Forum Liebe-de-th






Hallo die Leute!!!

Bienvenue à toi sur Liebe, si tu n'es pas un de nos membres. Sur Liebe, nous te proposons un tas de possibilités. Tu pourras te tenir au courant de toute l'actualité TokioHotelienne, rencontrer de nouvelles personnes, et même participer au RPG. Choisis ton personnage et fais avancer l'histoire.

Pour plus de renseignements, nous t'invitons à t'inscrire et à nous rejoindre!!

Le Staff.


Forum Liebe-de-th
Le RPG a besoin de personnages. Nous recherchons en priorité Franziska Schäfer, David Jost, Liam Ivanof, Adam Straus.

Partagez | 
 

 [A] La droguée du sexe ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Mar 29 Sep - 21:33

=O Oui merci, J'avais complétement oublié. Je suis vraiment désolée. =S
J'ai cru que j'étais bannie, pas moyen de me connecter. Mais c'est bon fiouf ^^.

A l'avenir je ferais bien plus attention à mes lemons =$.
Veuillez, tous mes lecteurs, mes lectrices et toutes les personnes passant sur ce forum, m'excuser de ce facheux oubli de spoiler =$.

Je ne pense pas que je publierais de suite cette semaine. Je suis overbooké, HS et ce week end je vais à un festival de musique électronique.


Bisous.
Amicalement.
Cerise . ♥ .
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Mar 29 Sep - 21:46

Han' mais ne te met pas dans cet état Shocked
Je te préviens, c'est tout mdr'
Comme ça tu le sauras pour la suite .

Bisous et bonne continuation pour ta fic' .
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Dim 4 Oct - 3:55

suite dès que tu pourras merci
a plus
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Dim 4 Oct - 15:54

Je suite ce soir normalement.

Bisous.
Amicalement.
Cerise . ♥ .
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Lun 5 Oct - 1:46

mais c'est pas bien de nous faire attendre comme ça
je te préviens que je suis en manque de sexe lol
(cf le titre de ta fiction grrrr)
on veut du lemon !!!
j'espère que je ne suis pas la seule perverse
alors allez y les filles lâchez vous demandez du sexe mdr
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Mer 7 Oct - 22:53

j'adore t'as fic

suite xD
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Jeu 8 Oct - 2:57

moi aussi j'aime
suite dès que tu le pourras...
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Sam 10 Oct - 12:30

Désolé de ne pas avoir suité, je n'avais vraiment pas le temps.
Je suis entrain d'écrire la suite là. Je vais en mettre une grande =).
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Sam 10 Oct - 14:46

j'attend donc ta suite alors XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Sam 10 Oct - 18:47

oui suite stp xD
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Dim 11 Oct - 2:51

une grande suite cé super ma cerise !!!!!!!!!!!!!!!!
comme ça on sera bien rassasiées...
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Dim 11 Oct - 22:08

J’appel Georg. Ou pas.
Je l’appel.
Moi : Hum Georg ?
Georg : OUAIS !!!
Moi : Hum oui c’était pour
Georg : Ouais tu peux venir.
Moi : Merci.

Je ferme mon PC, je prends des papiers importants, ma veste, mes clés de voiture, mon sac et je m’en vais.

En une demi heure j’arrive chez Georg (même à deux heures du matin il y a de la circulation c’est hallucinant). La porte du building est très légèrement ouverte. Je rentre. Je pries pour que Georg soit éveillé pour m’ouvrir. Je ne vais pas le déranger sans cesse. J’arrive devant sa porte. Elle aussi est légèrement entrouverte. Je la pousse & passe ma tête dans l’entrebâillement. Il est sur le canapé, sur le ventre. Comment je le sais ? Il a les pieds qui dépassent du canapé. Ca ne doit pas être super confortable. Je m’approche du canapé pour dire à Georg d’aller dormir dans le lit.
Un post-it m’attire l’œil sur la table de cuisine. Avec ma curiosité maladive je ne peux m’empêcher d’aller voir ce qui est écrit dessus. « Va dormir dans mon lit. Je te jure que ca ne me dérange pas de dormir sur le divan. Je n’ai même pas la force de t’attendre alors pour un after ce n’est pas la peine … » Qu’il est chou. Mais bon ca me dérange quand même de dormir dans son lit et lui sur le divan. Et ce soir c’est ABSTINENCE ca va être la première fois depuis bien des mois.

