cogne au lustre. Il s’en suit de monstrueux jurons, dont je n’oserai répéter les termes.

Sur ces entrefaites, Tom, alerté par le claquement de la porte de la chambre, arrive dans le couloir juste à temps pour lui servir de cible. Elle lui tombe littéralement dessus.

- Aïe ! Ça fait mal !

- Parle pour toi, je te signale que je suis dessous et que tu m’écrases !

- Avant c’était les arbres, maintenant les lustres, je suis maudite …..

- Pourquoi tu filais à toute allure ?

- Bill……

- Qu’est-ce qu’il a encore fait ?

- Il voulait …(elle le lui chuchote à l’oreille)

- C’est normal !

- Comment ça normal ? Je ne peux pas faire ça ! Tu ne vaux pas mieux que lui.

Akasha s’apprête à fuir, mais devinant ce qui allait arriver, Tom la saisit fermement par le bras et l’entraîne dans la bibliothèque où il l’assied dans un fauteuil. Il se tient devant elle, les bras sur chacun des accoudoirs : elle est coincée.

- Je veux comprendre pourquoi tu ne peux pas le faire, tout le monde peut le faire !

- On fait cela pour se reproduire et je ne peux pas me reproduire, elle le regarde tristement.

- On le fait aussi pour le plaisir !

- Je ne vois pas l’intérêt.

Se rendant compte qu’ils ne sont pas du tout sur la même longueur d’ondes, il plonge dans la mémoire de la race et entrevoit une chose incroyable : leur race ne fait pas l’amour, pas au sens où nous, les humains, l’entendons. Ils le faisaient pour se reproduire, mais quand ils en eurent perdu l’aptitude, ils ne le firent plus.

- Je comprends mieux ta réaction, Bill ne voulait pas le faire pour ce que tu penses, mais par amour.

- ?????

- Je t’explique, nous les humains……..

Un moment plus tard Akasha, rouge comme une tomate, a tout compris, il va de soit que Tom est plié de rire.

- Drôle de façon de faire l’amour !

- Tu le fais comment ?

- Eleendi !

- ?????

- Nous fusionnons nos corps, nos cœurs et nos âmes !

- Comme le Don ?

- Non, c’est plus grand, plus fort, cela peut parfois se voir et s’entendre à plusieurs kilomètres.

Elle entreprend de lui expliquer les tenants et aboutissant de ladite fusion. Du coup c’est Tom qui vire au cramoisi.

- Tu veux le faire avec moi ?

- Et mon frère, il va dire quoi ?

- On peut le faire à trois !

Regard choqué de Tom, sourire ravageur d’Akasha :

- Tu ne trouves pas la méthode humaine choquante, mais la nôtre te dérange ?

- Ce n’est pas cela, mais à trois ……

- L’un après l’autre si tu préfères ?

- Je ne préfère rien du tout !

- Tu ne sais pas ce que tu perds.

Tom la plante là, sans plus de cérémonie, pour aller rejoindre Bill et tenter de lui expliquer l’attitude d’Akasha. En espérant éviter son poing dans la figure, quand il en arriverait à la partie à trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel2.blog.jeuxvideo.com/




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Lun 3 Mar - 11:53

mdr je n'ai pas pu m'empéché de pensé a une petite touzz a trois j'avoue c'est assez marran j'adore j'avais pris du retard mais maintenant j'ne ai plus chouette bizzouille et bon concert
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ T ] Que la nuit te soit belle   Aujourd'hui à 19:00

Revenir en haut Aller en bas
 

[ T ] Que la nuit te soit belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Récitals d'Opéra Français
» Mussorgsky: Une nuit sur le mont chauve
» Top 2 - Une belle paire de Robert!
» La belle époque en Champagne au temps du phylloxéra.
» [INFO] 08/12/10 * 00h30 * "Durch Die Nacht mit...(Au coeur de la nuit) Bill Kaulitz"
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: fans fictions terminées, abandonnées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Musique et Radio | Rock