J'entre dans la chambre. Pose mes affaires. C’est rangé. Grand étonnement vu que j’ai lu sur internet qu’il était : je cite « hyper bordélique ». Je me mets en sous vêtements et je me glisse dans les draps. Ils viennent juste d’être lavés. Ils sont doux, chauds et sentent bon. Je m’endors dans la minute qui suivie.


BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP
Six heures trente. Je m’étire. Il y avait longtemps que je n’avais pas aussi bien dormi. Je n’ai dormi que quatre heures mais alors du pur bonheur. Je me lève, m’habille, prends mes affaires et sors de la chambre. Georg est exactement dans la même position que la veille. Je lui dépose un baiser sur la tempe. Je tourne ma tête et revois le post-it jaune. Je prends un stylo et écris au dos : « Merci de m’avoir accueilli. Si tu avais été réveillé je t’aurais expliqué pourquoi je t’ai appelé à deux heures du matin pour venir dormir chez toi. Tendrement. Aurélie ♥. Je me retourne une dernière fois vers Georg et m’en vais.

Quarante cinq minutes plus tard j’arrive à l’hôtel. Je me dirige vers l’accueil.
Moi : Bonjour Mesdemoiselles et Monsieur. Des nouveautés ?
Une des filles : Tout est dans votre bureau mademoiselle.
Moi : Merci et pour le client ?
La même fille : Il est content de tout.
Moi : Parfait. Où est-il ?
La même fille : Sorti.
Moi : Excellent. Il y a-t-il une chambre de libre là sur le champ ?
La même fille : Attendez. Oui il y en a une. Elle est réservée à partir de dix sept heures.
Moi : Bien. Quel numéro ?
La même fille : 364
Moi : Merci.

Je me dirige vers la blanchisserie, là où, je le rappel, sont toutes mes affaires pendant une semaine.
Moi : Bonjour madame. Puis-je avoir un de mes tailleurs s’il vous plait.
… : Un comment ?
Moi : Un trois pièces si il reste, gris de préférences avec une chemise rose pastel s’il vous plait.
Après cinq minutes d’attente je la vois réapparaitre avec tout ce que je lui avais demandé.
… : Et voilà mademoiselle.
Moi : Merci.

Ensuite je vais dans les couloirs pour voir si je croise une femme de ménage. Après deux étages. J’en croise enfin une.
Moi : Mademoiselle !
La femme de ménage : Oui ?
Moi : Dîtes moi. Qui s’occupe de l’étage trois ?
La femme de ménage : Et bien normalement c’est Lindsay.
Moi : Merci.

J’appelle Lindsay.
… : Oui Mademoiselle ?
Moi : Lindsay ?
… : Oui ?
Moi : Veuillez m’excuser mais quand faîtes-vous la chambre 364 ?
Lindsay : Normalement dans trente minutes.
Moi : Bien alors vous allez passer cette chambre. Je vous appellerais quand vous pourrez la faire.
Lindsay : Bien Mademoiselle.
Je raccroche. Je monte au troisième étage. Vais à la porte de la chambre 364, toque. Personne je mets le passe, entrouvre la porte et rentre. Personne. Je vais à la porte de la salle de bain, toque, aucune réponse. Je rentre, personne. Parfait je peux me laver. Je vérifie quand même s’il y a des serviettes, des échantillons de shampooings et de gel douche. Tout est là.
Je me lave.
Je sors de la douche, me sèche m’habille et sors de la chambre. J’appel Lindsay :
Moi : Oui Lindsay, vous pouvez aller nettoyer la chambre.
Lindsay : Bien Mademoiselle.
Je raccroche et me dirige vers les cuisines.


Moi : Bonjour les garçons.
Tous en cœurs : Bonjour Mademoiselle.
Le Chef : Alors qu’est ce qu’on peut faire pour vous ?
Moi : Un petit déjeuner s’il vous plait.
Le Chef : Et que voulez vous dans votre petit déjeuner ? Non laissez moi deviner. Œufs brouillés, bacon grillé, de l’emmental français et un grand verre de jus d’orange. Oh et un chocolat chaud. C’est ca ?
Moi : vingt sur vingt.
Le Chef : Et on vous amène ca dans votre « nouveau » bureau ?
Moi : Oui. S’il vous plait.
Le Chef : Pas de souci. Rien n’est jamais assez pour vos beaux yeux.
Moi : Oh arrêtez de me charrier
Le Chef : Je ne vous charrie pas je dis simplement la stricte vérité. Aller on s’occupe de tout ! Allez travailler.
Moi : Merci.

Il est neuf heures, je rentre dans mon pseudo bureau, pose toutes mes affaires va sur ma chaise de bureau et m’affale. On frappe à la porte. Je me redresse, je mets une paire de dossiers sur le bureau, réajuste ma veste.
Moi : Oui ?
… : Veuillez m’excuser
Moi : Il n’y a pas de mal.
… : C’est votre petit déjeuner !
Je me lève.
Il rentre dans la pièce.
Moi : Oh vous me l’avez apporté personnellement. Vous êtes un amour Chef.
Chef : Appelez-moi Jordan.
Il s'approche de moi.
Moi : Je ne me permettrais jamais.
Jordan : Bon je vais être franc, vous ne me laisser pas du tout indifférent, ca vous dis de venir chez moi un de ces quatre ?


Va-t-elle accepter son offre ?
Va-t-elle penser à Georg ?



Amicalement.
Cerise . ♥ .
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Dim 11 Oct - 22:54

suite =)
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Dim 11 Oct - 23:16

faut qu'elle pense a georg
Il lui quand meme laissez son lit pour la nuit
Suiteeee mzelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Dim 11 Oct - 23:22

suite miss
bizzzzzzzzzzzzzzz
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Lun 12 Oct - 11:03

c'est vrai georg a été chou il faut pas qu'elle lui fasse ça...
suite stp
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Lun 12 Oct - 13:59

elle va pas accepter je suis sur
elle va plutot penser a georg

suite stp xd ♥♥
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Mar 24 Nov - 17:32

Bonjour,
Je tiens vraiment à vous présenter mes excuses, compte tenu du trés peu de mises à jour de ma fic' que je fais.

Non, je reformule : Veuillez m'excuser de ne PAS avoir mis de nouveau chapitre sur la fic'. Je m'en excuses. Vraiment.

Mes j'ai des raisons trés valables dont je ne ferais pas car je ne suis pas inscrite ici pour me faire plaindre (ou pas) des soucis que j'ai.

Tout ce baratin juste pour ous dire que : JE SUITE CE SOIR !!!!!!
Je n'ai plus qu'à faire corriger les fautes d'orthographe et à reformuler des phrases par ci, par là.

Amicalement.
Cerise . ♥ .
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Mer 25 Nov - 0:43

Jordan : Bon je vais être franc, vous ne me laissez pas du tout indifférent, ca vous dit de venir chez moi un jour ?
Je suis choquée de sa proposition.
Jordan : Veuillez m’excuser, je n’ai pas à vous demander ça comme cela mais j’apprécie cette ambiguïté qui existe entre nous.
Moi : Je ne pensais pas que pour vous cela était aussi fort, je pensais que ce n’était qu’un jeu et que cela s’arrêtait là.
Jordan : Au début oui, ce n’était que des jeux de mots, de regards, de gestes mais plus le temps avance plus j’ai envie d’être à vos côtés, sentimentalement parlant. Mais je crois avoir compris votre point de vue.
Moi : Votre proposition m’a choqué mais ce n’est pas pour ça que je la refuse.
Jordan : Oh. Et bien, êtes-vous libre ce soir ?
Moi : Oui, ce soir je suis libre.
Jordan : Bien. Vous finissez à quelle heure ?
Moi : Je ne finis jamais.
Jordan : Bien vingt heures trente cela vous convient ?
Moi : Je serais prête.
Jordan : Bien. Donc mangez bien votre petit déjeuner, passez une agréable journée et je vous dis donc à ce soir.
Moi : Bonne journée à vous aussi. A ce soir.

La journée est passée lentement, Keanu Reeves n’a pas arrêté pas de m’appeler toutes les cinq minutes. Cela m’a agacé, mais je n’ai pu rien dire, je lui ai dis que j’étais à son assistance 24 heures sur 24. J’espère quand même qu’il me laissera ma soirée.

Il est vingt heures trente. Keanu Reeves ne m’appelle plus depuis environ dix neuf heures trente je n’ai pas eu le temps de
faire grand-chose mais bon. Quelqu’un toque à la porte de ma minuscule pièce. C’est Jordan. Il est très élégant. Costume trois pièces, gris souris, chemise blanche et des chaussures Levi's new brixton. Il était là, juste devant la porte avec un bouquet d’arum. Il s’avance vers moi et me fit une bise sur la joue droite.
Jordan : Bonsoir. Vous êtes très élégante.
J’étais vêtue d’une longue robe rouge dos nu avec des paillettes mais sans en abuser et une paire d’escarpins Lolo Red de Christian Louboutin.
Moi : Merci beaucoup. Vous aussi, vous êtes très élégant.
Jordan : Merci. Euh … on y va ?
Moi : Je prends mon sac et nous y allons.
Nous quittons l’hôtel et il me dirige vers sa voiture, une Cadillac CTS Sport (je ne savais pas que je le payais aussi bien que ça)
Moi : Où allons-nous ?
Jordan : C’est une surprise.
Avant de monter dans sa voiture il me bande les yeux. Il m’assoit, ferme ma portière, monte de son côté, démarre la voiture et nous nous en allons.

Après vingt bonnes minutes de route (je pense) on s’arrête. Jordan m’ouvre la porte, me prend la main pour me faire sortir de la voiture. Il me fait faire un demi-tour sur moi-même et m’enlève le tissu que j’avais sur les yeux. Nous sommes … chez lui. Enfin tout laisse penser que... Tout d’abord la plaque Mr Jordan McKenzie à l’entrée de la Villa. Jordan monte les trois marches qu’il y a devant chez lui, me tend la main et me sort un “Mademoiselle” dit à la perfection. Je mets ma main dans la sienne, prend ma robe de l’autre, pour ne pas m’empierger dedans et me laisse guider.

Sa villa est très bien décorée. Elle lui correspond. Ce qui nous laisse trois possibilités : Soit il a de très bon goût, soit il a vraiment beaucoup d’argent et donc il a une décoratrice d’intérieur ou dernière suggestion : une épouse ayant, elle, de très bon goût et les mêmes que son mari. C’est tout simplement magnifique. Dans le salon il y a beaucoup de sculptures d’animaux d’Afrique et donc les murs sont de teintes chaudes avec quelques tableaux de femmes africaines peintes. La salle à manger et complètement blanche avec quatre tableaux de grandes villes différentes qui attires l’œil avec du rose, du jaune, du orange. Des couleurs qui tranchent vraiment avec le blanc. L’organisation est parfaite. Le dressage de la table est fait et est totalement en argent avec, dans un vase un bouquet de roses rouge. C’est somptueux. Je sais que je me répète beaucoup dans mes éloges par rapport à sa villa mais vraiment vous seriez à ma place vous n’en reviendriez pas vous-même.Jordan me tire une des chaises de la salle à manger pour que je puisse m’installer à la table. Le repas se termine et nous passons dans le salon. Il sort une multitude de variété de Vodka, de Whisky, de Bourbon et d’autres alcools forts. Nous
buvons beaucoup.

...

Je me réveille dans son lit. Seule. Sans aucun souvenir de la nuit que nous avons passés. Je suis juste nue et couvertes de marques, de bleus. J’ai mal aux muscles de mes cuisses et à l’entre-jambe. Je sens bien qu’il a abusé de moi, et peut être pas que lui si cela se trouve… Mais je n’ai aucune preuve de ce que je vous avance. Je n’ai vraiment plus aucun souvenir. Enfin si je me souviens du Whisky, du Bourbon, et jusqu’au hu…, ne…, on…, douzième shoot de vodka après plus rien. Le gros trou noir. Il était vraiment trop parfait pour qu’il soit sincère. Il est beau, intelligent, cuisine très bien, a de très bon goût en matière de déco, il a de l’argent, s’habille bien et est galant. Le parfait sauf qu’il est violent. Je le vois, il sort de sa somptueuse salle de bain. Il a un cocard. Est-ce moi en me débâtant ?

Jordan : Salut chérie comment tu vas ?

Chérie ?!!!!!! Qu’ai-je dit, qu’ai-je fait, pour qu’il m’appelle comme ça ?

Jordan : Tu ne te souviens de rien hein ?!
Moi : Hum non, de rien du tout (en espérant qu’il me donne une réponse, la plus infime soit elle)
Jordan : Ce n’est pas grave, on a passé une excellente soirée c’est ça qui importe.
Moi : Quelle heure est-il ?
Jordan : Bientôt neuf heures. Tu veux que je te ramène.
Moi : Oui. Juste une petite chose, est ce que l’on peut oublier de ton côté et de mon côté (ce qui ne va pas être bien compliqué) tout ce qu’il s’est passé ?
Jordan : Pourquoi tu n’as pas aimé, pourtant tu disais le contraire cette nuit.
Moi : Ecoutes, pour moi, le sexe n’implique aucun sentiment. Je ne revois jamais les personnes avec qui je couche. Or toi je vais te croiser, te voir, te parler tous les jours et donc je veux que ce qui s’est passé reste dans cette villa et n’en sorte pas.
Jordan : Je ne pensais pas que cela était tellement sans importance pour toi. Moi je ressens vraiment quelque chose pour toi, je t’aime et j’ai envie que cela soit réciproque quoi qu’en soit le prix à payer.
Moi : Tu ne connais rien de moi, comment peux tu dire que tu ressens quelque chose de moi ?
Jordan : Certes je ne connais pas grand-chose sur toi, mais les seules choses que je connais sur toi je les aime, j’ai envie de passer du temps avec toi, que tu sois à mes côtés, j’ai envie que la nuit que nous avons passée recommence encore et encore.

Moi : En parlant de cette nuit. Que s’est-il passé.
Jordan : Tu n’as jamais de souvenirs des personnes avec qui tu couches ?
Moi : Parfois si, parfois non et là je n’ai vraiment aucun souvenir de tout ce que nous avons fait et cela me met mal à l’aise surtout avec les marques que j’ai sur le corps. Et j’ai mal aux jambes et pas que là d’ailleurs. J’ai vraiment besoin de savoir.
Jordan : Pourquoi je te le dirais ? Tu as pris ton pied. Moi aussi. Je ne vois pas du tout ce que l’on peut ajouter à ça. Je t’aime et personne ne pourra rien y changer. Tu dois rester avec moi. Je tiens à toi.
Moi : Ecoutes ce que tu ressens n’est pas réciproque.
Jordan ; Nous avons couché ensemble c’est bien que tu ressens quelque chose pour moi.
Moi : Mais je ne me souviens de rien de tout ce que nous avons pu faire à partir de la vodka.
Jordan : Mais moi je m’en souviens et tu m’as susurré un « je t’aime » dans l’oreille.
Moi : Ce n’est pas parce que je t’ai dit « je t’aime » que cela se destiné à toi.
Jordan : A qui d’autre alors ? Nous n’étions que deux.

Bon déjà ça m’indique qu’il était seul.

Moi : Je ne sais pas. Peut-être à mon ex. Si ça se trouve tu m’as même peut-être forcé à coucher avec toi parce que tu pensais que moi aussi je t’aimais.
Jordan : Oui je t’ai proposé, tu m’as dit oui, tu as commencé à me chauffer et j’ai commencé à t’écarter les jambes et tu m’as dit t’arrêter.
Moi : Tu l’as fais ?
Jordan : Bien sûr !
Moi : Ce n’est pas du tout ce que mon vagin prétend.
Jordan : Pourquoi ? Tu as mal ?
Moi : Oui.
Jordan : Je suis vraiment désolé.
Moi : Donc tu m’as bien forcé ?!
Jordan : Arrête avec ça. Je ne t’ai pas forcé et je ne t’ai pas frappé.
Moi : Mais arrêtes TOI de me mentir, j’ai mal, j’ai des bleus, je suis nue dans ton lit et tu me dis que nous avons rien
fait.
Jordan : Il serait vraiment mieux que tu t’en ailles.
Moi : Non, je veux savoir ce que tu m’as fait pour en arriver à là où nous en sommes.

Il commence à lever la main sur moi.

Jordan : je t’ai dis de t’en aller.
Moi : Dis moi ce que tu m’as fais et je m’en irais.

Je me lève, enroule un drap du lit autour de la poitrine et vais en direction du salon pour aller chercher mon sac à main au cas où. Je descends les escaliers avec Jordan qui me suit, sincèrement je commence vraiment à avoir peur. J’arrive dans le salon. Nos vêtements sont par terre et il y a du sang là où j’étais assise pour boire. Je saisi donc ma robe, mes sous vêtements, mes escarpins et mon sac à mains.

Moi : Tu vois je suis entrain de prendre mes habits, je les enfile et je m’en vais. Tu n’as qu’une chose à faire, me dire ce qu’il sait réellement passé cette nuit.
Jordan : Arrêtes tout de suite de parler de ça.
Moi (en me rhabillant) : Mais merde Jordan, j’ai le droit de savoir ce qu’il s’est passé, c’est mon corps !!!!!
Jordan : Tu croyais quoi ? Que j’allais rester là sans rien faire alors que tu étais là, à côté de moi, ivre à me faire des avances. Et bien non j’ai sauté sur l’occasion.

Il commence à se rapprocher dangereusement de moi.

Jordan : Si tu veux je vais tout te remémoré. Viens.

Je sors le calibre 9 que j’ai toujours dans mon sac et le pointe vers lui.

Moi : Ne m’approche même pas.
Jordan : Wow ok, ok. Calme-toi ! Baisse ça.
Moi : Ah une seule condition, tu me ramènes illico presto à L’Hôtel
Jordan : Ok, mais je t’en supplie ne pointe pas de flingue sur moi.
Moi : Tu crois franchement que je vais croire tout tes bobards, Dois-je te rappeler mes 4 années dans la police ?
Jordan : Non c’est bon.

Dans la voiture :

Jordan : Et tu vas faire quoi ?




Que va-t-elle faire ?

Amicalement.
Cerise . ♥ .


Dernière édition par Cerise-Knightley le Jeu 3 Déc - 21:11, édité 1 fois (Raison : FauteS xD)
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Mer 25 Nov - 1:16

Mon dieux c'est quoi cette suite
Je kiff
suiteeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Mer 25 Nov - 4:17

ton histoire est géniale
suite please
Revenir en haut Aller en bas




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Sam 2 Jan - 17:17

Fan fiction mise en pause pour manque de suite.
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Sam 2 Jan - 17:45

elle poste de temps en temps elle peut pas venir tout les jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Invité




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Sam 2 Jan - 17:51

Je sais, en aucun cas j'ai dit le contraire, je n'ai pas verrouillée j'ai juste mis en pause.
Revenir en haut Aller en bas
● Modératrice ●




Hey, je m'appelle

lili

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 29
Ta chanson coup de coeur : ....
Date d'inscription : 01/10/2007



MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Sam 2 Jan - 18:08

beh je dis rien de mal non plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, je m'appelle

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [A] La droguée du sexe ...   Aujourd'hui à 21:37

Revenir en haut Aller en bas
 

[A] La droguée du sexe ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Philippe Manoeuvre sans lunettes !
» Marilyn Manson: ovation ou deception
» "Bonjour, je suis Michael et je suis accro aux drogues."
» Son un peu planant pour gens drogués et/ou patients
» [GROUPE D - Les roses] SLAUGHTER VINY VS YSKA PROCESS [END]
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Liebe-de-th :: espace fan :: Fans fictions :: fans fictions terminées, abandonnées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit